Les dieux chantent à Salzbourg

par
© Monika Rittershaus / Salzburger Festspiele

© Monika Rittershaus / Salzburger Festspiele

La quatrième édition des « Salzburger Pfingstfestspiele », sous la direction artistique de Cecilia Bartoli se déclinait sur le thème «So ruf ich alle Götter» (Ainsi j’appelle tous les Dieux) et proposait 11 spectacles dont trois soirées d’opéra, un ballet et quatre concerts.

Notre video : Daniel Barenboim et Chris Maene conçoivent un nouveau piano

par

« Combiner le meilleur du passé et du présent ». Mardi 26 mai 2015, au Royal Festival Hall à Londres, Daniel Barenboim a présenté un nouveau piano à queue: le piano de concert « Barenboim-Maene ». Conçu selon une idée originale de Daniel Barenboim, ce piano  a été développé et construit, avec le soutien de Steinway & Sons, par notre compatriote, le facteur d’instrument Chris Maene.

Tragédies arméniennes

par

0126_JOKERTigran MANSURIAN (°1939)
Quasi parlando
Patricia KOPATCHINSKAIA (violon), Anja LECHNER (violoncelle), Amsterdam Sinfonietta, dir. : Candida THOMPSON
DDD–2015–62’ 36’’–Texte de présentation en allemand et en anglais-ECM 481 0667

Deuxième soirée des finales

par

L’allemand Thomas Reif étudie actuellement à la Hochschule für Musik de Hambourg. Troisième candidat, il gagne d’emblée l’estime du public en interprétant l’œuvre imposée, …aussi peu que les nuages… , avec justesse et poésie.

« Arthus » sort victorieux de l’offensive anglo-saxonne !

par
© Andrea Messana / Opéra de Paris

© Andrea Messana / Opéra de Paris

Il est rare d’assister à un duel à mort entre un opéra et une mise en scène. Et pourtant c’est ce qui vient de se passer sur la scène de la Bastille avec cette série de représentations du Roi Arthus d’Ernest Chausson (1855-1899). Car, prises à contresens, il est des œuvres qui succombent, d’autres qui résistent mais exceptionnellement qui triomphent.

Page 1 / 1131231020Dernière page »