La fascination des sons

par
Feldman
Morton FELDMAN (1926 – 1987) For Bunita Marcus Marc-André Hamelin, piano 2017 DDD 72’38 Livret anglais, français et allemand CD HYPERION CDA68048 Si vous n’avez jamais fait l’expérience de la musique de Feldman (car c’est bien d’une expérience, c’est-à-dire d’un vécu dont il faut parler), ce CD en est l’occasion. La musique du compositeur américain Morton Feldman ne ressemble à aucune autre; surtout les oeuvres ultimes, dont For Benita Marcus fait partie. Elle est basée sur quelques notes à partir desquelles Feldman construit un (très) long monologue qui tourne sur lui-même sans jamais se répéter. Musique minimale par excellence, mais sans répétitions systématiques, et sans agressivité, tout au contraire. Telles des bulles de savon venant à la surface du bain, les sons de Feldman sont intensémment “sempre pianissimo”. Marc-André Hamelin, un pianiste canadien souvent admirable, et particulièrement ici, l’a bien compris. Il décrit dans son texte de présentation l’effet que la musique de Feldman a eu sur lui, et par là introduit l’auditeur dans le monde particulier du compositeur. Laissez-vous hypnotiser par Morton, un monde de félicité vous attend. L’échelle qui illustre le livret est destinée à vous emmener au firmament. Dominique Lawalrée Son 10 - Livret 10 - Répertoire 10 - Interprétation 10

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>