Rencontres

Les rencontres, les interviews des acteurs de la vie musicale.

NOTRE VIDEO : Patrick Leterme à propos des 'Parapluies de Cherbourg'

par

En 1964, Les Parapluies de Cherbourg de Jacques Demy et Michel Legrand triomphent en salle. Ils sont nominés à l'Oscar du meilleur film étranger, du meilleur scénario, de la meilleure chanson et de la meilleure bande originale. De plus, ils se voient décerner la Palme d'or au Festival de Cannes.
Pour ses 60 ans, le PBA accompagné d'Ars Lyrica (compagnie fidèle au PBA qui a déjà créé Le Violon sur le toit, La Mélodie du bonheur...) porte à la scène cette œuvre mythique en combinant un réel souci de modernité et un attachement sincère avec l'atmosphère et l'œuvre d'origine. Sous la direction de Patrick Leterme, le Candide Orchestra accompagnera une distribution de jeunes talents pour restituer le rêve et la gravité caractéristiques du cinéma de Jacques Demy.
Interview réalisée par François Hanse, reporter de l'IMEP
Les 15 et 17 décembre au Palais des Beaux-Arts de Charleroi et le 20 décembre à l'Opéra Royal de Wallonie

NOTRE VIDEO : Rencontre avec Lionel Meunier, créateur et chef de Vox Luminis

par

Dominique Lawalrée a rencontré Lionel Meunier, créateur et chef de l'Ensemble Vox Luminis, un jeune Ensemble belge qui, après seulement quelques années d'existence, parcourt déjà le monde et voit ses enregistrements couronnés des meilleures critiques internationales. François Hanse, reporter de l'IMEP a capté ce moment de sincérité et de générosité.  

Pierre Bartholomée, à l’écart des certitudes

par
Il va sans dire que Pierre Bartholomée est une figure incontournable de la vie musicale belge. Compositeur, puis chef d’orchestre et animateur culturel, il célèbre cette année ses 80 ans. A cette occasion, il est honoré par les Festivals de Wallonie et, en particulier, à l’occasion d’une journée spéciale qui lui sera consacrée le 12 octobre prochain à Louvain-la-Neuve avec un colloque et un concert de musique de chambre dans le cadre du Festival de Wallonie Brabant-Wallon. Dans le même temps, le label Cyprès édite Rhizome, un album monographique avec trois de ses œuvres récentes.  

Rencontre : Benoît Mernier, une rentrée sous le signe de l’orgue, de la voix et de l’orchestre

par
Le compositeur Benoît Mernier sera au cœur du week-end d’inauguration de l’orgue du Palais des Beaux-Arts (15-17 septembre 2017) avec la création de son Concerto pour orgue par l’Orchestre National de Belgique et de ses Dickinson Songs par le Chœur de jeunes et l’Orchestre de La Monnaie. Pour Crescendo Magazine, il s’explique sur ces deux œuvres et le contexte de ce week-end particulier.

Rencontre : Chouchane Siranossian, "Mes racines arméniennes ont une influence sur mon jeu"

par

Chouchane Siranossian © Christoph Palm

Le 12 juillet, sous le titre "L'excellence de l'Ensemble Esperanza", Ayrton De Simpelaere attribuait un Joker à l'enregistrement d'un CD consacré par l'Ensemble à Grieg, Bridge, Nielsen et Host. Son violon conducteur, Chouchane Siranossian est double lauréate des ICMA (International Classical Music Awards) 2017, pour son CD « L’ange et le diable » enregistré avec Jos van Immerseel, ainsi qu’en tant que premier violon de l’Ensemble Esperanza. Rémy Franck, président des ICMA, l’a rencontrée.

Les Festivals de Wallonie… en route avec Isabelle Bodson, leur nouvelle directrice

par
Isabelle Bodson, vous avez pris, il y a 10 mois, les rênes de la Fédération des Festivals de Wallonie. Qui êtes-vous ? Quels sont vos projets ? Qu’apportez-vous dans vos bagages ? C’est la question « basique », incontournable, à partir de laquelle on se dit qu’on pourra faire doucement le tour du propriétaire avec la jeune femme sérieuse, souriante et posée qui s’est assise en face de nous. Pfffft ! Rien du tout. La voilà qui s’embarque déjà, énergique, enthousiaste, réaliste, volontaire et… intarissable. Dès lors, suivons-la...

Rencontre : Matti Salminen, Lifetime Achievement Award ICMA 2017

par
Salminen Savonlina

Boris Godounov au Festival d'opéra de Savonlinna

Le "Lifetime Achievement Award ICMA 2017 est attribué à une des plus fabuleuse basses des scènes d'opéra de ces 40 dernières années. Surtout célèbre pour ses rôles wagnériens, son répertoire -qui s’étire jusqu'aux tangos finnois- est vaste. Sa basse stable et sonore se fait souple dans les nuances subtiles et son talent met l'accent sur l'opéra comme un art de théâtre complet. Harri Kuusisaari, membre du jury des ICMA et rédacteur en chef du magazine finlandais Rondo Classic l'a rencontré.

Maestro Georges Prêtre

par
Décédé en ce mois de janvier 2017, le chef d’orchestre français Georges Prêtre mena une carrière prestigieuse au pupitre des plus grands orchestres de la planète. Adulé des musiciens, il était encore sur la scène du Musikverein de Vienne à l’automne 2016 pour un concert avec les Wiener Symphoniker, l’un de ses orchestres préférés. Crescendo Magazine revient sur son parcours exceptionnel.
Page 1 / 7123Dernière page »