Aux portes du sommeil

par
Schütz
SCHÜTZ and HIS LEGACY Oeuvres de SCÜTZ, POHLE, THEILE, WECKMANN, BERNHARD, VIERDANCK, STRIGGIO, SCHOP, KITTEL, ALBRICI ENSEMBLE InAlto, Alice FOCROULLE (soprano), Lambert COLSON, cornetto et direction 2016-63'26- livret et présentation en allemand, français et anglais- chanté en allemand et latin- Passacaille 1023 Au départ, l'idée de montrer - et démontrer - l'influence qu'eut le vieux maître allemand Heinrich Schütz (1585 : juste un siècle avant Bach!- 1672) sur une pléiade de jeunes compositeurs et deux qui lui sont contemporains, pouvait être intéressante en soi et même riche de confrontations. Or le programme laisse l'auditeur sur sa faim. D'abord parce que le chef n'a pas choisi des musiciens ou des œuvres vraiment représentatives d'un art singulier et, concernant les « héritiers », des pages d'une facture ou d'une inspiration suffisamment originale, profonde ou accomplie. Ensuite, parce que ce récital n'offre guère de découvertes significatives. L'ensemble restitue certes, une idée des représentants d'un style et d'une époque non dénuée d'intérêt mais le tableau reste malgré tout assez morne en dépit des apports méridionaux reçus du maître, lui-même élève de Gabrieli. C'est que l'interprétation ne s'impose guère non plus. La soprano, Alice Focroulle, musicienne au timbre ravissant, manque de soutien et de projection restant ainsi beaucoup trop en retrait avec des aigus désincarnés. L' exécution de staccatos et autres tremblements ne peut compenser le manque de texture et d'investissement vocal. Parallèlement le petit ensemble, par le choix de l'instrumentation (inertie des timbres) et une dynamique apathique manque trop souvent de « Schwung » selon l'expression de Richard Strauss (s'éclipsant à l'entr'acte d'une représentation de Pelléas !). Manque de vigueur, d'emballement, de vie qui engendre finalement une certaine léthargie - à l'image du chef Lambert Colson lui même (page 44 du livret) assoupi sur une chaise son cornetto sur les genoux... Dommage. Bénédicte Palaux Simonnet Son 8 - Livret 8 - Répertoire 6 - Interprétation 6

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>