Partitions

L'oeuvre pour piano d'Anton Reicha

par

Né à Prague en 1770 et mort à Paris à l'âge de 66 ans, Anton Reicha fut un compositeur prolifique laissant des ouvrages lyriques, des oeuvres vocales religieuses et profanes, plusieurs symphonies, des ouvertures, des concertos, des oeuvres de musique de chambre, de nombreuses pièces pour piano mais aussi des ouvrages théoriques et pédagogiques.

Des perles rares chez Bärenreiter

par

Pelléas et Mélisande, suite d'orchestre op. 80 de Gabriel Fauré et sa fameuse "Sicilienne"
C'est en 1898 que Gabriel Fauré composa  Pelléas et Mélisande, une musique pour la pièce éponyme de Maurice Maeterlinck. Après la "première" et les exécutions ultérieures, le compositeur se mit à retravailler le matériau musical de l'œuvre pour en faire une suite orchestrale. La première exécution de la 1ère Suite en trois mouvements eut lieu en février 1901 sous la direction de Camille Chevillard. 

Les nouveautés chez Henle

par

- En collaboration avec Universal Edition, Henle propose "Im Nebel", ("Dans les brumes") de Leos Janacek.
La musique pour piano ne prend qu’une place restreinte mais musicalement essentielle dans l’œuvre de Janácek. La présente édition de "Im Nebel" réalisée par Jirí Zahrádka, éditeur averti des œuvres de Janácek, le démontre d’une façon impressionnante. Le petit cycle vit le jour en 1912 et fut publié pour la première fois l’année suivante. Mais, comme souvent, Janácek se laissa inspirer à réviser l’œuvre: après la création à Prague par le pianiste Stepán Václav en décembre 1922, le compositeur et l'interprète se lancèrent ensemble dans sa révision, laquelle parut en 1924.

Quelques nouveautés chez HENLE

par

La Sonate pour piano en si mineur de Franz Liszt
Après la parution du fac-similé révisé de la Sonate en si mineur (HN 3227) en 2015, Henle présente aussi l’édition Urtext correspondante dans une forme entièrement retravaillée. Grâce à la brillante reproduction du fac-similé, quelques passages de l’autographe ont ainsi pu être examinés d’une façon plus fiable;

Chez Bärenreiter, manne de partitions pour la rentrée

par

Piano Kaléidoscope
Cet album est une édition spéciale, non seulement en raison de son prix (5 €) mais aussi parce qu'il dispose d'une section transversale du vaste catalogue de piano de Bärenreiter.
Les pièces et les mouvements vont du 18e siècle aux premières décennies du 20e siècle. Les quinze compositeurs représentés dans cette édition ont chacun, à leur manière, utilisé les possibilités sonores et techniques de jeu du piano. Le degré de difficulté va de faible à forte difficulté technique. Les compositeurs : Mendelssohn, Haendel, Debussy, Schubert, Brahms, Bach, Fauré, Ravel, Chopin, Mozart, Beethoven, Moussorgsky, Schumann et Janacek. BA 10900

Wolfgang Rihm, Friedrich Cerha et Kurt Weill chez Universal Edition

par

Jakob Lenz de Wolfgang Rihm (né en 1952) fut composé en 1977-78. Cet opéra de chambre en 13 tableaux s'inspire de la folie du dramaturge, telle que mise en scène par Georg Büchner sur un livret de Michael Fröhling, et fut créé à l'Opéra de Hambourg le 8 mars 1979 sous la direction de Klaus Peter Seibel dans une mise en scène de Siegfried Schoenbohm. Mais qui était au juste Jakob Lenz ?  

Schumann, Schubert, Sinding et Chostakovitch chez Universal

par

Chostakovitch : la « Valse n°2 » tirée de la « Suite pour orchestre de variété » arrangée pour flûte à bec alto et piano par Irmhild Beutler et Sylvia Rosin. Mieux connue sous le nom de « Suite de Jazz n°2 » cette pièce de Chostakovitch composée pour le film « Eyes Wide Shut » rappelle le cinéma de Fellini ou la musique de cirque (UE 36 673)

Page 1 / 5123Dernière page »