Matthias Goerne toujours au sommet !

par
Goerne

Einsamkeit
Robert Schumann : 19 lieder tirés des Opus 25, 37, 83, 89, 90, 96, 101 et 107
Matthias Goerne, baryton – Markus Hinterhäuser, piano
2017-DDD-51’13-Textes de présentation en français, anglais et allemand-Harmonia Mundi-HMM902243

C’est un Matthias Goerne toujours aussi poétique et vibrant, accompagné par la délicatesse du toucher de Markus Hinterhäuser qui magnifie à chaque instant l’espace entre le piano et la voix, que l’on a plaisir à entendre dans un hommage touchant à Robert Schumann. Un voyage dans le temps qui a le mérite ici de traverser toutes les périodes créatrices d’un compositeur dont les réelles premières pages vocales n’arriveront qu’après de longues années consacrées au piano. Quelques mois avant sa Première symphonie, Schumann se félicite dans une lettre à sa bien-aimée Clara Wieck de son retour à la lettre – il avait déjà abordé une première fois le genre en 1828 -, genre pour lequel il ne cessera d’écrire. Sur des textes de Heine, Rückert, Goethe, Eichendorff, Byron, Lenau…, Schumann fait évoluer la matière et son style de manière significative, comme le témoigne les ouvrages de la seconde période, 1849-1952, notamment les Gesänge op. 83 et 89, passant de l’expressivité romantique de la ligne à un aspect plus introspectif, plus solitaire par la simplicité des moyens ou encore par le traitement différent de la voix. L’interprétation que propose le duo Goerne/Hinterhäuser se veut tellement précise dans l’expressivité et dans le caractère qu’elle affiche clairement une maîtrise parfaite, voire hors-normes de l’instrument, tant du côté vocal que pianistique. En découle notamment une forme de sensualité collée au texte qui rend le tout homogène, évident et naturel, détails significatifs d’une haute maturité. Et finalement, cette manière de lisser le matériau et de définir une direction bien précise à l’affût permanent du Beau offre un enregistrement époustouflant et d’une vive émotion.
Ayrton Desimpelaere

Son 10 – Livret 10 – Répertoire 10 – Interprétation 10

 

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>