Littérature jeunesse : un roman qui va vous emporter sur un rythme endiablé

par
Rock War, Robert Muchamore, Casterman Ils sont trois et ne se connaissent pas. Chacun à sa façon n’a pas la vie facile. La seule chose qui les tient debout, c’est la musique. Summer avec sa voix à la fois douce et puissante. Jay, prêt à consacrer son existence à son groupe, quitte à devoir choisir entre amitié et qualité. Et Dylan, toujours en marge, sauf quand il laisse les notes l’envahir. Il y a quelques années encore, personne de connaissait Robert Muchamore dans le paysage de la littérature jeunesse. Puis, il a débarqué avec le premier volume de Cherub, sa série d’agents juniors. Le temps de le lire, les ados étaient fans. Ils ont dévoré les seize tomes de la série et les sept de la spin-of Henderson’s boys, au rythme de leurs parutions. Un vrai phénomène dont le succès, comme l’imagination de l’auteur semblent ne pas devoir s’épuiser. Pourtant, Muchamore ne s’en est pas contenté. Le voilà avec un nouveau projet dans un univers diamétralement opposé. Un défi qu’il relève haut la main. Ce premier livre est aussi passionnant que touchant. On y retrouve sa marque de fabrique : un récit bien ficelé dont on ne se lasse pas de tourner les pages. Plusieurs personnages attachants, avec des forces et des faiblesses auxquels le lecteur ne devrait pas avoir de mal à s’identifier. Et un sujet parfaitement enthousiasmant et qui sous la plume du talentueux Robert paraît à la portée de tous : devenir une star du rock. Et ce qui ne gâte rien pour les amateurs de musique que nous sommes, l’accent mis sur le travail énorme que représente le fait de devenir un virtuose, quel que soit le genre musical. Bref, vous voulez faire lire vos ados ? N’hésitez plus, mettez leur Rock War dans les mains ! Mais, à vos risques et périls, il se pourrait bien qu’en attendant le deuxième volume, ils économisent pour s’acheter une guitare électrique et vous demandent d’insonoriser la cave. Deborah Danblon

Les commentaires sont clos.