Ovation particulière

par

On a l'habitude de voir le chef d'orchestre faire lever des musiciens solistes au moment des applaudissements.
Quand les applaudissements viennent des musiciens eux-mêmes, c'est plus intrigant. C'est pourtant ainsi qu'à l'issue d'un concert dirigé par Andris Nelsons, les membres de l'Orchestre Symphonique de Boston ont marqué leur soutien à leur consoeur Elizabeth Rowe, la flûtiste solo de l'ensemble qui vient de porter plainte contre la direction en raison d'une inégalité salariale liée au genre.

En 2016, Elizabeth Rowe a gagné 70 000 dollars de moins que son homologue masculin, le hautbois solo. Elle a donc décidé de faire jouer la loi sur l'égalité salariale qui est entrée en vigueur le 1er juillet 2018 dans l'Etat du Massachusetts.
Jusqu'ici, seul John Ferillo, le hautboïste en question, l'avait soutenue, considérant qu'Elizabeth est mon égale et qu'elle est au moins digne de percevoir le même salaire que le mien.
Elizabeth Rowe réclame 200 000 dollars de salaire impayé et de dommages et intérêts.
La direction de l'Orchestre a quant à elle déclaré qu'elle ne pouvait pas commenter une affaire judiciaire en cours.

Les commentaires sont clos.