Dialogues des Carmélites, chef-d'oeuvre de Poulenc

par

Nabil Suliman (Le-Geôlier),Véronique Gens (Madame Lidoine), Angélique Noldus (Soeur Matilde), Mireille Capelle (Mère Jeanne) ©Baus.jpg

Loin des fresques flamboyantes adoptées pour Les Huguenots (2011) ou Hamlet (2012) sur cette même scène de La Monnaie, Olivier Py approche le chef-d'oeuvre de Poulenc avec toute l'épure et la sobriété attendues. Et ce, dès le deuxième tableau du premier acte, lors de l'entrée dans les ordres de Blanche, saisissante. Coproduit par le Théâtre des Champs-Elysées, où ils furent créés en 2013, ces Dialogues des Carmélites impressionnent.

John Adams chez Simon Rattle

par

John Adams et Sir Simon Rattle se connaissent depuis plus de trente ans. Sir Simon fut séduit par la musique du compositeur à l'écoute de Harmonium, une de ses premières pièces pour orchestre et choeur joué par "son" orchestre, le City of Birmingham Symphony Orchestra dirigé par Ed. Smith.

A Londres, un répertoire italien vocalement choyé

par
Semiramide

Alex Esposito (Assur), Joyce DiDonato (Semiramide), Daniela Barcellona (Arsace) © Wilfried Hösl

Semiramide, Cavalleria Rusticana, Pagliaci
Bien que j’aie assisté à la 79e représentation de Semiramide au Royal Opera House, le “melodrama tragico” de Rossini sur un livret de Gaetano Rossi d’après Sémiramis de Voltaire n’avait plus été à l’affiche depuis 120 ans !
C’est en coproduction avec l’opéra de Munich que Covent Garden présentait cette nouvelle production dans une mise en scène de David Alden (décors Paul Steinberg, costumes Buki Shiff, lumières Michael Bauer), dirigée par son directeur musical, Antonio Pappano.

NOTRE VIDEO : Patrick Leterme à propos des 'Parapluies de Cherbourg'

par

En 1964, Les Parapluies de Cherbourg de Jacques Demy et Michel Legrand triomphent en salle. Ils sont nominés à l'Oscar du meilleur film étranger, du meilleur scénario, de la meilleure chanson et de la meilleure bande originale. De plus, ils se voient décerner la Palme d'or au Festival de Cannes.
Pour ses 60 ans, le PBA accompagné d'Ars Lyrica (compagnie fidèle au PBA qui a déjà créé Le Violon sur le toit, La Mélodie du bonheur...) porte à la scène cette œuvre mythique en combinant un réel souci de modernité et un attachement sincère avec l'atmosphère et l'œuvre d'origine. Sous la direction de Patrick Leterme, le Candide Orchestra accompagnera une distribution de jeunes talents pour restituer le rêve et la gravité caractéristiques du cinéma de Jacques Demy.
Interview réalisée par François Hanse, reporter de l'IMEP
Les 15 et 17 décembre au Palais des Beaux-Arts de Charleroi et le 20 décembre à l'Opéra Royal de Wallonie

Beethoven au Vatican

par

Ludwig van BEETHOVEN
(1770 - 1827) 
Symphonie n°9 en ré mineur, Op. 125
Concert en l’honneur du Pape Benoît XVI, le 27 octobre 2007
Chor und Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks, Mariss Jansons, direction – Krassirima Stoyanova, soprano – Lioba Braun, alto – Michael Schade, ténor – Michael Volle, baryton
2017-DDD-66’19-Textes de présentation en allemand et anglais-BRKlassic-900156

Dérapages volontaires

par

Leos JANACEK
(1854 - 1928)
Quatuor à cordes n° 2 « Lettres intimes »
Franz SCHUBERT
(1797 - 1828)
Quatuor à cordes n° 14 en ré mineur D810 « La Jeune Fille et la Mort »
Quatuor Les Dissonances
DDD–2017–64’ 57’’–Textes de présentation en français et anglais (publiés dans un bel album de soixante pages)–Dissonances Records 010

Page 1 / 2651231020Dernière page »