Le Journal

['tactus] 2013 : Masterclasses, workshops & Concert de création

par http://getcheaptravels.com/

A l'issue de la cinquième édition de ['tactus], Young Composers Forum, qui s'est déroulée du 21 au 25 octobre à Flagey et au Théâtre Royal de Mons en présence des maîtres Jean-Paul Dessy, Kimmo Hakola, Claude Ledoux, Ann McKay, Annelies Van Parys et Luc Van Hove, c'est l'œuvre pour orchestre du compositeur grec Stylianos Dimou qui a été sélectionnée par le jury et qui sera programmée entre autres avec le Brussels Philharmonic. Si la possibilité d'une deuxième oeuvre se présente, le compositeur coréen Hyunsuk Jun a quant à lui reçu l'avis du jury. Et enfin, le jury a attribué une mention spéciale à la compositrice espagnole Nuria Gimenez pour son oeuvre symphonique.

Pour rappel, [‘tactus], organisé tous les deux ans, a pour objectif de permettre aux compositeurs débutants de développer leurs connaissances de l'orchestre symphonique et de se familiariser avec ce type de composition. L’expérience montre que les jeunes compositeurs qui souhaitent écrire pour un orchestre symphonique sont confrontés à certains problèmes récurrents : l'orchestre, 'instrument' coûteux, n'est pas facilement accessible, et les commandes sont généralement passées à des compositeurs chevronnés et déjà reconnus. C’est ainsi qu’en octobre 2003, [‘tactus] a été créé par Gilles Ledure afin d’inciter de jeunes compositeurs à créer des oeuvres pour orchestre en développant un processus d’apprentissage avec des musiciens professionnels durant des sessions de lecture avec orchestre et des masterclasses et en proposant ces oeuvres à un large public.

En collaboration avec le Brussels Philharmonic, Musiques Nouvelles, Flagey, manège.mons, le Concours Reine Elisabeth, la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, RTBF-Musiq’3, VRT-Klara, BBC, …
Avec le soutien du Brussels Philharmonic, la Fondation Reine Elisabeth, la Fédération Wallonie-Bruxelles, de Vlaamse Gemeenschapscommissie et The Culture Programme of the European Union.

Le Musée des instruments de musique de Reggio de Calabre détruit par le feu

par http://getcheaptravels.com/

Reggio CalabriaHier, un terrible incendie a complètement dévasté le musée des instruments de musique, à Reggio de Calabre en Italie. Inauguré il y a 17 ans, il abritait une collection de quelques 800 instruments précieux venus du monde entier et de nombreux instruments populaires de la région. La bibliothèque a également été complètement détruite; elle contenait de nombreuses partitions et livres anciens. On soupçonne un incendie criminel: un jerrycan vide a été retrouvé sur les lieux. Aujourd'hui, le musée lance un appel à l'aide financière pour aider à sa reconstruction.

Kaija Saariaho s'exprime sur le sexisme dans la musique classique

par http://getcheaptravels.com/

Discours de la compositrice Kaija Saariaho à l'Université McGill le 3 novembre dernier:

En tant que femme de gauche et compositrice finlandaise, je représente plusieurs minorités, un sujet que je voudrais aborder brièvement ici.
Après avoir traversé de nombreux combats au cours de mes premières années professionnelles, je sentais que la reconnaissance de l'égalité des femmes dans la musique progressait. Par conséquent, je ne me suis plus expliquée publiquement depuis de nombreuses années. Récemment, cependant, nous avons connu des polémiques générées par des déclarations provenant de personnes publiques et même de chef de l'établissement d'enseignement musical le plus élevé de France, arguant du fait qu'il y a plusieurs raisons naturelles pour expliquer le fait que les femmes ne sont pas faites pour la direction d'orchestre. Cela m'a fait comprendre qu'aujourd'hui, 30 ans après mes propres combats, les jeunes femmes ont encore à expérimenter cette même discrimination que celle que j'ai vécue.
En lisant d'autres études sur notre histoire récente, j'ai compris que la situation ne s'améliore pas doucement, mais quelle 'est pas plus lentement mieux, mais qu'elle semble stagner depuis un certain temps. En politique, en économie, dans la recherche et la culture en général, les femmes ont encore à trouver leur place. C'est une question de coutume et, dans de nombreux domaines, nous avons déjà été capables de changer ces coutumes.
Je ressens profondément la nécessité d'agir contre la société profondément commerciale et une vision du monde peut-être trop univoque car majoritairement contrôlée par les hommes. Nous avons besoin de plus de réel, de culture humaine profonde, non de la culture de consommation de masse qui envahit la planète et qui est principalement axée sur le profit. Partout dans le monde nous devons accorder plus d'attention à la façon dont nous éduquons nos enfants, afin de leur apprendre à grandir dans l'empathie d'êtres humains bienveillants. Nous devons intégrer davantage de matière grise féminine pour créer une société multidimensionnelle et diversifiée.
Comment exactement réaliser cela, je ne sais pas. Personne ne veut être évalué pour autres choses que ses compétences réelles. Mais je voudrais, comme nous tous, réaliser ou rappeler que les situations dans lesquelles nous faisons les évaluations ne sont jamais objectives et que nos jugements, même s'ils nous semblent rationnels, peuvent toujours être influencée par nos préjugés .
Des institutions telles que l'Université McGill sont les lieux privilégiés, bien équipés pour lutter pour l'égalité des droits et des possibilités dans tous les domaines d'études. S'il vous plaît continuez ce travail en encourageant et soutenant un riche avenir de l'humanité, un avenir de la diversité et de l'égalité.
Merci

Gergiev harcelé par la communauté gay

par http://getcheaptravels.com/

Après les événements au Metropolitan Opera de New-York, le vétéran et militant gay Peter Tatchell prévoit une manifestation lors d'un concert du London Symphony Orchestra dirigé par Gergiev au Barbican de Londres. militant des
La semaine dernière, Tatchell avait été éconduit de la scène du Barbican après avoir protesté contre l'alliance de Gergiev avec Vladimir Poutine, dont le gouvernement a adopté une loi sur la discrimination anti-gay. A vrai dire, onne connaît pas l'opinion de Gergiev à ce sujet, mais ce qui lui est reproché est sa proximité avec le président russe qui lui a accordé la plus haute distinction du travail en Russie, lui décerne les honneurs de l'état et lui a construit un superbe nouvel opéra à Saint-Pétersbourg qu'il rehaussait de sa présence.

Après Petrenko, Temirkanov renvoie les femmes à leur faiblesse...

par http://getcheaptravels.com/

Voici ce que nous pouvons lire sur le site de notre collègue pizzicato.lu :
Récemment, Vasily Petrenko chef d'orchestre russe a offensé beaucoup de gens lorsqu'il déclarait qu'un orchestre réagissait mieux aux hommes qu'aux femmes. Dans « The New Yorker », Alex Ross cite un autre chef d'orchestre russe, Yuri Temirkanov. Voici ce que ce qu' Alex Ross -ndlr. l'auteur du fantastique ouvrage "The Rest is Noice" aujourd'hui traduit en français chez Actes Sud- a à nous dire :
"Récemment, je suis tombé sur une interview que le chef d'orchestre Yuri Temirkanov -chef de longue date de l'Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg et prédécesseur de Marin Alsop à l' Orchestre Symphonique de Baltimore, mentor à la fois de Gergiev et, plus tard, de Petrenko- a donné l'an dernier à la Nezavissimaïa Gazeta. L'interviewer, la pianiste basée à Paris et compositeur Elena Gantchikova. Un ami russophone a fourni cette traduction :
Q. : A votre avis , une femme peut-elle mener un orchestre?
A. : À mon avis , non.
Q. : Pourquoi pas? !
A. : Je ne sais pas si c'est la volonté de Dieu ou celle de la nature le fait que les femmes accouchent et les hommes pas. C'est quelque chose dont personne ne s'offense . Mais si vous dites que les femmes ne peuvent pas diriger, alors tout le monde s'offense! Comme disait Marx, en réponse à la question "Quelle est votre vertu préférée chez une femme? " - "La faiblesse". Et c'est correct. La femme doit être belle, sympathique et attrayante. Les musiciens la regardent et sont distraits de la musique!
Q. : Pourquoi ? Il y a aussi des femmes dans l'orchestre, des personnes indifférents aux charmes des femmes. D'ailleurs, combien de fois seriez-vous seriez par les apparences? Après tout, c'est quelque chose dont vous vous lassez... Et de basculer vers le cœur de la question: il y a des femmes chefs d'orchestre.
A. : Oui, elles existent. Mais simplement, à mon avis, c'est contre nature.
Q. : Et qu'est-ce qui, dans le métier de chef d'orchestre, va à l'encontre de la nature d'une femme? Est-ce à l'encontre de l'essence même de la profession de chef d'orchestre?
A.: L'essence de la profession du chef d'orchestre est la force. L'essence d'une femme est la faiblesse.
Sidérant, n'est-ce pas ?"

Lang Lang Messager de la Paix aux Nations-Unies

par http://getcheaptravels.com/

Le secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki-Moon, a désigné, ce 28 octobre, lors d'une cérémonie qui s'est tenue en ses quartiers généraux, le pianiste chinois Lang Lang, "Messager de la Paix".

Une lettre de Wagner aux enchères à Barcelone

par http://getcheaptravels.com/

Une lettre de Richard Wagner à l'éditeur d'un magazine espagnol a été adjugé à 3300 euros lors d'une vente à Barcelone. Il s'agit d'une lettre datée de 1881 adressée au rédacteur en chef d'"El Periódico Ilustrado Español". 

Barenboim quittera la Scala deux ans plus tôt que prévu

par http://getcheaptravels.com/

C'est officiel : Daniel Barenboim quittera son poste de directeur musical de la Scala fin 2014, deux ans avant l'expiration de son contrat et avant l'arrivée de Alexander Pereira en tant qu'intendant. Pereira a annoncé qu'il voulait un directeur musical italien ; le Corriere della Sera a annoncé le choix de Riccardo Chailly, tandis que La Repubblicca celui de Fabio Luisi (voir notre journal). Pour sa part, Daniel Barenboim souhaite se consacrer davantage à son Western Divan Orchestra.

Des lettres inédites de Leonard Bernstein

par http://getcheaptravels.com/

La Yale University Press publie cette semaine le livre de Nigel Simeone «Les Lettres Leonard Bernstein». 650 lettres ont été choisies parmi 10.0000, allant de son adolescence en 1932 jusqu'à sa mort en 1990.
Bernstein était un écrivain prolofique, et ce livre est le premier à présenter une aussi vaste sélection de sa correspondance choisie pour les points de vue qu'elle offre à propos des passions de sa vie tant musicale que personnelle, et la portée de ses activités musicales et extra-musicales. Ces lettres en disent long sur cet homme complexe , ses collaborateurs, ses mentors , et des proches. Sa galaxie de correspondants englobe, entre autres, Aaron Copland , Stephen Sondheim, Jerome Robbins, Thornton Wilder, Boris Pasternak, Bette Davis, Adolph Green, Jacqueline Kennedy Onassis, et les membres de la famille, y compris sa femme et sa sœur Felicia Shirley . La majorité de ces lettres n'ont encore jamais été publiées.

 

Gergiev inaugure l'opéra d'Astana

par http://getcheaptravels.com/

"Événement culturel de portée mondiale - La naissance de l'ASTANA OPERA
a été rendue possible grâce à l'initiative personnelle du président de la
République du Kazakhstan, Nursultan Nazarbayev" peut-on lire dans le communiqué de presse annonçant l'ouverture de l'opéra qui a coûté 280 millions de dollars dans la capitale sortie miraculeusement des steppes à l'aide de ses pétrodollars.
Selon Amnesty International, les brutalités policières sont monnaie courante au Kazakhstan. La torture serait généralisée au sein du système judiciaire, dans la plus grande impunité. "Reporters sans frontières" y considère la liberté de la presse dans une "situation difficile". Fin 2012, les principaux médias d'oppositions sont interdits de publication par un tribunal. En 2012 aussi, RSF considère Nazarbaïev comme un "prédateur" de la liberté de la presse. Il n'empêche : le Kazakhstan et son dictateur sont de plus en plus courtisés.
Ce 21 octobre, l'opéra d'Astana ouvrait ses portes avec Attila de Verdi, une production de l'opéra de Rome dans une mise en scène de Pier Luigi Pizzi. Qui dirigeait? Valery Gergiev! Le directeur de l'opéra annonce l'accueil de deux ballets et de deux opéras par an. Ce troisième plus grand opéra du monde -dixit le communiqué- a été conçu par des architectes et acousticiens européens et dispose des moyens technologiques de pointe.
Il semblerait que des coproductions soient prévues avec les maisons d'opéras et de ballets d'Afrique du Sud, de Shangaï, de Singapour, de Bulgarie et de Tbilissi.