Simon Boccanegra à Marseille : un baryton à découvrir

par

Un grand chanteur à la carrière internationale devient-il automatiquement un grand metteur en scène ? Pas nécessairemennt mais on peut au moins supposer qu’il respectera la musique et les besoins des chanteurs. Ce qui n’est déjà pas trop mal de nos jours !
Pour Leo Nucci, le metteur en scène de Simon Boccanegra à Marseille (avec la collaboration artistique de Salvo Piro), c’est Verdi qui a conçu la mise en scène, qui a pensé à tout, par ses choix musicaux, ses pauses, ses notes, ses accents, son texte. Les décors assez simples mais évocateurs (présence de la mer) de Carlo Centolavigna et les costumes chatoyants d’Artemio Clabassi évoquent la Gênes du 16e siècle et l’histoire est fidèlement racontée au fil un spectacle classique mais assez académique. C’est aux interprètes de donner vie à ce drame intime et à son contexte politique.

click here

par

Philip GLASS (né en 1937): « Mishima » (arr. piano). Maki NAMEKAWA, piano. 2018-44’21"-Textes de présentation en anglais et japonais-Orange Mountain Music 0128

Un opéra quasi inconnu de Porpora : Ivresse, vertige et perplexité

par

Nicola Antonio Porpora (1686 ou 87-1768) :  Germanico in Germania. Max Emanuel CENCIC, Germanico ; Mary-Ellen NESI, Arminio ; Dilyara IDRISOVA, Rosmonda ; Hasnaa BENNANI, Cecina ; Julia LEZHNEVA, Ersinda ; Juan SANCHO, Segeste ; CAPELLA CRACOVIENSIS : Jan Tomasz ADAMUS. 2017-DDD-- 218’18- présentation en français, anglais allemand- livret en italien et anglais-chanté en italien-  3 CD DECCA 483 1523.

Il Matrimonio Segreto, une œuvre remise à l’honneur qu’elle mérite

par

Ce vendredi 19 octobre 2018, l’Opéra de Liège a rejoué pour la première fois depuis 10 ans “Il Matrimonio Segreto” de Domenico Cimarosa (1749-1801). À sa direction : le jeune et talentueux Ayrton Desimpelaere, 28 ans, assistant à la direction musicale de Liège depuis 2016 et également membre de l’équipe de Crescendo Magazine. Celui-ci honore l’une des plus grandes œuvres d’un compositeur italien encore trop méconnu aujourd’hui.

André Navarra en dix CDs

par

André NAVARRA  (1911-1988) : Interprète des œuvres de Ludwig van Beethoven, Luigi Boccherini, Max Bruch, Frédéric Chopin, Antonin Dvorak, Edward Elgar, Manuel de Falla, Enrique Granados, Joseph Haydn, Aram Khatchatourian, Édouard Lalo, Pietro Locatelli, Franz Schubert, Robert Schumann et Richard Strauss.  Artur Balsam (piano), Jean Hubeau (piano) et Erika Kilcher (piano), Divers orchestres sous la direction de Sir John Barbirolli, André Cluytens, Pierre Dervaux, Jean Fournet, Bernhard Paumgartner, Rudolf Schwarz et Tibor Varga. DDD–2018-Texte de présentation en anglais– 10 CD Profil/Hänssler PH18017

Au Regio de Turin, un TROVATORE captivant

par

Un million sept cent mille euros de coupe dans le budget, tel est le montant astronomique qu’annonce, au lever de rideau, un délégué syndical devant l’orchestre amassé sur le plateau. Mais par respect pour le public n’est proclamée aucune grève ; et le spectacle se déroule sans encombre. A méditer !