Gloria in excelcis Deo

par
Gloria in excelcis deo

Johann Sebastian BACH
(1685 - 1750)
Lobe den Herrn, Meine Seele, Bwv 69 – Freue dich, Erlöste Schar, BWV 30 – Gloria in excelsis Deo, BWV 191 – Dona nobis pacem (Messe en si), BWV232
Bach Collegium Japan, Masaaki Suzuki, direction _ Hana Blazikova, soprano – Robin Blaze, contre-ténor – Gerd Türk, ténor – Peter Kooij, bass
2017-DVD Blu-ray-93’-Textes de présentation en anglais-Bis-BIS-2201

Le 9 mars 2014, sous le titre « Conclusion époustouflante pour Masaaki Suzuki et le Bach Collegium Japan « ! », nous félicitions la lucidité et l’intelligence du propos du chef d’orchestre japonais dans un répertoire dont il est aujourd’hui l’un des plus grands artisans. C’est en juin 1995 que l’artiste entreprend un voyage osé et à risques : une intégrale sur disques des Cantates sacrées de Bach. 18 ans plus tard, l’épopée se conclut sous les Brava de toute la presse tant le style que la qualité d’expression des musiciens du Bach Collegium Japan sont remarquables. 55 volumes plus tard, c’est à travers un Blu-ray que le label BIS rend hommage à ce travail de longue haleine en offrant un film consacré aux trois dernières Cantates enregistrées dont la BWV30 que le chef a tenu à garder pour la fin vu sa complexité et sa maturité. Si l’image permet de voir toute l’étendue du travail des artistes réunis ici, elle permet également de voir à quel point le Bach Collegium Japan peut se hisser aujourd’hui au rang des plus grands ensembles de musique baroque : musiciens exceptionnels, regard sur la partition d’une justesse de propos presque déstabilisante, dialogue entre les chœurs, les solistes et les instrumentistes, bref un travail doué d’une analyse poussée à son paroxysme et une volonté d’atteindre la perfection. Entre les partitions, la parution permet aussi de confronter différents avis, d’abord celui du chef puis ceux des musiciens. L’occasion donc de voir s’exprimer des artistes qui, 18 ans durant, se sont réunis autour de cette figure emblématique qu’est Jean-Sébastien Bach pour sublimer son oeuvre. Une belle opportunité aussi pour mieux saisir toute la richesse de l’œuvre de Bach, notamment sur le choix de certains instruments parfois plus difficiles que d’autres, sur le choix d’une interprétation…
Une parution ou plutôt une fête à vite se procurer !
Ayrton Desimpelaere

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>