Un Stadivarius volé retrouve le public

par
Le violon Stradivarius "Ames" de 1734, volé aux États-Unis il y a plus de 35 ans, a retrouvé le public pour la première fois. Le violon appartenait au violoniste et professeur de violon Roman Totenberg. Il lui a été dérobé après un concert à Cambridge (Massachusett) en 1980. Soupçonné du vol, le jeune violoniste Phillip Johnson n'a jamais pu être confondu. Ce n'est qu'en 2015, après son décès, que sa veuve a voulu faire évaluer l'instrument qui a alors été identifié. Pour son retour à la scène, il était joué par le violoniste chinois Mira Wang, un ancien étudiant de Roman Totenberg dans un club privé de New York devant 200 auditeurs. Ses héritiers souhaitent vendre l'instrument mais doivent d'abord le confier à un musicien qui va le jouer.

Les commentaires sont clos.