En suivant la huppe légère…

par

Jonathan SHEFFER
The Conference of the Birds
Joyce DI DONATO, narratrice
Moravian ¨hilharmonic Orchestra, dir.: Jonathan SHEFFER
2016- Textes de présentation en anglais-Navona records NV6037

Depuis le vieux Clément Janequin (1480-1558) et son Chant des oiseaux jusqu’à Ravel –Oiseaux tristes- et Messiaen –Réveil des oiseaux- maints compositeurs se sont intéressés à la gent ailée. Le new-yorkais Jonathan Sheffer ne sera sans doute pas le dernier. Sa Conference of the Birds ne manque pas d’allure ni d’imagination. Elle se lit -et s’écoute !- selon deux versions, c’est à dire avec ou sans commentaire littéraire. Inspiré par un poète soufi du XIIe siècle, le texte décrit la quête des oiseaux, menés par la huppe, à la recherche d’un roi. Chacun d’eux, rossignol, canard, « owl » et autre « peacock » sont confrontés à leurs faiblesses respectives à travers les épreuves d’un long voyage. Découragés, ils sont conduits au sommet d’une montagne pour y recevoir la réponse. Elle se présente sous forme d’un lac où, se mirant, ils comprennent enfin que la royauté est en eux. Plus qu’au foisonnement de la pièce d’Aristophane, le propos fait songer à ces contes initiatiques que l’on retrouve dans presque toutes les civilisations. Le sujet a déjà été traité au théâtre dans les années 1970 par Peter Brook et Jean-Claude Carrière et représenté avec succès notamment en Afrique, en France et aux Etats- Unis. La soprano Joyce Di Donato énonce ici en anglais le texte du poème -à l’origine persan, avec une élocution très claire et un timbre exquis. Elle a une forte propension… à roucouler sans vraiment convaincre de l’intérêt de ce qu’elle dit. La version instrumentale (index 5) contient de jolis moments bien contrastés à l’instrumentation variée, des ébauches d’atmosphères charmeuses, des bribes flottantes de tel ou tel trait échappé d’un poème symphonique ou d’une fanfare de ballet du début XXe. Reste que cette conférence ornithologique -à l’instar de celles que mènent les humains- reste assez mince, même s’il s’y donnent de belles phrases…
Bénédicte Palaux Simonnet

Son 9 – Livret 6 – Répertoire 6 – Interptétation 7

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>