Avant-Papier

Présentation de concerts, d’initiatives, d’opéras, des festivals à venir.

http://ccab.com.ar/index.php/speech-evaluation-essay/

par http://survivalthebrand.com/

Trionfo del Barocco à l'église Notre-Dame de la Chapelle

Cinq concerts de musique ancienne pour partir à la découverte du Triomphe du Baroque, avec des ensembles réputés en musique ancienne, au cœur d’une des plus belles églises du vieux Bruxelles, à l’assaut d’un siècle et demi d’exploitation de toute forme imaginable de dualité, de 1600 à 1750, à travers toute l’Europe.
Le Baroque commence lorsque la peinture, de manière soudaine, va découvrir le pouvoir « dramatique » de l’ombre. Ou, plus exactement, le duo inséparable de la lumière et de l’ombre, conçu comme une sorte de tragédie. La musique se saisit alors avec délices de toutes les manières possibles de jouer sur les oppositions et les contrastes : contrastes de mouvements, de dynamique et de couleur instrumentale, oppositions instrumentales ou vocales, changements subits d’écriture (Philippe Beaussant, Vous avez dit baroque ? Actes Sud, 1988, p. 90).

20 ans à La Meije : la musique russe selon Messiaen

par

Pour fêter ses 20 ans, le Festival Messiaen au pays de la Meije, créé en 1998 à La Grave (Hautes-Alpes) par la foi inoxydable de Gaëtan Puaud, a choisi pour thème La musique russe selon Messiaen.
Du 27 juillet au 5 août, il propose 16 concerts pour illustrer ce précieux héritage reçu et cultivé par Messiaen : une fabuleuse partie de ping-pong où rivalisèrent compositeurs russes et français, avec deux moments fondateurs : Boris Godounov,  en 1908, à l’Opéra de Paris et le Sacre du Printemps, en 1903, au Théâtre des Champs-Elysées.

Concours Reine Elisabeth : le Jury

par

Aux côtés du Président, seize membres du jury seront présents pour les épreuves  finales de cette neuvième session chant du Concours Musical International Reine Elisabeth. Deux personnalités se joindront aux quatorze membres du jury des épreuves précédentes : Martina Arroyo et Teresa Berganza.

Concours Reine Elisabeth Chant 2018

par

Chers Amis Lecteurs,
Rendez-vous dès ce soir pour les commentaires de la première épreuve du Concours Reine Elisabeth qui débute cet après-midi.
Après chaque séance, l'équipe de Crescendo vous fera évidemment partager ces moments.

La saison de l'Opéra Royal de Wallonie

par
Stefano Mazzonie

Stefano Mazzonis

A l'instar du Théâtre Royal de La Monnaie, la scène liégeoise vient de révéler sa saison nouvelle, fort séduisante. Entouré de Speranza Scapucci, cheffe principale attitrée, puis de Patrick Davin, premier chef invité, Stefano Mazzonis di Pralafera, directeur général et artistique de l'Opéra Royal de Wallonie, a présenté la saison 2018-2019 à la presse le matin, puis au public, pour la première fois en direct, le soir à la télévision, et ce sur scène, dans les décors de La Donna del lago, opéra dont la nouvelle production sera créée ce 5 mai.

La Monnaie : Saison 2018-2019

par

Comme chaque année, Peter de Caluwe, directeur général - intendant du Théâtre Royal de La Monnaie, a tenu sa conférence de presse au grand foyer. Avec émotion et enthousiasme, il a rappelé qu'il en était à sa douzième saison. Celle-ci sera placée sous le signe de la synthèse. Toujours amateur de philosophie, de Caluwe a cité le Beau, le Bon, et le Vrai (Platon), et le roman Le Jeu des perles de verre d'Hermann Hesse, pour relier les productions à venir, l'une avec l'autre. Dans cette même idée, les interprètes qui défileront à Bruxelles cette année seront presque tous des fidèles de La Monnaie.

Les Festivals de Wallonie : découvertes, ouvertures, souplesse,

par

Pour sa deuxième saison à la direction des Festivals de Wallonie, Isabelle Bodson renforce  l'image et la mission des Festivals : ouverture à des publics variés et multiples, ouverture aux jeunes musiciens et aux jeunes compositeurs, ouverture à d'autres lieux de concerts, insolites parfois, souplesse dans la gestion de la thématique au sein des différentes branches du festival.

A l'OPRL, Gergely Madaras succèdera à Christian Arming

par

© Balazs Borocz-Pilvax

Directeur musical de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège (OPRL) depuis septembre 2011, le chef d’orchestre Christian ARMING achèvera son second mandat en août 2019, au terme d’une saison qui verra se concrétiser plusieurs projets d’envergure pour le rayonnement international de l’OPRL et auxquels son image est associée (notamment une tournée au Japon et plusieurs collaborations avec la chaîne de TV jazz-classique MEZZO).
Sur proposition du Directeur général, Daniel Weissmann, le Conseil d’Administration de l’OPRL a nommé Gergely MADARAS comme Directeur musical de l’OPRL à compter du 1er septembre 2019 et pour une durée de trois ans.
Gergely Madaras devient ainsi le plus jeune Directeur musical nommé à la tête de l’OPRL depuis sa création en 1960.

Le Festival Voce et Organo 2017 se clôture en beauté, pour le désir d'un monde meilleur

par http://survivalthebrand.com/

31Trois concerts de musique Renaissance. Trois visions de cette musique séculaire pour le Festival Voce et Organo 2017.
Samedi dernier, 26/08 : le sommet du raffinement et de la résonance intérieure qui élève les âmes, avec le Chœur de chambre de Namur et l'Ensemble Clematis, sous la direction de Leonardo García Alarcón.
Hier soir, 30/08 : au coeur d’un Moyen-âge et d’une Renaissance aux résonances brutes et singulières, avec graindelavoix et Léon Berben.
Là se trouve la richesse de la musique et de l'art : dans la diversité de la lecture de ceux qui l’interprètent.
A présent, le Festival Voce et Organo vous invite chaleureusement à la troisième soirée de concert, le samedi 2 septembre à 20h00, en l'église ND de la Chapelle. Cette soirée complète les deux précédentes et s’annonce ouverte vers la lumière et l’utopie dont nous avons tant besoin. Une façon de refermer le cycle sur la beauté et le raffinement. Avec Utopia et l’organiste Wouter Dekoninck dans un programme d’oeuvres de la Renaissance signées Morales, Massaino, Desprez, Sweelinck, Gabrieli et Von Bingen.
Dans ce programme, Utopia a choisi quelques perles présentées sous forme de diptyque. Tout d’abord, l’expression de la tristesse, avec quelques-unes des plus belles lamentations composées aux XVIe et XVIIe siècles en Europe du Sud, parallèlement avec des œuvres intimistes plus anciennes signées Josquin et Sweelinck. Ensuite, l’espoir et la confiance sur laquelle, après une longue période d’obscurité, la résurrection jette une nouvelle lumière, comme nous le dit le Victimae Pascali Laudes : Mors et vita duello conflixere mirando / « la mort et la vie se sont affrontées en un duel admirable »
Sam.02/09 - 20h00 – église ND de la Chapelle 1000 Bruxelles
Infos : www.placedelachapelle.be - www.facebook.com/voceorgano
Tel : 02/675 71 62
Réservations ici: https://shop.agenda.brussels/fr/expand/init/1779
Illustration sonore si vous le souhaitez : https://www.youtube.com/watch?v=EHZ9eBr0fHk

Page 1 / 8123Dernière page »