Au Concert

Les concerts un peu partout en Europe. De grands solistes et d’autres moins connus, des découvertes.

Ars Musica : On approche le zénith !

par

On connaît la réputation du Japon pour son public concentré, silencieux, fervent. On rêve de ses salles à l'acoustique et l'esthétique splendides. On jalouse la pléthore de phalanges de haute qualité (pas moins de 33 formations permanentes au Japon, dont 12 rien qu’à Tokyo). Mais qui connaît sa musique ?
L’année 2016 marque le 150e anniversaire du début des relations diplomatiques entre le Japon et la Belgique. Pour le célébrer, Ars Musica consacre son festival biennal à l’art nippon. Le concert d’ouverture juxtapose les instruments traditionnels japonais avec le Brussels Philharmonic afin de transporter l’auditeur au ‘pays du sonore levant’. 

So Many Things : une délicieuse constellation éclectique

par

Anne Sofie von Otter et le Quatuor Brooklyn Rider mêlent Janáček à Björk, Sting et Elvis Costello, tout en honorant les minimalistes américains, avec une touche scandinave dans l’air. Entre le savant et le populaire, les frontières s’estompent. C’est certain, le public bruxellois avait le choix parmi une belle poignée de vedettes mardi soir : Magdalena Kozena à Bozar dans Juditha Triumphans de Vivaldi, Sally Matthews au Palais de la Monnaie dans Capriccio de Strauss, et enfin, Anne Sofie von Otter au Conservatoire avec son récital So Many Things.

Anniversaire symphonique allemand avec Kent Nagano

par

© Felix Broede

Le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin célèbre ses 70 ans. Né en 1946, dans les ruines de Berlin, à l’initiative des forces américaines, cet orchestre, bien que fort jeune, peut s’enorgueillir d’une grande histoire ; ce dont témoigne la liste de ses directeurs musicaux : Ferenc Fricsay, Lorin Maazel, Riccardo Chailly, Vladimir Ashkenazy, Kent Nagano, Ingo Metzmacher, Tugan Sokhiev et, à partir de 2017, Robin Ticciati.

Rires, pleurs, violences : les états d’âmes du baroque

par

© Gunther Deby

Le 6ème concert de l’édition 2016 de l’Automne Musical de Spa, donné par le Ricercar Consort magistralement mené par le gambiste Philippe Pierlot, met à l’honneur le baroque allemand et plus spécialement l’émergence de la musique à programme. Pour la 31e année consécutive, la ville de Spa accueille l’Automne Musical, un festival soucieux de présenter la musique baroque authentique, dans un cadre convivial.

Grigory Sokolov, « le » grand pianiste d’aujourd’hui

par

Dans le cadre de la série ‘Les Grands Interprètes’ organisée par l’agence de concerts Caecilia, voir entrer en scène ce colosse, avec cette force tranquille qui semble inaltérable, impressionne ; et l’entendre égrener les premières notes de la Sonate en ut majeur K.545 de Mozart avec une sonorité vaporeuse montre que le sobriquet de « facile » qu’on lui attribue, Dieu sait pourquoi, est totalement erronée si l’on en juge par la rapidité des traits ;

"RCO meets Brussels", ou le Concertgebouw accueille de jeunes musiciens

par

Dans le cadre de sa tournée RCO meets Europa qui l’amènera à visiter les 28 États membres de l’Union européenne en l’espace de deux saisons, le prestigieux orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam s’arrêtait ce soir à Bozar (Bruxelles), dirigé par son nouveau directeur musical Daniele Gatti.
Via le projet Side by side, l’orchestre néerlandais intègre, dans tous les concerts de cette tournée, une œuvre d’ouverture qu’il interprète en collaboration avec de jeunes musiciens du pays visité.

Roberto Giordano referme magnifiquement le festival de piano de l’IMEP

par

Avec le récital de Roberto Giordano se clôturait ce dimanche le festival de piano de l’IMEP, week-end de masterclasses, d’auditions, de concerts et de conférences, occasion parfaite pour les étudiants et le public d’approcher de très près jeunes artistes et grands maîtres, dans une volonté d’unir les missions pédagogiques et culturelles de l’institut.

Saint-Saëns revisité

par

Les mini-festivals monographiques consacrés chaque saison par l’ONB et son chef Andrey Boreyko à un compositeur différent sont maintenant entrés dans les (bonnes) habitudes de Bozar, et l’idée de consacrer celui de la présente saison à Saint-Saëns ne peut être qualifiée que d’excellente.

Ancien et Nouveau Mondes se rencontrent à Amsterdam avec Ludovic Morlot

par

Ludovic Morlot © Brandon Patoc

Les matinées du samedi de la radio néerlandaise NTR au Concertgebouw d’Amsterdam sont des évènements suivis par un public aussi attentif que régulier. En ce samedi automnal, le prestigieux Concertgebouw offrait un concert de l‘Orchestre Philharmonique de la Radio néerlandaise, cheville ouvrière de ces concerts d’après-midi, diffusés en direct sur les ondes de la radio.