Gloire à Jean-Baptiste Barrière

par
Barrière

Jean-Baptiste BARRIERE
(1707 - 1747)
Sonates pour le violoncelle et la basse continue
Bruno Cocset (violoncelle), Les Basses Réunies – 62’31 – Livret de présentation en français, anglais et allemand – Alpha 330

Hormis auprès des violoncellistes, le nom de Jean-Baptiste Barrière demeure peu connu. Ce violoncelliste virtuose, né à Bordeaux en 1707 et mort à Paris en 1747, publia six merveilleux livres de sonates et pièces pour ses instruments – le violoncelle baroque et le pardessus de viole. Ces compositions reflètent sa vie et son parcours – alliant la virtuosité italienne au raffinement harmonique français. Effectivement, dès ses 24 ans, il eut le titre de « musicien ordinaire de l’Académie Royale de Musique » à Paris. Cinq ans plus tard, il serait également allé se parfaire auprès du maitre Francesco Alborea à Rome avant de retourner passer le restant de ses jours à Paris.
Bruno Cocset et son ensemble Les Basses Réunies nous présentent 6 sonates extraites des 4 premiers livres publiés entre 1733 et 1740, tous pour violoncelle et basse continue. Cet enregistrement datant de 2001, réédité dans la collection Alpha Blue, est l’occasion idéale pour découvrir ce compositeur baroque méconnu à travers ses partitions d’une beauté sublime (le larghetto de la sonate en do mineur), mais également d’une virtuosité époustouflante. On ne se lasse jamais de cette musique variée : l’alternance entre passages concertants et chambristes est fluide, tandis que les cadences, pédales et modulations surprenantes épicent délicieusement les œuvres. Bien évidemment, on ne pourrait nullement apprécier les qualités de ces sonates de Barrière sans le jeu génial des musiciens. Les réalisations de la basse continue (théorbe, clavecin et orgue) sont stylistiquement justes, le discours musical est éloquent et coule de source.
D’une part, on peut constater la réussite que constitue cet enregistrement qui s’écoute et se réécoute avec gourmandise; de l’autre, il faut remarquer que ce compositeur mérite d’être honoré plus souvent. Malheureusement, auprès des étudiants violoncellistes, le répertoire du violoncelle baroque soliste se limite généralement qu’à quelques œuvres : les Suites et Sonates de Bach, les sonates et concertos de Vivaldi. Ajoutons-y les Sonates de Jean-Baptiste Barrière !
Pierre Fontenelle, Reporter de l’IMEP

 

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>