Au Concert

Les concerts un peu partout en Europe. De grands solistes et d’autres moins connus, des découvertes.

Le brillant plateau vocal a assuré cette belle exécution en concert

par
Marie-Lemieux © Denis-Rouvre

Marie-Lemieux © Denis-Rouvre

Tancredi de Rossini
Commande de La Fenice et créé en 1813, Tancredi succède à sept petits opéras-comiques, bien accueillis. Voici cette fois le premier grand succès de Rossini, qui le mènera à alterner dorénavant opera seria et opera buffa.
La tragédie de Voltaire (1760), excellente, et pleine de ressorts dramatiques, se base sur un thème pas encore trop rebattu : la fiancée faussement accusée d'infidélité.

A Genève, un ‘Daphnis et Chloé’ somptueux ! 

par

Pour ouvrir ses deux séries de concert ‘Symphonie’ et ‘Répertoire’, Jonathan Nott et l’Orchestre de la Suisse Romande présentent un programme entièrement consacré à Maurice Ravel. Pourrait rester en fond de tiroir ‘Frontispice’, pièce de deux minutes élaborée en 1918 pour deux pianos et une cinquième main sur trois portées ; sa polytonalité avec trois lignes mélodiques superposées sur fond chaotique déchiré par trois accords conclusifs est amplifiée par la transcription pour grand orchestre qu’en réalisa Pierre Boulez en 2007. Aussitôt finie, aussi vite oubliée !

La rentrée académique 2017-2018 l'IMEP : construire l'avenir !

par

Mercredi 20 septembre 20h, à Namur, une salle de concert "sold out" pour ouvrir l'année académique 2017-2018. Une douce musique composée par le département d'informatique musicale accueille le public et puis, le choeur pop issu des classes de Nicolas Dorian -également coach de "The Voice"- suivi, plus tard, des fers de lance de l'Institut : l'orchestre symphonique, les choeurs, les solistes sous la direction d' Ayrton Desimpelaere que vous pouvez aussi lire en nos pages, dans un programme Lalo, Saint-Saëns, Rossini, Janssens, les choeurs ayant été préparés par Guillaume Houcke et Benoît Giaux qui, quelques jours plus tôt, avait préparé sa Choraline pour la création à Bozar des Dinckinson Songs de Benoît Mernier, lui aussi professeur à l'Institut. 

Compositeurs belges et créations pour ouvrir la saison musicale bruxelloise

par
Mernier

Benoît Mernier

Après Pinocchio, le dernier opéra de Philippe Boesmans créé cet été au Festival d'Aix-en Provence et qui fêtait le retour de la Monnaie en ses murs pour ouvrir la saison, et avant Scena “E vidi quattro stelle” (frammenti dal Purgatorio di Dante) pour soprano, baryton, cornet à bouquin, trois saqueboutes (ou trombones), harpe et grand orgue de Bernard Foccroulle, c'est à Benoît Mernier que revenait l'honneur d'inaugurer l'orgue de Bozar rénové après cinquante ans de silence et qui ouvrait aussi la saison avec la création de son concerto pour orgue (voir notre article) puis, dimanche, celle de ses Dickinson Songs.

Musique, délices et orgues pour l'ouverture de la saison à Bozar

par

Belgian National Orchestra
Hugh Wolff (direction)
Ambiance des grands soirs au Palais des Beaux-Arts où le concert d’ouverture de la saison 2017-2018 présentait au moins trois attractions: la prise de fonctions officielle du chef Hugh Wolff, nouveau directeur musical de l’Orchestral National de Belgique (dorénavant rebaptisé Belgian National Orchestra - il paraît que ça fait plus moderne), la très attendue création mondiale du concerto pour orgue et orchestre de Benoît Mernier, et la plus attendue encore ouverture du Festival InORGuration pour saluer le dévoilement officiel du nouvel orgue de la Salle Henry Le Boeuf après près d’un demi-siècle d’attente.

Si triste… 

par

Quelle indicible tristesse vous emplit le cœur lorsque vous êtes confrontés à une grande voix en état de délabrement ! Nina Stemme est l’une des artistes lyriques majeures du début du XXIe siècle ; et le public du Grand-Théâtre de Genève a ovationné, entre 2001 et 2007, sa Katerina Izmailova dans la Lady Macbeth de Mzensk de Chostakovitch, son Elisabeth de Tannhäuser et son Ariadne dans Ariadne auf Naxos de Richard Strauss.

Vive la jeunesse !

par

Pour sa 71ème édition, le Festival de Montreux-Vevey a reçu le Royal Philharmonic Orchestra de Londres avec Charles Dutoit, son directeur artistique et chef principal, ainsi que l’Ensemble Musicaeterna, Chœur et Orchestre de l’Opéra de Perm sous la conduite de Teodor Currentzis. Et le 29 août, a paru l’European Philharmonic of Switzerland dirigé par Lorenzo Viotti.

Quand la musique de chambre tient salon en Provence  

par

Certainement le plus discret de tous les grands festivals, le Festival international de musique de chambre de Provence se tient pour la vingt-cinquième fois déjà à Salon-de-Provence. Né de l’imagination du pianiste et enfant du pays Eric Le Sage, du clarinettiste Paul Meyer et du flûtiste superstar Emmanuel Pahud, cet événement unique en son genre ambitionne rien moins que de réunir chaque année pendant un peu plus d’une semaine dans la petite cité provençale les meilleurs solistes au monde (comme le dit avec beaucoup d’aplomb la brochure du festival).  

Ouverture du Festival Musical de Namur : Sagesse et Classicisme

par

Le Festival Musical de Namur 2017 s’ouvrait ce mercredi 28 juin avec le premier lauréat du Concours Reine Élisabeth, le violoncelliste Victor-Julien Laferrière et l’Orchestre National de Belgique dirigé par Elim Chan dans le tout nouvel Espace Culturel d’Harscamp. Au programme, le fameux Concerto no.1 pour violoncelle et orchestre de Chostakovitch et les Tableaux d’une Exposition de Moussorgski, orchestré par Ravel, précédés par une petite surprise : l’Ouverture de Rouslan et Ludmila de Glinka.

Page 1 / 361231020Dernière page »