Concours Reine Elisabeth : les 12 finalistes

par
C'est dans la nuit de samedi à dimanche, à 0h50 que Arie Van Lysebeth, Président du jury, annonçait la liste des 12 finalistes du Concours.
1er rang, de G à D : Seugmin Kang, Ivan Karizna, Yan Levionnois, Brannon Cho, Santiago Canon-Valencia, JeongHyoun (Christine) Lee 2e rang, de G à D : Yuya Okamoto, Victor Julien-Laferrière, Bruno Philippe, Aurélien Pascal, Maciej Kulakowski et Sihao He
Par ordre alphabétique : - Santiago Cañón-Valencia (Colombie, 22 ans) - Brannon Cho (USA, 23 ans) - Sihao He (Chine, 24 ans) - Victor Julien-Laferrière (France, 27 ans) - Seungmin Kang (Corée, 30 ans) - Ivan Karizna (Biélorussie, 25 ans) - Maciej Kułakowski (Pologne, 21 ans) - JeongHyoun (Christine) Lee (Corée, 26 ans) - Yan Levionnois (France, 27 ans) - Yuya Okamoto (Japon, 23 ans) - Aurélien Pascal (France, 25 ans) - Bruno Philippe (France, 25 ans) On remarquera une forte présence masculine (10/12) ainsi que celle de la France (4 finalistes) suivie de la Corée (2 finalistes) et ensuite une belle répartition entre les Amériques, l'Europe et l'Asie. Mais il est évidemment très rare que des musiciens de ce niveau ne se soient formés que dans leur pays d'origine. Ainsi, trois d'entre eux sont allés travailler à la Kronberg Academy (Allemagne) avec Frank Helmerson (Karizna, Pascal et Philippe) deux avec Wolfgang Emanuel Schmidt à Weimar (Canon-Valencia, Kulakowski) et deux avec Hans Jorgen Jensen à la Bienen School of Music (USA, Illinois) (Cho, He). Quant à la Coréenne JeongHyoun (Christine) Lee qui a rejoint la Chapelle Musicale Reine Elisabeth en 2015 (Gary Hoffman et Jeroen Reuling), elle avait déjà obtenu le titre de Bachelor du Curtis Institut (Philadelphie) et celui de Master à la Juilliard School (New York) où elle avait travaillé successivement avec Orlando Cole, Peter Wiley, Carter Brey et Joel Krosnick. Dès lundi, les finalistes entreront deux par deux, suivant leur ordre de passage, à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth pour y préparer l'épreuve finale qui aura lieu au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles du 29 mai au 3 juin. Ils y prendront connaissance du "Concerto Imposé", œuvre inédite commandée par le comité exécutif du Concours Reine Elisabeth et écrite spécialement pour cette session. Les finalistes seront accompagnés par le Brussels Philharmonic, dirigé par Stéphane Denève. C'est donc le 1er concerto pour violoncelle de Chostakovitch qui remporte la majorité des suffrages parmi les finalistes. Nous l'entendrons six fois. Le concerto de Dvorak a été choisi par 4 finalistes et celui de Schumann par 2 finalistes. Au jury des deux premières épreuves s'ajouteront Gautier Capuçon, Marta Casals Istomin, Mischa Maisky, Truls Mork et Jian Wang.

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>