Directement pour la postérité

par
Zimerman
Franz SCHUBERT (1797 - 1828) Sonates pour piano en La majeur D 959 et en Sib majeur D 960 Krystian Zimerman, piano 2017 DDD 82’07 Livret anglais, allemand et français CD DG 479 7588 Cela fait longtemps que Kristian Zimerman n’avait enregistré un disque. Intentionnellement ! Malgré ses réticences vis-à-vis de ce média, celui-ci fut décidé presque sur un coup de tête, enregistré et monté en quelques jours en janvier 2016. Le pianiste était alors invité à enregistrer dans une salle japonaise, en guise de remerciement pour un concert qu’il avait offert afin de lever des fonds en faveur de la reconstruction de la ville de Kashiwazaki, victime d’un tremblement de terre en 2007. Et il se fait que ce « Performing Arts Center Art-Forêt » possède une acoustique exceptionnelle. Et cela s’entend. Bien sûr le jeu extraordinaire du musicien y est pour beaucoup. Habitué à voyager pour ses concerts avec son ou ses pianos, il joue ici sur un instrument normal, mais avec un clavier spécialement conçu par lui, et qui correspond bien à Schubert. Et la magie opère : dès les premières notes de la Sonate D 959, on est littéralement saisi par un monde sonore sans égal. On a beau connaître ces sonates (les deux dernières de Schubert), jamais on ne les a entendues interprétées de cette façon. Le miracle a bien lieu à tout instant, et il se prolonge durant plus de 80 minutes, car Zimerman joue toutes les reprises, ces « divines longueurs » dont parlait Schumann. On est tellement suffoqué par une telle perfection qu’il devient indispensable de faire une pause entre les deux sonates, car trop, c’est trop ! (sensation très rare au disque). Les pianistes écouteront avec fascination l’utilisation de la pédale sustenuto qui, sur le piano sélectionné, permet de faire ressortir très clairement toutes les notes tout en les liant. Du jamais entendu, mais qui doit aussi beaucoup à la maîtrise du pianiste. Sommet absolu du disque : le mouvement lent de la D 960. Voici donc un disque de légende qui entre d’emblée dans la liste des meilleurs albums de la Deutsche Grammophon, de ceux qui ont fait la réputation de la firme, et que l’on écoute encore et toujours des décennies après leur publication. Dominique Lawalrée Son 10 - Livret 10 - Répertoire 10 - Interprétation 10

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>