La Bontà in trionfo : Joyce DiDonato 

par

« La Bontà in trionfo », telle est la seconde partie du titre de La Cenerentola de Rossini. Et c’est aussi l’impression que nous procure Joyce DiDonato qui en a été l’une des interprètes majeures de notre époque. Vendredi 17 mars, à l’Opéra des Nations, elle a accepté l’invitation du Cercle du Grand-Théâtre de Genève qui fête ses trente ans d’existence en donnant un concert de gala avec l’Orchestre de Chambre de Genève dirigé par le chef viennois Sascha Goetzel.

Un compositeur… composite

par

Boris TISHCHENKO
(1939 – 2010)
Concerto pour violon, piano et orchestre à cordes–Symphonie n° 8–Trois chants des poèmes de Marina Tsvetaïeva
Chingiz OSMANOV (violon), Nikolai MAZHARA (piano), Mila SHKIRTIL (mezzo-soprano), Orchestre symphonique d’État de Saint-Pétersbourg, dir. : Yuri SEROV
DDD–2016–59’ 51’’–Texte de présentation en anglais–Naxos 8.573343

Sexe, Magie, Ensorcellement, pour une Alcina d’aujourd’hui

par

George Frideric HAENDEL
Alcina
Patricia Petibon (Alcina), Philippe Jaroussky (Ruggiero), Anna Prohaska (Morgana), Katarina Bradic (Bradamante), Anthony Gregory (Oronte), Krzysztof Baczyk (Melisso), Elias Mädler (Oberto) et les acteurs Juliet Alderdice (Alcina âgée), Jane Thorne (Morgana âgées), Ian Hallard (père d’Oberto et serviteur), Zoé Aldrich, Josephine Arden, Sarah Northgrave et Anna Martine (servantes), Choeur MusicAeterna (Choeur de l’opéra de Perm), dir.: Vitaly Polonsky, Freiburger Barockorchester, dir.: Andrea Marcon. Mise en scène : Katie Mitchell
2 DVD-187′-Synopsis en anglais, français, allemand-Warner Classics/Erato 0190295974367

Leif Ove Andsnes, un artiste complet 

par

© Özgür Albayrak

Pour sa série ‘Les Grands Interprètes’, l’Agence de concerts Caecilia convie régulièrement de grands solistes et de petites formations. Ce fut le cas le vendredi 10 mars dernier avec le Norwegian Chamber Orchestra dialoguant avec le pianiste Leif Ove Andsnes. Sans pupitre, jouant par coeur, l’ensemble propose d’abord la Suite Holberg op.40 d’Edvard Grieg.

Rencontres Internationales des Cuivres 2017

par

Les 29, 30 et 31 mars prochains, l’Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie (IMEP) accueillera les Rencontres Internationales des Cuivres. Organisées par Antoine Acquisto, professeur de l’Institut et trompettiste soliste à l’Opéra Royal de Wallonie, elles ont lieu tous les 5 ans à Namur : c’est l’occasion d’accueillir dans notre pays les plus grands solistes et pédagogues du moment pour une série de concerts, de master-classes et de workshops, ainsi qu’un grand concours international.

Quel interprète de Britten que Charles Dutoit ! 

par

A quatre-vingts ans révolus, Charles Dutoit poursuit une inlassable activité en tant que directeur artistique et chef principal du London Royal Philharmonic Orchestra ; au cours de ces dernières saisons, on l’a vu régulièrement au Septembre Musical de Montreux et à la tête de l’Orchestre de la Suisse Romande. Pour sa venue à Genève en ce mois de mars, il choisit une oeuvre d’envergure, le War Requiem de Benjamin Britten, rarement donnée sous nos latitudes.

L’Orchestre du Théâtre Bolchoi en technicolor

par

Avec l’aide de plusieurs sponsors, l’Agence Caecilia fait venir à Genève l’Orchestre du Théâtre Bolchoi de Moscou sous la conduite de son directeur artistique et musical, Tugan Sokhiev. L’on connaît bien son nom en Europe puisque, jusqu’à l’année dernière, il a occupé le même poste auprès du Deutsches Symphonie-Orchester Berlin et que, depuis treize saisons, il est à la tête de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse.

Quintessence de l’esprit belcantiste

par

Gioachino ROSSINI
(1792 – 1868)
Il viaggo a Reims
ossia
L’albergo del giglio d’oro
Laura GIORDANO (Corinna), Marianna PIZZOLATO (Marchesa Melibea), Sofia MCHEDLISHVILI (La Comtessa di Folleville), Alessandra MARIANELLI (Madama Cortese), Bogdan MIHAI (Il Cavalier Belfiore), Maxim MIRONOV (Il Conte di Libenskof), Mirco PALAZZI (Lord Sidney), Bruno De SIMONE, Don Profondo, Bruno PRATICO (Il Barone di Trombonok), Gezim MYSHKETA, (Don Alvaro), CAMERATA BACH CHOIR, Poznan, VIRTUOSI BRUNENSIS, dir.: Antonino FOGLIANI
Enregistré en concert au Königliches Kurtheater, Bad Wildbad pour le XXVI Festival Rossini de Wildbad, les 8, 10 et 12 juillet 2014
3 CD- CD154’51-CD2 48’07-CD3 53’51- présentation en anglais et allemand-pas de texte-chanté en italien-Naxos 8.660382-84

La beauté des larmes

par

Gaetano DONIZETTI
(1797 – 1848)
Roberto Devereux
Mariella DEVIA (Elisabetta, Queen of England), Mansoo KIM (The Duke of Nottingham), Sonia GANASSI (Sara, Duchess of Nottingham), Stefan POP (Roberto Devereux, Earl of Essex), Alessandro FANTONI (Lord Cecil), Claudio OTTINO (Sir Gualtiero Raleigh); Matteo ARMANINO (A page), Loris PURPURA (A servant of Nottingham) ORCHESTRE et CHOEURS du TEATRO CARLO FELICE, dir.: Francesco LANZILLOTTA, Pablo ASSANTE, chef de choeur
Enregistré en direct du 20 au 24 mars 2016 au Teatro Carlo Felice de Gênes
DDD-2CD- CD1 64’27-CD2 66’24- livret en italien et anglais-pas de texte-chanté en italien- Dynamic CDS7755.02

Monologue intérieur sur musique de Janacek

par

Le Journal d’un disparu
Le Klarafestival se donne pour mission  « d’aborder des thèmes de société pertinents et actuels » et met la migration et le déplacement, l’exil et l’identité au centre du programme de l’édition 2017, sous le titre de Home sweet home. Le festival veut aussi mettre en valeur les productions de théâtre musical belge et présente cette année, en collaboration avec le Kaaitheater, Muziektheater Transparant et la Monnaie The diary of one who disappeared, une nouvelle production de Ivo van Hove basée sur le cycle de lieder éponyme de Leos Janacek.