Le Journal

Féminisation?

par

L’Orchestre Philharmonique de Belgrade (dir. : Muhai Tang) annonce une série complète de concerts dont la direction sera exclusivement assurée par des femmes. Les premières invitées sont Anu Tali, Kristiina Poska, Jane Glover, Gisele Ben-Dor et Karen Kamensek. Signe de l’évolution des esprits ? Une initiative qu’il faut en tout cas souligner.

La leçon allemande !

par

Christian Hoeppner, Secrétaire Général du Conseil de la musique allemande, s’est félicité de l'augmentation du financement des écoles publiques de musique à Berlin. La Chambre des représentants a décidé ce jeudi que les douze écoles de musique disposeraient de 2,5 millions d’euros supplémentaires pour chacune des deux prochaines années (2014 et 2015).
Au moment où tant de musiciens européens sont contraints de monter au front pour protéger leurs droits et leurs activités, l'exemple d'une nation qui préserve la culture pourrait en inspirer plus d'un. A quelle aune mesure-t-on une civilisation?

Tout n'est pas rouge à Detroit

par

DETROIT-SYMPHONY-ORCHESTRA-large570La ville de Detroit est en faillite, mais son Orchestre Symphonique (DSO) sort, lui, du rouge: il clôt l’exercice 2013 en équilibre pour la première fois depuis 2007. Après une âpre grève de 6 mois en 2011, l’Orchestre a continué avec une détermination fructueuse : +43% du montant des donations, une augmentation significative de la billetterie et des abonnements, le Festival Beethoven (février dernier) qui a battu le record des ventes et 500000 personnes suivant les « live » en webcast. L’horizon est dégagé et le Directeur musical, Leonard Slatkin, espère élargir l’orchestre de 71 à 83 musiciens. Bon vent !

 

Le compositeur Sandor Szokolay nous a quittés

par

szokolayLe compositeur hongrois Sandor Szokolay est décédé dimanche à l'âge de 82 ans. Lauréat du prix Kossuth en 1966, il a surtout marqué les esprits avec Les Noces de sang (1962). Tout au long de sa vie, le compositeur a montré une évidente affinité avec les oeuvres scéniques et la musique vocale.
Tout comme Berg, dont le Wozzeck est resté pour lui une référence, il s'identifie successivement à l'univers de ses librettistes tels Garcia Lorca (Vernasz, 1964), Shakespeare (Hamlet, 1966) et Laszlo Nemeth (Samson, 1973). La France l'avait découvert en 1964, à Tours, avec Déploration à la mémoire de Francis Poulenc. Parmi ses oeuvres récentes figurent un Concerto pour orchestre (1982) et l'opéra Ecce Homo (1984).
Les mélomanes belges se souviennent encore de son fils, le pianiste Balazs Szokolay, finaliste du Concours Reine Elisabeth en 1987.

Evgeny Kissin, citoyen israélien

par

KissinSamedi dernier, le pianiste russe, Evgeny Kissin (42 ans) a reçu son passeport israélien et la carte d'identité des mains de la ministre de l'Intégration, Sofa Landver. Selon le "Jerusalem Post", Kissin avait approché le président de l'Agence Juive Nathan Sharansky il y a un an pour lui demander son aide à devenir un Israélien. La citoyenneté lui a été accordée malgré le fait qu'il vive principalement en France et en Angleterre. Le ministère reconnaît le fait que le pianiste défend Israël à chaque occasion. Dans la lettre qu'il a écrite à Sharansky il y a un an, il déclarait: "Je suis Juif, Israël est un Etat juif et, depuis longtemps, je sens qu' Israël, bien que je ne vive pas là, est le seul Etat au monde avec qui je peux m'identifier pleinement moi-même; je perçois être miennes ses problèmes, ses tragédies et son destin (...) Israël est le seul état ​​de notre planète que je veux représenter avec mon art et mes activités publiques, peu importe où je vis" . Kissin donnera un concert-bénéfice à Jérusalem lundi soir pour les Master Classes Tel Hai internationales.

Décès du baryton-basse Tom Krause

par

Tom KrausLe baryton finlandais Tom Krause est décédé vendredi dernier à Hambourg. Il avait 79 ans. Après une carrière de plus de 50 ans comme l'un des principaux barytons de sa génération, il a quitté la scène en 2002. Il était chef du département vocal à l'Escuela Superior de Musica Reina Sofia de Madrid et a donné des master-classes partout dans le monde. Il était aussi un membre fidèle du jury du Concours Reine Elisabeth. Lors d'entretiens avec Tom Krause, on sortait toujours vivifié par son intelligence, sa sensibilité, son ouverture, sa vision du métier et de la responsabilité du pédagogue.

Riccardo Chailly à La Scala

par
© ICMA
© ICMA

Lorsque la presse italienne avait annoncé, le 17 octobre, que Riccardo Chailly serait le futur directeur musical de La Scala, l'intéressé avait dit qu'il apprenait cette nouvelle par la presse... (voir notre journal). On le mettait "en balance" avec Fabio Luisi. AUjourd'hui, c'est officiel: Riccardo Chailly succèdera à Daniel Barenboïm à la Scala de Milan en tant que principal chef invité à partir du 1er janvier 2015, puis en tant que directeur musical à partir de 2017. Officiellement directeur musical jusqu'en 2017, Daniel Barenboïm avait déjà annoncé qu'il quittait ses fonctions deux ans avant la date prévue.
Ainsi que nous l'écrivions à l'époque, la place de Riccardo Chailly à Milan semblait toute naturelle : milanais de naissance et de résidence, il a fait ses débuts à La Scala en tant qu'assistant de Claudio Abbado; de plus, son père était surintendant de la prestigieuse maison italienne. Chailly ne quittera toutefois pas ses fonctions en tant que directeur musical du Gewandhaus de Leipzig, son contrat y étant prolongé jusqu'en 2020

 

Les lauréats des ICMA 2014 seront connus le 20 janvier prochain

par
Les membres du Board : Remy Franck, Martin Hoffmeister, Stephen Hastings, Pierre-Jean Tribot et Michelle Debra
Les membres du Board : Remy Franck, Martin Hoffmeister, Stephen Hastings, Pierre-Jean Tribot et Michelle Debra

Le Bureau des International Classical Music Awards s'est réuni samedi afin de valider le résultat des votes qualifiant les lauréats des Prix 2014 qui seront remis le 12 Avril 2014 à Varsovie. Cette remise des prix et le concert de gala y seront accueillis par le Festival Beethoven. Les noms des lauréats seront officiellement publiés le 20 Janvier 2014.

Mauvaise expérience pour Piotr Beczala à La Scala

par
Brescia/Amisano © Teatro alla Scala
Brescia/Amisano © Teatro alla Scala

On a pu la voir sur Arte ou l'écouter sur Musiq3, la traditionnelle ouverture solennelle de La Scala en présence des plus hautes personnalités politiques et artistiques n'a pas été une totale réussite. Hué et sifflé pour son Alfredo, le ténor Piotr Beczala s'est dit très offensé. Il honorera son contrat mais, a-t-il annoncé sur sa page Facebook, ne se produira plus jamais en Italie et certainement pas à La Scala. Quant au metteur en scène, Dmitri Tcherniakov, tout hué lui aussi, ce que l'on comprend mieux, on ne connaît pas ses réactions.

Le montant du Prix du Concours de Cleveland revu à la HAUSSE !

par

Ce type de nouvelle est trop rare dans le contexte actuel de la vie culturelle. Le Premier Prix du prochain Concours International de Piano de Cleveland qui aura lieu en 2016, recevra 75.000 dollars (au lieu de 50.000) grâce à la générosité des donateurs Mal et Barbara Mixon. Les Mixon -qui donnent le premier prix de 50.000 dollars depuis 2003, ont estimé qu'il était temps de monter la barre. "Il est tout à fait approprié que le prix en espèces reflète le niveau des compétences du gagnant ainsi que la stature internationale de ce concours". Le gagnant 2016 bénéficiera aussi du service de gestion professionnelle des concerts durant trois années et des engagements, dont un premier récital à New York et un enregistrement de CD.