A Genève, Une autre Passion chorégraphiée par Pontus Lidberg 

par
Passion

© Gregory Batardon

Des pans de mur grisâtres que déplace énergiquement une dizaine de danseurs de la troupe du Grand-Théâtre de Genève sur la musique du Chœur « Kommt, ihr Töchter, helft mir klagen », telle est la première image que procure Une autre Passion, le nouveau ballet du chorégraphe suédois Pontus Lidberg.A partir de la Passion selon Saint Matthieu de Bach présentée selon le premier enregistrement de Karl Richter avec les Münchner Bach Chor und –Orchester et les Haefliger, Engen, Seefried et Fischer-Dieskau d’une autre époque, il choisit dix-huit extraits significatifs où la danse ne commente pas la musique mais qui ouvrent la perspective à un univers imprégné d’imaginaire, de sensibilité et d’émotion. Un vaste écran nous projette ensuite dans une eau limpide où un homme nu s’immerge en côtoyant des semblants d’être plastifiés et où se profilera même l’Agneau mystique pour la purifier. De structures créées par les mouvements de la chorégraphie, les corps dévalent comme des vagues qui se brisent, alors que la voix de soprano pleure sur « Blute nur, du liebes Herz ». Vêtus de blanc selon le concept de Reid Bartelme et Harriet Jung qui mêlent insensiblement le port de la robe et du pantalon, les vingt danseurs et danseuses expriment le concept de passion qui renvoie autant à l’amour qu’à la souffrance. Mais c’est surtout la douleur qui les pousse à dépasser leurs limites pour atteindre à la rédemption salvatrice. Alors que le chœur conclut par « Wir setzen uns mit Tränen nieder », est édifié le mur du destin vers lequel chacun marche inexorablement avant de courir pour le percuter ; puis au moment où la paroi se retourne, tous se figent pour faire place à l’homme purifié avançant inexorablement vers son destin, vision extrêmement forte qui laisse le spectateur pantois avant que n’éclatent les salves d’applaudissements. Paul-André Demierre Genève, Opéra des Nations, le 31 mars 2017

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>