Au Concert

Stéphane Denève, cap au XXIe siècle

par

Cette soirée d’abonnement du Brussels Philharmonic était à l’image de cet orchestre et de son directeur musical Stéphane Denève : innovant et curieux et donc rafraîchissant !
Stéphane Denève, comme à son habitude pour chacun de ses concerts, mettait à l’honneur de la musique du XXIe siècle : en l’occurrence celle de l’Ecossais James Macmillan à travers son Concerto pour piano n°3 et son Miserere pour chœur a cappella.

Kamil Ben Hsaïn Lachiri, Premier Prix du Concours Honda

par

Ce dimanche soir se déroulait au Conservatoire de Bruxelles la Finale de la première édition du Honda Competition for Classical Music. En voici le palmarès :
– 1er Prix : Kamil BEN HSAÏN LACHIRI – chant (IMEP – Institut supérieur de musique et de pédagogie de Namur) qui reçoit 8000€.
2e Prix : Kelly POUKENS – chant (LUCA – School of Arts of Leuven) qui reçoit 5000€.
3e Prix : Maarten VANDENBEMDEN – guitare (Koninklijk Conservatorium Brussel) qui reçoit 3000€

À Tournai, la fougue et l’intensité du Quatuor Akilone

par

En 15 ans, le festival tournaisien de quatuor à cordes Les Voix intimes s’est taillé une jolie réputation dans le monde de la musique de chambre, recevant des ensembles aussi prestigieux que les Hagen, Artemis, Brodsky, Prazak… Les invitées de cet après-midi, les jeunes françaises du Quatuor Akilone, 1er Grand Prix International du Concours de Quatuor à Cordes de Bordeaux, combinaient le Quatuor n° 2 de Janacek (1854-1928) avec le Quatuor op. 59 n°2 « Razoumowsky » de Beethoven (1770-1827).

Une violoniste impériale, un programme audacieux

par

Isabelle Faust et Alexander Melnikov. Par son programme, ce concert fut une réussite. Il est en effet rare d’avoir la chance d’entendre les deux sonates de Fauré en public. Y adjoindre les Mythes de Szymanowski est courageux; intercaler la sonatine de Françaix devient téméraire. Le choix de clôturer la soirée par la très méconnue 2ème sonate de George Antheil, s’il séduit l’amateur, relève toutefois de l’inconscience, tout au moins si l’on escompte faire un carton au box-office.

À Luxembourg, l’ensemble de violoncelles et Sofia Gubaidulina mis à l’honneur

par
Gubaidulina

© F. Hoffmann-La Roche Ltd.

Évènement rarissime : à l’occasion du 85e anniversaire de l’illustre compositrice russe Sofia Gubaidulina, les violoncellistes de l’Orchestre Philharmonique de Luxembourg ont interprété l’intégrale de ses œuvres pour ensemble de violoncelles, dans la salle de musique de chambre de la Philharmonie, un superbe cadre, somptueux tant du point de vue acoustique que visuel.

Schubertiades au sommet

par

Pouvoir entendre les trois grand cycles de lieder de Schubert en l’espace de quatre jours à peine, c’est déjà une aubaine. Mais être témoin de la fabuleuse interprétation qu’en donnèrent en ce début février Matthias Goerne et Leif Ove Andsnes, c’est plus qu’un cadeau – c’est un privilège.

A la découverte de la Kammerakademie de Potsdam

par
Kammerakademie Potsdam

© Elmar Schwarz

Dans le cadre de sa saison ‘Classics’, le Service culturel Migros accueille pour la première fois la Kammerakademie de Potsdam qui entreprend actuellement une longue tournée faisant escale en Suisse, en Allemagne, à Anvers, Lyon, Vienne et Zagreb. Cette formation de haut niveau fête sa quinzième année d’existence en s’imposant comme le principal orchestre de chambre du Brandebourg.

Un nouveau chef pour l’Orchestre de la Suisse Romande, Jonathan Nott

par

Depuis janvier 2017, l’Orchestre de la Suisse Romande a un nouveau directeur musical et artistique, Jonathan Nott. Chef principal des Bamberger Symphoniker jusqu’à 2016 et actuellement titulaire de l’Orchestre Symphonique de Tokyo et de la Jung Deutsche Philharmonie, il s’associe aujourd’hui aux destinées de l’OSR en succédant au pupitre à Neeme Järvi.

A Genève, un Orchestra Filarmonica della Fenice de grande qualité 

par

Pour la première fois dans le cadre de sa saison symphonique, le service culturel Migros Classics invite l’Orchestra Filarmonica della Fenice à donner trois concerts à Genève, Lucerne et Zürich. A l’instar de celui de la Scala de Milan, les instrumentistes vénitiens se sont constitués en formation indépendante en 2007 et ses sont produits initialement le 10 mai 2010 sous la direction de Riccardo Chailly.

Page 1 / 321231020Dernière page »