Entre classicisme et romantisme

par
Missa Solemnis

Ludwig van BEETHOVEN
(1770 - 1827)
Missa Solemnis op. 123
Ann-Helen MOEN (soprano), Roxana CONSTANTINESCU (mezzo-soprano), James GILCHRIST (ténor), Benjamin BEVAN (baryton), Ryo TERAKADO (violon solo), Bach Collegium Japan, dir. : Masaaki SUZUKI
DDD–2018–74’ 07’’–Textes de présentation en anglais, allemand et français–BIS 2321

On ne compte plus les enregistrements discographiques de la Missa Solemnis, que Beethoven tenait pour son œuvre la plus réussie, quand bien même elle allait lui coûter beaucoup de temps, d’énergie, de doute, de mise en question et de travail, de 1820 à 1824. Celui-ci est réalisé par le Bach Collegium Japan, une formation fondée en 1990 par Masaaki Suzuki et toujours dirigée par lui, lequel est ce qu’on pourrait appeler vulgairement une grosse tête musicale, vu qu’il est chef d’orchestre, organiste, claveciniste, professeur et grand spécialiste de la musique ancienne (ce qui ne l’empêche pas de diriger aussi des ouvrages contemporains).
D’une façon générale, sa Missa Solemnis est fort bien exécutée et est, de surcroît, tout à fait remarquable dans les parties lentes comme le Sanctus ou l’adagio de l’Agnus Dei, où la musique de Beethoven confine à l’immatériel et semble sortir miraculeusement des réalités terrestres. Les compositeurs qui donnent cette sensation ineffable ne sont que quelques-uns. Dont Jean-Sébastien Bach, bien entendu, auquel Masaaki Suzuki n’a pas pu ne pas penser en préparant son interprétation de la Missa Solemnis. Mais peut-être y a-t-il trop pensé et s’est-il cru obligé de la situer dans le sillage de la Messe en si. En d’autres mots, on a ici l’impression qu’il a bachifié l’opus 123 et a été jusqu’à lui ôter sa part romantique, pour ne pas dire sa dimension sentimentale, inhérente chez Beethoven, y compris dans ses premières compositions, et constitutive de son génie. À moins que le principal intérêt de ce disque ne réside précisément dans ce parti pris.
Jean-Baptiste Baronian

Son 8 – Livret 9 – Répertoire 10 – Interprétation 8

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>