Non classé

A la Scala, une Anna Bolena mi-figue mi-raisin

par

Le 14 avril 1957, Anna Bolena était affichée à la Scala de Milan dans une mise en scène de Luchino Visconti, des décors et costumes de Nicolas Benois ; sur scène triomphaient Maria Callas et Giulietta Simionato sous la direction de Gianandrea Gavazzeni. Ce spectacle aujourd’hui mythique a marqué le début de la ‘Donizetti Renaissance’ ; et il a fallu attendre février 1982 pour voir la reprise de cette production par Sandro Sequi et une Caballé mal préparée invoquant un état de santé précaire mais qui, lourdement contestée par un public en furie, ne chanta qu’un seul soir et fut remplacée par une débutante, Cecilia Gasdia.

La beauté des larmes

par

Gaetano DONIZETTI
(1797 - 1848)
Roberto Devereux
Mariella DEVIA (Elisabetta, Queen of England), Mansoo KIM (The Duke of Nottingham), Sonia GANASSI (Sara, Duchess of Nottingham), Stefan POP (Roberto Devereux, Earl of Essex), Alessandro FANTONI (Lord Cecil), Claudio OTTINO (Sir Gualtiero Raleigh); Matteo ARMANINO (A page), Loris PURPURA (A servant of Nottingham) ORCHESTRE et CHOEURS du TEATRO CARLO FELICE, dir.: Francesco LANZILLOTTA, Pablo ASSANTE, chef de choeur
Enregistré en direct du 20 au 24 mars 2016 au Teatro Carlo Felice de Gênes
DDD-2CD- CD1 64'27-CD2 66'24- livret en italien et anglais-pas de texte-chanté en italien- Dynamic CDS7755.02

A Genève : un chef exceptionnel pour un Wozzeck ahurissant

par
Wozzeck

© Carole Parodi

Qui est Stefan Blunier ? Un chef suisse de cinquante-deux ans, né à Berne où il a fait ses études de conservatoire, poursuivies à Essen où il a fondé un ‘Ensemble für neue Musik’. Dès 1992, il a été premier Kappelmeister aux théâtres d’Augsburg, Mannheim, Darmstadt et Bonn, tout en étant l’invité de la Bayerische Staatsoper de Munich, de la Deutsche Oper de Berlin, de l’English National Opera ainsi que de l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig et de l’Orchestre National de Belgique.

Pas une découverte majeure, mais de la belle ouvrage

par

Sigismund NEUKOMM
(1778 - 1858)
Requiem à la mémoire de Louis XVI
Clémence TILQUIN (soprano), Yasmina FAVRE (mezzo-soprano), Robert GETCHELL (ténor), Alain BUET (baryton), Choeur de chambre de Namur, La Grande Ecurie et la Chambre du Roy, dir. : Jean-Claude MALGOIRE
2016-61' 43''-textes de présentation en français, anglais et allemand- chanté en latin-Alpha-Classics 966

Une nouvelle référence pour Mahler

par

Gustav MAHLER
(1860 - 1911)
Symphonie n°2 en do mineur, « Résurrection »
Müncher Philharmoniker, Valery Gergiev, direction – Philharmonischer Chor München (Andreas Herrmann, chef de chœur) – Anne Schwanewilms, soprano – Olga Borodina, mezzo-soprano
2016-Live-80’56-Textes de présentation en anglais et allemand-MPhil-MPHL0001

L'élégance de l'aventurier

par

Bellerofonte CASTALDI
(c.1580 - 1649)
Oeuvres vocales et instrumentales
Guillemette LAURENS (soprano), Le Poème Harmonique, dir.: Vincent DUMESTRE
1998/2016-DDD-64'22-Textes de présentation en français, anglais et allemand-Alpha 320

Menahem Pressler, une leçon d'Art et de Vie

par

Depuis la fin du Beaux-Arts Trio qu'il avait fondé en 1955 et dont il fut la colonne vertébrale jusqu'au dernier concert à Leipzig lors du Festival Mendelssohn en 2009, Menahem Pressler n'a jamais été aussi présent sur les scènes tant en Europe qu'aux Etats-Unis et au Japon. Je me souviens avoir rencontré le presque nonagénaire peu de temps après son dernier récital en Trio pour qu'il me parle de ses projets.

Britten sublimé par le couple Shaw/Hussain

par

Benjamin BRITTEN
(1913 - 1976)
The Rape of Lucretia
Christine Rice, Lucretia – Allan Clayton, Chœur masculin – Kate Royal, Chœur féminin – Duncan Rock, Tarquin – Matthew Rose, Collatin – Michael Sumuel, Junius – Catherine Wyn-Rogers, Bianca – Louise Alder, Lucia – London Philharmonic Orchestra, Leo Hussain, direction – Fiona Shaw, mise en scène – Michael Levine, décors – Nicky Gillibrand, costumes – Lumières, Paul Anderson
2016-DVD-1’14”+17’-Textes de présentation en anglais, français et allemande-Opus Arte-OA1219D