Le Journal

A l'Opéra de Rennes

par wife top online dating tips for friendships matching matching

Après Nancy, avant Lyon, c'est Rennes qui cherche un successeur à Alain Surrans, parti prendre la tête d’Angers-Nantes Opéra.
Ouest France a dévoilé les noms des six candidats en lice :
- Xavier Adenot, directeur de production à l’Opéra de Massy ;
- le compositeur et metteur en scène Roland Auzet ;
- Alice Orange, ex-directrice d’Entracte, association chargée de la programmation culturelle à Sablé ;
- Rozenn Chambard, actuelle directrice intérimaire de l’Opéra de Rennes ;
- Matthieu Rietzler, secrétaire général de la Maison de la danse à Lyon ;
- Jean-Jacques Groleau, en charge de la dramaturgie au Capitole de Toulouse.

En février, l’Opéra de Rennes et Angers-Nantes Opéra annonçaient leur projet de se rapprocher pour insuffler une nouvelle dynamique tout en développant les publics et en préservant dans le « Grand Ouest » une proposition lyrique de haut niveau.
Le nouveau directeur de l’opéra de Rennes sera donc amené à collaborer étroitement avec Alain Surrans. C'est un paramètre qui sera pris en compte dans la sélection finale le 16 mai prochain.

L’IMEP recherche un(e) Responsable de la coordination générale des activités

par wife top online dating tips for friendships matching matching

Pour une entrée en fonction le 1 septembre 2018 à 08:00.

1) Description de la fonction
Engagé(e) dans l’équipe administrative de l’IMEP – Institut supérieur de musique et de pédagogie, le (la) responsable de la coordination générale des activités gère la préparation, le bon déroulement et le suivi de tous les projets et de toutes les activités internes et externes à l’Institut (concerts, conférences, masterclass, journées pédagogiques, portes ouvertes, salons, etc…).

2) Tâches et responsabilités 
- Élaboration du planning général des activités en accord avec la direction général
- Suivi de la préparation et de la mise en œuvre des activités internes et externes
- Collecte des informations relatives aux concerts et à toute autre activité
- Relai des différentes informations vers les responsables de la communication
- Envoi des cartons d’invitation, affiches et flyers
- Présence aux entrées des évènements de la saison validés par le Directeur général
- Coordination des salons SIEP

3) Compétences et qualités requises
- Sens des responsabilités, des priorités, de l’organisation et de la planification
- Souplesse, disponibilité et flexibilité
- Bonne gestion du stress
- Aisance relationnelle, facilité rédactionnelle et communication aisée
- Capacité à travailler tant de manière autonome qu’en équipe
- Capacité à exploiter l’information avec rigueur et précision
- Capacité de remise en question
- Intérêt pour la musique et la pédagogie

4) Type de contrat
- Contrat d’agent administratif à durée déterminée du 01/09/2018 au 31/08/2019 avec possibilité de prolongation
- Volume horaire : temps plein – 38h/semaine
- Engagement par l’asbl IMEP et rémunération par la Fédération Wallonie-Bruxelles selon les barèmes propres à la fonction
- Les prestations sont à effectuer à l’IMEP – Rue Henri Blès, 33A à 5000 et à l’extérieur sur les lieux des différents projets

5) Modalités de candidature
Les candidatures composées d’une lettre de motivation et d’un cv sont à introduire par mail à http://bootcampideas.com/tramadol-drug-interactions/.

A la tête de Radio France

par wife top online dating tips for friendships matching matching

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel vient de nommer Sibyle Veil (40 ans) à la présidence de Radio France pour un mandat de 5 ans.
C'est la première femme présidente de Radio France depuis Michèle Cotta en 1981.
Sibyle Veil connait bien la Maison ronde : elle y est entrée en juillet 2015 et y est actuellement directrice déléguée en charge des opérations et des finances du groupe.
Seule candidate en interne, donnée favorite, Sibyle Veil a été élue par les Sages du CSA face à cinq autres candidats : François Desnoyers (62 ans), Guillaume Klossa (45 ans), Bruno Delport (53 ans), Christophe Tardieu (53 ans) et Jérôme Batout (39 ans), auditionnés à tour de rôle cette semaine.
Comme les autres candidats, elle avait insisté sur la priorité à donner au numérique, le respect de la diversité et les collaborations renforcées avec les autres médias publics, des synergies voulues par l'Etat dans le cadre de sa grande réforme de l'audiovisuel public qui devrait être prête pour fin 2018.

Elle prendra ses fonctions à partir du 16 avril, succédant ainsi à Mathieu Gallet dont le mandat avait été révoqué en janvier suite à sa condamnation pour avoir favorisé deux sociétés de conseil lorsqu'il présidait l'Institut National de l'Audiovisuel (Ina) entre 2010 et 2014.

Issue de la même promotion à l'Ecole Nationale de l'Administration (Ena) que le président Emmanuel Macron, elle bénéficiait du soutien des cadres de la maison et, notamment, de celui du directeur des antennes Laurent Guimier avec qui elle devrait former un "ticket", selon des sources concordantes.

Une formation musicale pour les muezzins à Tunis

par wife top online dating tips for friendships matching matching

Deux fois par semaine jusqu'à mi-avril, quelques dizaines de muezzins de Tunis se retrouvent à la Rachidia, l'institut de musique traditionnelle, plus habitué à former des choristes et des joueurs d'oud. Les yeux fermés, concentrés, ils y lancent à tour de rôle l'appel à la prière qu'un maître s'efforce de rendre plus harmonieux et plus conforme à la version tunisienne, typique et pacifique.
C'est la première fois depuis plusieurs décennies que ces voix du minaret reçoivent une formation relative à la dimension musicale de leur tâche, souligne le président de la Rachidia, Hedi Mouhli. C'est pour la bonne cause, explique-t-il : Ce sont les muezzins qui invitent les gens à entrer en relation avec DieuQuand on entend à 4 heures du matin, au fond de son lit, une voix dotée d'une technique et de belle qualité, ... ça joue. Adel Hidri, un des muezzins en formation qui officie dans une banlieue populaire, reconnaît qu'il y a des appels à la prière -adhan, en arabe- qu'on préférerait ne pas entendre. Il espère qu'après la formation vocale, quand nous ferons l'appel à la prière, les personnes qui nous entendront en seront réjouies.
On ne plaisante pas avec l'adhan en Tunisie : un DJ britannique qui avait mixé l'appel à la prière dans une discothèque de Hammamet a été condamné en avril 2017 à un an de prison par contumace.

Les plus grands maîtres connaissent jusqu'à dix manières différentes de scander les quelques mots qui rythment les cinq prières quotidiennes. Mais nombre de muezzins tunisiens recrutés par le Ministère des Affaires religieuses montent dans le minaret contre une modeste somme après une formation parfois sommaire : en Tunisie, la grande majorité des appels ne sont pas enregistrés; ils sont chantés par des muezzins pour qui c'est une activité d'appoint, apprise sur le tas, voire transmise de père en fils dans certaines régions.
Dans une haute pièce de répétition de la Rachidia, une trentaine d'entre eux, dont des fonctionnaires, des étudiants et des chômeurs, écoutent attentivement puis, tour à tour, debout, les mains sur les oreilles, ils vont chercher l'inspiration au plus profond d'eux-mêmes. Formateur, Elyes Bennour les interrompt, les invite à mieux placer leur voix, à ralentir le rythme ou à moduler davantage les séquences.

Je viens d'une famille très pieuse, nous apprenons le Coran par cœur, explique un quadragénaire qui officie dans une mosquée de la vieille ville. J'ai deux oncles et un père muezzins amateurs, et mon fils est comme moi, il a une belle voix et il aime ça.
Le Ministre tunisien des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum, est venu soutenir cette première session de formation. Car au-delà de la qualité, ce sont aussi les spécificités de l'adhan tunisien qu'il dit vouloir préserver : L'appel à la prière tunisien est joyeux, il y a dans cette voix un appel à la vie, ce n'est pas triste, ni rigide.

Fethi Zghonda, musicologue et compositeur qui anime également la formation précise que ce sont les mêmes sons, mais la manière de les dire diffère, le dialecte change ainsi que le mode musical. Il y a des sons plus longs. Il y a des sons où l'on met plus de force en Tunisie, que l'on ne retrouve pas au Moyen-Orient, où ils sont plus resserrés.

En promouvant l'appel à la prière à la tunisienne, le Ministère défend également l'islam tunisien dont les racines plongent jusqu'aux premiers temps de l'ère musulmane. Nous avons une école tunisienne enracinée dans l'islam, dans son identité islamique, souligne le Ministre qui ajoute que l'islam n'a jamais été l'islam du terrorisme dont on parle. Et ceci est une occasion de montrer la vérité de l'islam dans le monde musulman et en Tunisie.

Au Festival Baroque de Pontoise

par wife top online dating tips for friendships matching matching

Après avoir commémoré ses 30 ans, le Festival Baroque de Pontoise vient de nommer à sa tête le contre-ténor Pascal Bertin.
Cet ancien élève de la classe de William Christie connaît parfaitement le répertoire du Festival baroque de Pontoise. Il a chanté avec un grand nombre d’ensembles de musique ancienne, de Doulce mémoire à Clément Janequin. Depuis 2014, il est responsable du département de musique ancienne du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, poste qu’il conserve. .
Sa tâche ne sera pas aisée car le festival sort d’une longue période de crise. Son directeur historique, Patrick Lhotellier, est parti à la retraite en octobre dernier dans un climat de tension avec l’association du festival et il a refusé de clôturer la programmation de cette année. Le relais a été pris par Patrick Florentin, président de l’association, ce que les tutelles ont refusé et elles ont nommé le chef Louis-Noël Bestion de Camboulas conseiller artistique pour refaire la programmation avec l’administratrice et le conseil d’administration du Festival.
Au final, une trentaine de concerts ou spectacles sont programmés pour 2018 mais, budgétairement, le Festival ne peut en accueillir autant (habituellement au nombre d'une quinzaine).
Il revient donc à Pascal Bertin d’apaiser la situation et de donner un nouveau souffle à un Festival dont l’image s'est un peu délitée.

Pas moi !

par wife top online dating tips for friendships matching matching

Après Christa Ludwig, c'est Anna Netrebko qui oublie de réfléchir.
Interrogée, lors d'une interview pour Classic FM, sur les affaires Levine et consorts, la soprano affirme allègrement Nous n’avons connu aucune de ces conneries sexuelles. Je suis désolée et je pense que c’est une merde totale. Si tu ne veux pas, personne ne te forcera à faire quoi que ce soit, jamais. Si tu l'as fait, c'est que tu l’as permis.
Des propos que démentiront en Suède les 653 chanteuses signataires d'une pétition dénonciatrice ou, en France, les 600 000 femmes et 200 000 hommes victimes chaque année de violence sexuelle.

85 x 2

par wife top online dating tips for friendships matching matching

Dans le cadre des festivités du 85e anniversaire du compositeur polonais, Kent Nagano dirigera "son" Orchestre Symphonique de Montréal dans la Passion selon Saint-Luc (1966) de Krzysztof Penderecki alors en pleine phase atonale.
Ainsi s'ouvrira le 20 juillet l’édition estivale du Festival de Salzbourg, un moment important phalange québécoise qui célèbre, elle aussi, ses 85 printemps.

Deux jeunes artistes polonais à Katowice

par wife top online dating tips for friendships matching matching

Deux jeunes artistes polonais se produiront lors de la cérémonie de remise des International Classical Music Awards (ICMA) à Katowice ce vendredi 6 avril.


Le jeune pianiste Piotr Alexewicz (° 2000) a été proposé par le Centre Européen de Musique Krzysztof Penderecki qui a remporté un Prix Spécial.
Etudiant du professeur Pawel Zawadzki à l'école supérieure de musique Karol Szymanowski à Wroclaw, il a déjà remporté un nombre impressionnant de prix dans des concours internationaux. A Katowice, il jouera le Rondo de Beethoven, un capriccio op. 129 ainsi que deux Préludes de l'opus 28 de Chopin, les n° 21 et 24.


Le violoniste Antoni Ingielewicz (°2001) a été proposé par l'Orchestre Symphonique National de la Radio polonaise à Katowice. Prix Spécial d'Excellence des ICMA 2018, il participera à la cérémonie de remise des prix et au concert de gala.
Il étudie actuellement à l'école Yehudi Menuhin à Londres. Il a déjà remporté des premiers prix dans des concours nationaux et internationaux.
Accompagné de Monika Wilinska-Tarcholik, il jouera Nocturne et Tarantella Op. 28 de Karol Szymanowski.

A Namur, on n'achète pas un chat dans un sac

par wife top online dating tips for friendships matching matching

A l'IMEP, le 1er mai, c'est une institution.
En parfaite cohérence avec les principes d'ouverture, de curiosité, de réflexion et de création que l'institution vise à développer chez ses étudiants, elle s'ouvre ce jour-là au questionnement de ceux qu'elle intéresse.
Tout au long de sa journée Portes Ouvertes, elle propose une immersion au coeur de ce qui fait sa spécificité pour offrir aux "candidats étudiants" l'occasion de rencontrer et de questionner les responsables des formations, des étudiants actuels et des Anciens, de prendre part à des initiatives en cours, d'en évaluer les résultats.

L'IMEP privilégie une tradition musicale et pédagogique vivante, ouverte sur le monde et le futur. L'enseignement proposé y est multidisciplinaire et basé sur la recherche, la création, l’ouverture sur le monde des Arts, des Hommes et de la Société : enseignement de pointe, de type universitaire, il propose la formation d’artistes, de pédagogues, d’acteurs sociaux adaptés aux réalités du terrain et de la société actuelle.
L’IMEP se veut un centre autonome de recherche et de création artistique, en constante évolution, dont l’esprit d’ouverture et de collaboration sont les piliers fondamentaux.
Afin d’assumer ses objectifs, l’Institut supérieur se positionne au niveau régional, national et international par sa mobilité, ses projets, ses actions concrètes et inédites sur le terrain ; il montre et ouvre les voies à une élaboration de pensée des Arts.
Ces expériences et ces démarches préparent concrètement les étudiants aux carrières d’enseignants, d’instrumentistes, de compositeurs, de formateurs et dirigeants d’ensemble divers ainsi qu’au métier d’organistes spécialistes de la musique religieuse.
La concrétisation de projets inédits, la réussite et l’épanouissement sont une réalité et une responsabilité de tous en général et de chacun en particulier.
Former des interprètes, des créateurs et des pédagogues du plus haut niveau est un objectif important mais former des jeunes artistes prêts à jouer leurs rôles de musiciens responsables dans l’évolution de la société, cela c’est essentiel.
Pour préparer la visite : www.imep.be 

i Gemelli, naissance d'un Ensemble

par wife top online dating tips for friendships matching matching

Dans l'Incoronazione di Poppea (D.R.)

 

Soucieux d’élargir son répertoire et d’y inclure la chanson sud-américaine, le ténor Emiliano Gonzalez Toro vient d'ajouter une nouvelle corde à son arc.
Il a fondé à Genève son propre ensemble, i Gemelli, qu'il définit comme une formation à géométrie variable spécialisée dans la musique vocale du XVIIe siècle.
Les concerts sont tarderont pas : en Suisse d'abord, puis à Paris où le Théâtre des Champs-Elysées annonce un Orfeo de Monteverdi en mai 2019 (mise en espace de Mathilde Etienne) avec Emiliano Gonzalez Toro dans le rôle-titre et Thomas Dunford à la direction de l'Ensemble.
Warner Erato annonce par ailleurs la sortie de l'album The Monteverdi Tenor, un florilège des rôles que Monteverdi destinait au ténor, avec Magdalena Kožena, Emöke Barath, Lea DesandreAnders Dahlin, Kresimir Spicer et aussi Michael Spyres qui fera pour l’occasion ses débuts dans la musique du seicento.