Olli Mustonen en demi-teinte

par
Prokofiev, Mustonen

Serge PROKOFIEV
(1891 - 1953)
Concerto pour piano n° 1 en ré bémol majeur–Concerto pour piano n° 3 en do majeur–Concerto pour piano n° 4 en si bémol majeur
Olli MUSTONEN (piano), Finnish Radio Symphony Orchestra, dir. : Hannu LINTU
DDD–2016–63’ 36’’–Texte de présentation en anglais et en finnois–Ondine ODE 12442

La discographie du pianiste, chef d’orchestre et compositeur finlandais Olli Mustonen s’enrichit chaque année davantage depuis 1988 et couvre un spectre très large allant de Jean-Sébastien Bach à Rodion Chtchedrine et incluant aussi bien des œuvres symphoniques, des concertos que de la musique de chambre. Comme les cinq concertos pour piano de Serge Prokofiev sont désormais indissociables de l’histoire mondiale du clavier, Olli Mustonen se devait, tôt ou tard, de les interpréter à son tour et d’en livrer au public sa propre lecture. En l’occurrence, il en a choisi trois : le Concerto n° 1 en ré majeur, le Concerto n° 3 en do majeur et le Concerto n° 4 en si bémol majeur, que Serge Prokofiev a écrit en 1931 à la demande du soliste viennois Paul Wittgenstein, dont on sait qu’il avait perdu la main droite durant la Première Guerre mondiale.
D’une façon générale, Olli Mustonen a mis l’accent sur leur aspect percussif, mais sans doute un peu trop, ce qui apparaît surtout dans le Concerto n° 4, qu’on peut considérer comme un brillant exercice de style – d’ailleurs la raison principale pour laquelle Sviatoslav Richter, pourtant grand admirateur de Serge Prokofiev, n’a jamais voulu le jouer en concert. Sa version du célébrissime Concerto n° 3, peut-être le plus beau du genre au XXe siècle avec le Concerto en sol de Maurice Ravel, montre la qualité du jeu d’Olli Mustonen, mais elle n’a rien d’exceptionnel. Bien au contraire, elle est convenue, presque sage, alors que cette partition requiert une formidable dose d’énergie et de fougue, pour ne pas dire un grain de folie musicale. En somme, des exécutions en demi-teinte.
Jean-Baptiste Baronian

Son 8 – Livret 6 – Répertoire 10 – Interprétation 7

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>