Le Journal

Concours Coffret : Question N°2

par read this

MARDI Question 2.

En 2007, Anna Vinnitskaya était la seconde femme à remporter le Premier Prix de la session « piano » . Qui l’avait précédée ?

Concours Coffret : Question n°1

par read this

LUNDI Question 1.

A la tête de l’Orchestre National, RENE DEFOSSEZ (Spa 1905 - Bruxelles 1988) a longtemps accompagné le Concours. En 1951 et 1956, il s’y est illustré à un autre titre. De quoi s’agit-il ?

La Scala face à la crise

par read this

En raison de la crise économique qui secoue l'Italie, La Scala de Milan a du réduire le nombre d'opéras qu'il mettra en scène lors de la saison 2013-2014, a déclaré jeudi Stéphane Lissner. La saison comprendra dix opéras au lieu des treize habituels et il y aura seulement huit nouvelles productions sur les seize ballets et opéras programmés. "Les choix reflètent les problèmes dus à la fois à la crise économique et à la diminution constante du financement public ainsi qu'au taux de chômage de l'Italie qui a fort augmenté (11,5%). Le budget 2012 de La Scala était de 116 millions d'euros, 36% venant des sources gouvernementales et le reste, quelque 73 millions venant de la billetterie, des abonnements, du sponsoring et des tournées.  En 2013, la subvention diminuait de 5 millions d'euros et le budget a pu être équilibré, pour la huitième année consécutive, grâce à un resserrement des dépenses, des coupes dans le paiement des musiciens de La Scala, des chanteurs et des danseurs. En raison de l'incertitude des niveaux de financement, Lissner a préféré à réduire le nombre d'opéras, plutôt que augmenter le prix des billets ou réduire le nombre de répétitions. "La Scala est confrontée à un choix important qui consiste essentiellement à défendre le rôle du théâtre public" a ajouté Lissner. Il a demandé au gouvernement de fixer le niveau de sécurité d'un financement public pour au moins trois années, mais sans résultat.

La saison 2013-2014 a programmé trois opéras de Verdi et ouvrira sa saison le 7 décembre avec La Traviata dirigée par Daniele Gatti. Daniel Barenboïm, directeur musical du théâtre, reprendra la production 2010 de Simon Boccanegra avec Placido Domingo ainsi que Cosi fan tutte de Mozart et La Fiancée du Tsar de Rimsky-Korsakov. Par ailleurs, La Scala fera une tournée d'un mois au Japon avec deux opéras, un ballet et deux concerts dirigés par Daniel Hardin et Gustavo Dudamel lors de 17 soirées.

Rappelons que Stéphane Lissner quittera La Scala en 2015 pour rejoindre l'Opéra de Paris, son successeur à Milan étant encore à choisir parmi les trois candidats restants.

Le 14e Concours International de piano Van Cliburn

par read this

C'est ce 24 juin que débute le 14e Concours International de Piano Van Cliburn, du nom du célèbre pianiste qui nous a quittés le 27 février dernier. Fondé en 1962 à l'initiative de la Van Cliburn Foundation, le concours a lieu tous les 4 ans et se tient au Bass Performance Hall de Forth Worth au Texas. 30 candidats ont été retenus sur les 167 auditionnés (cfr. l'article de Frans C. Lemaire sur ce site). Ces trente candidats viennent de treize pays : Etats-Unis (7), Italie (5), Chine (3), Ukraine (2), Australie, Chili, France, Japon, Corée du Sud, Pologne, Taïwan et Royaume-Uni. Le jury, présidé par John Giordano (USA) est composé de Dmitri Alexeev (Russie), Michel Béroff (France), Andrea Bonatta (Italie), Richard Dyer (USA), Joseph Kalichstein (Israël), Yoheved Kaplinsky (Israël), Liu Shih Kun (Chine), Minoru Nojima (Japon), Menahem Pressler (USA), Blanca Uribe (Colombie), Arie Vardi (Israël), and Xian Zhang (China).

Lors des demi-finales, les candidats joueront une oeuvre commandée pour l'occasion au compositeur Christopher Theofanidisto. En plus d'oeuvres en solistes, les demi-finalistes seront amenés à présenter un Quintette à clavier, accompagnés par le Brentano String Quartet. C'est le Forth Worth Symphony Orchestra qui accompagnera les deux concertos joués par chacun des finalistes, sous la baguette de Leonard Slatkin.

 

Henri Dutilleux nous a quittés

par read this

DutilleuxOn apprend le décès ce mercredi à Paris du compositeur français Henri Dutilleux, un des compositeurs contemporains les plus joués au monde. Il avait 97 ans. Qualifié de "moderne classique", il est l'auteur d'oeuvres à la fois audacieuses et accessibles, dont la dernière, "Correspondances", créée en 2003 à Berlin, avait fait l'objet d'un premier enregistrement paru en janvier dernier pour son anniversaire. "C'est un des très rares compositeurs contemporains qui est rentré dans le répertoire de son vivant. Il avait cela en commun avec Olivier Messiaen", a déclaré le chef d'orchestre Laurent Petitgirard, président de la Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem) et directeur de l'Orchestre Colonne. Héritier de Debussy, Henri Dutilleux s'est tenu à l'écart des traditionalistes comme de l'avant-garde, livrant des compositions d'une grande densité expressive. Son oeuvre éminemment poétique a été abondamment jouée de son vivant en France et à l'étranger. Transcendant les modes, Henri Dutilleux a même su apprivoiser une partie du public rebelle à la musique contemporaine. 

Une nouvelle salle de concert à Moscou. Conçue par...?

par read this

Devinez qui?
Peu après avoir inauguré majestueusement le Mariinski II à Saint Pétersbourg en présence de Vladimir Poutine, Valery Gergiev a pris en charge les plans d'une nouvelle salle de concert, dans la capitale cette fois. La nouvelle a été annoncée par Sergei Kapkov, responsable de la culture à Moscou. La salle sera construite sur les ruines de l'hotel Rossiya et sera la pièce maîtresse d'un nouveau parc le long de la Moscova.

Cecilia Bartoli prolongée à Salzbourg

par read this

Après le succès retentissant du Festival de Pentecôte, Helga Rabl-Stadler, Alexander Pereira et Cecilia Bartoli ont décidé d'étendre leur coopération jusqu'en 2016.

Cecilia Bartoli: "Je suis bouleversée et heureuse de pouvoir continuer à faire de la bonne musique et donner de la joie à Salzbourg jusqu'en 2016! Je suis impatiente de réaliser autant d'idées que j'ai toujours rêvées pendant des années au Festival de Pentecôte. Et je suis également profondément reconnaissante qu'un telle public nombreux et intéressé nous suive dans nos excursions aventureuses avec tant d'enthousiasme et d'excitation ".

 

SABAM Jeunesses Musicales Jazz Award

par read this

La Sabam, l’asbl Jazz Nights et la Fédération des Jeunesses Musicales Wallonie-Bruxelles s’associent pour remettre un prix d’une valeur de 5000 euros + 2 jours d’enregistrement en studio à un(e) jeune musicien(ne) de jazz en vue de contribuer activement au développement de sa carrière. Renseignements sur www.jeunessesmusicales.be

Quatre siècles d'orgue à Charleroi

par read this

Jeudi 23 mai à 20 heures, Benoît Mernier jouera à la Basilique St Christophe de Charleroi un programme éclectique intitulé "Quatre siècles d'orgue". Ce concert commenté est organisé par le service Culture de l'UCLouvain. (Entrée: 5€)

Le lendemain, le 24 également à 20 heures, avec ses collègues titulaires de l'orgue du Sablon à Bruxelles, Arnaud Van de Cauter et Roland Servais, ils proposeront un récital sortant des sentiers battus sur les deux orgues de cette belle église, à 2, 4 et 6 mains (et pieds!), autour (entre autres) de Toccatas de Kerll, Frescobaldi, Buxtehude, Bach. Les bénéfices de ce concert seront versés aux oeuvres soutenues par le Lions Club Bruxelles Sablon. (Entrée: 30€)

 

100 ans d’archives du Théâtre des Champs-Elysées sont en ligne

par read this

champs-y-lysy-esPour célébrer son centenaire, le Théâtre des Champs-Elysées met en ligne de son portail TCE-archives.fr qui permettra de consulter plus de 1500 affiches, plusieurs centaines de documents d’architecture et près de 10.000 programmes de salle qui ont accompagnés l’histoire de la Grande Salle, de la Comédie et du Studio. Pour mettre à disposition du public cette banque d’images, il a fallu retrouver et organiser les archives du siècle dernier et numériser en haute définition les documents : un travail colossal de près de 2 ans sous la houlette de Nathalie Sergent, directrice éditions et multimédia du théâtre.
Le Théâtre des Champs-Elysées a également dévoilé pour l’occasion la sortie prochaine du Livre du Centenaire (660 pages, plus de 600 iconographies et la participation d’une trentaine d’auteurs…) assorti d’une application I-Pad en partenariat avec l’INA, ainsi que diverses publications autour du centenaire visibles actuellement dans les vitrines du Théâtre.