Musique lumineuse

par

Johann Sebastian BACH
(1685 – 1750)
Magnificat
Georg Friedrich HAENDEL
(1685 – 1759)
Dixit Dominus
Vox Luminis, dir. Lionel Meunier
2017 DDD 61’22 Livret français, anlais, allemand CD ALPHA 370

Ce CD nous propose deux oeuvres bien connues du baroque flamboyant, à savoir d’abord le Dixit Dominus du jeune Haendel, sa première grande oeuvre religieuse, composée pour la fête annuelle de l’ordre des Carmélites et qui le fit connaître à Rome où elle fut créée en 1707. Ensuite le célèbre Magnificat composé par Bach en 1723, sa première année à Leipzig, mais révisée dix ans plus tard. Dans cet enregistrement, réalisé par l’excellente Aline Blondiau (une référence), l’ensemble Vox Luminis consiste en un petit choeur d’une dizaine de chanteurs, accompagnés par un orchestre de chambre de 13 musiciens (Haendel) ou de 20 (Bach), des effectifs sans doute proches de ceux de l’époque. Dans le petit choeur, la plupart des chanteurs deviennent solistes tour à tour pour les aria. Ce dispositif permet de garder une légèreté certaine dans l’interprétation tout en ayant une épaisseur suffisante dans les tutti, un équilibre nécessaire et attendu. Lionel Meunier satisfait donc amplement, comme dans son disque précédent, lequel comprenait quatre cantates de Bach, dont la célèbre Actus Tragicus. Son choeur est de très haut niveau. Pour s’en convaincre, il suffit d’écouter le choeur Judicabit In Natioinbus dans l’oeuvre de Haendel. Et l’orchestre n’est pas en reste. Disque splendide donc qui mérite un Joker.
Dominique Lawalrée

Son 10 - Livret 9 - Répertoire 10 - Interprétation 10

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>