By Jove ! Un programme so british from St George

par
St George

British Legends
Frederick Septimus KELLY
(1881 – 1916)
Elegy
Ralph VAUGHAN WILLIAMS
(1872 – 1958)
English Folk Song Suite
Edward ELGAR
(1857 – 1934)
Elegy For Strings op. 58
Arthur BLISS
(1891 – 1975)
Music For Strings
The BEATLES
Eleanor Rigby - Michelle - All You Need Is Love
St George Quintet (http://www.klickstreet.com/)
DDD-2016-55’46-CD Pavane Records ADW 7584

Lauréat 2016 du concours supernova, le St George Quintet consacre un CD aux légendes britanniques, essentiellement quatre compositeurs dont trois sont bien connus – Ralph Vaughan Williams, Edward Elgar et Arthur Bliss – le quatrième – Frederick Septimus Kelly – l’étant beaucoup moins. Son Elegie a été composée en mémoire d’un ami poète Rupert Brooke. C’est une musique magnifique, sublimée par le jeu des musiciens. Chacun des compositeurs de ce CD a servi dans l’armée britannique durant la première guerre mondiale. Ainsi les Chansons folkloriques anglaises de Vaughan Williams laissent percevoir l’enthousiasme des nouvelles recrues de l’armée se ternir et devenir mélancolie où s’exprime le mal du pays. L’harmonisation de ces chansons instrumentales est typique du grand compositeur anglais, de par son diatonisme pastoral. Ici aussi, le St George sonne pleinement, presque comme un orchestre à cordes au complet, et cela grâce à l’ajout de la contrebasse au quatuor à cordes. C’est à nouveau une Elegie pour un ami perdu qui suit, celle d’Elgar, le vétéran et très respecté compositeur. La Musique pour cordes d’Arthur Bliss rompt quelque peu l’atmosphère intime dans laquelle l’auditeur baigne depuis le début de l’album. C’est une très belle oeuvre à découvrir. Comme dans les autres oeuvres, le jeu des St George est irréprochable et caractérisé par une cohérence impressionnante. En bonus, comme pour dire que cela ne fait pas vraiment partie du programme, il y a trois chansons bien connues des Beatles, sans que l’on sache qui est l’auteur des arrangements. De Paul Mc Cartney, Eleanor Rigby est une transcription de l’arrangement de George Martin pour octuor que l’on entend dans le disque originel. Par contre, Michelle, du même Mc Cartney, est une adaptation plus personnelle, avec, pour certains accords, des septièmes de dominante du plus bel effet, même si elles ne faisaient pas partie de l’enregistrement des Beatles. C’est très beau, particulièrement la partie de violoncelle. Quant à la chanson de John Lennon All You Need Is Love, elle perd aux cordes son caractère rythmique, au profit d’un lyrisme de belle facture. Bravo à l’arrangeur non nommé, indice de notes de présentation malheureusement trop succinctes et avec une très légère erreur : les Beatles n’ont jamais chanté contre la guerre du Vietnam. Les photos, par contre, sont très réussies. Un très beau disque donc au programme original.
Dominique Lawalrée

Son 10 - Livret 5 - Répertoire 10 - Interprétation 9

Un commentaire

  1. www.jamescottrill.co.uk

    I have been browsing around for hours, probably about
    6 hours a day recently, however I have rarely read an article as fascinating as yours.

    It is beautifully written. Personally, if all if all posters made
    content as good as yours, the internet would be a lot more useful.

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.