Concert au café

par

Georg Philipp TELEMANN
(1681 - 1767)
Telemann au Café Zimmermann
Ouverture-Suite en ut majeur TWV 55:C6-Trio en sol mineur TWV 42:g5-Sonate en la mineur TWV 43:a5-Concerto pour hautbois d'amour en la majeur TWV 51:A2-Ouverture-Suite en sol mineur TWV 55:g4
Die Freitagsakademie
2017-DDD-72'39-Textes de présentation en allemand et anglais-Winter & Winter 910 245-2

Telemann ne resta que trois ans à Leipzig mais cette brève période lui suffit pour y laisser son empreinte. Entre autres activités, il parvint à créer un ensemble, le Collegium Musicum, en 1701, lequel existait encore quand, en 1723, Gottfried Zimmermann, propriétaire du célèbre café, décida d'organiser des concerts assurés par ces musiciens et consacrés aux oeuvres du maître; une anecdote qui donne son nom à ce nouvel album. Les sonorités de la Freitagsakademie rappellent, pour notre plus grand plaisir, les accents, corsés (les hautbois!) et un peu verts, du Concentus Musicus lorsque, il y a bien longtemps de cela, ils abordaient quelques suites du compositeur, menées avec un enthousiasme jamais mis en défaut par le Harnoncourt des grandes années. Ce sentiment est sensible dès la première suite proposée ici, l'ouverture avec trois hautbois TWV 55:C6. A l'instar de son aîné, l'ensemble Freitagsakademie parvient à recréer ce son si particulier que, depuis toujours, depuis la révélation de Harnoncourt, j'ai toujours tendance à considérer comme celui propre à Telemann. C'est dire si l'écoute de ce disque est un plaisir de tous les instants. Il ne faut cependant pas en conclure que nos artistes se livrent à un plagiat: les attaques, pour nerveuses qu'elles soient, demeurent plus policées, moins abruptes que chez le chef autrichien; et, dans les mouvements lents, le ton se fait plus rêveur, plus doux. En bref, un disque qui, malgré l'avalanche de parutions et de rééditions suscitées par l'année-anniversaire, tire son épingle du jeu et procure un enchantement de tous les instants.
Bernard Postiau

Son 10 - Livret 4 - Répertoire 10 - Interprétation 10

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>