Liszt macabre

par
Gouin

Franz LISZT
(1811 – 1886)
Mephisto-Waltz N°2; Pensée des morts; Totentanz; Funérailles; Csardas Macabre; Gretchen

Nathanaël Gouin, piano
2017-DDD-83’- CD Mirare MIR 354

Au 19è siècle, le macabre était à la mode, et ce dès les années 1830 avec la Symphonie Fantastique de Berlioz. Les gravures de la Danse des morts de Holbein inspirèrent à Liszt une Danse de la Mort, des variations pour piano et orchestre, dont on retrouve ici une transcription pour piano seul. Le jeune pianiste Nathanaël Gouin nous propose un bel album thématique autour de la mort. Il s’ouvre par la deuxième Mephisto-Valse que Liszt composa vingt ans après la première, dédiée à Saint-Saëns, l’auteur de la Danse Macabre. Pensée des Morts est un extrait des Harmonies Poétiques et Religieuses (d’après Lamartine), de même que Funérailles et son glas funèbre. Le jeu de Nathanaël Gouin est à la fois lyrique et virtuose. C’est dire qu’il convient parfaitement à la musique de Liszt. Le CD a été enregistré à Flagey par Aline Blondiau : le son est à la hauteur de l’interprétation. Le disque se poursuit par une autre grande fresque dont le compositeur hongrois avait le secret. Il s’agit de la célèbre Danse de la Mort qui débute par la citation du Dies Irae, avant les variations, rappel du Songe d’une Nuit de Sabbat de Berlioz inspiré du Faust de Goethe. Justement, le disque se termine par une transcription du deuxième mouvement de la Faust-Symphonie, Gretchen (Marguerite). Auparavant, il y a une Csardas Macabre, éditée seulement en 1952. Comme d’autres oeuvres tardives de Liszt, elle fut refusée initialement par l’éditeur, mais influença Bartok et ses oeuvres “barbares”. Ce disque nous rappelle cependant que Liszt envisageait la mort non sans espérance, vision chrétienne normale de la part de “l’abbé Liszt”. On attend avec impatience les prochains disques de Nathanaël Gouin, un pianiste à l’aube d’une grande carrière.
Dominique Lawalrée

Son 10 - Livret 9 - Répertoire 10 - Interprétation 9

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>