Palmarès

par
1er Prix : Victor JULIEN-LAFERRIERE, France, 26 ans 2e Prix : Yuya OKAMOTO, Japon, 22 ans 3e Prix : Santiago CANON-VALENCIA, Colombie, 22 ans 4e Prix : Aurélien PASCAL, France, 22 ans 5e Prix : Ivan KARIZNA, Biélorussie, 25 ans 6e Prix : Brannon CHO, USA, 22 ans Lauréats non classés (par ordre alphabétique) Sihao HE , Chine, 23 ans Seungmin KANG, Corée, 30 ans Maciej KULAKOWSKI, Pologne, 21 ans JeongHyoul (Christine) LEE, Corée, 25 ans Yan LEVIONNOIS, France, 26 ans Bruno PHILIPPE, France, 23 ans Prix du Public (Musiq'3 et Canvas-Klaraprijs) : Ivan Karizna PREMIER PRIX Grand Prix International Reine Elisabeth Prix de la Reine Mathilde (25.000 euros) : Victor Julien-Laferrière, France, 26 ans Victor Julien-Laferrière a étudié au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, puis avec Heinrich Schiff à l’Universität für Musik und darstellende Kunst de Vienne, et au Mozarteum de Salzbourg avec Clemens Hagen. En 2012, il a remporté le Premier Prix ainsi que deux prix spéciaux au Concours du Printemps de Prague. En compagnie d’Adam Laloum et Mi-Sa Yang, il a fondé le Trio Les Esprits, qui est en résidence à la Fondation Singer-Polignac et qui a fait paraitre son premier CD chez Mirare en 2014. Sous le même label, un disque de sonates paru avec le pianiste Adam Laloum a reçu un Diapason d’Or en 2016. Victor Julien-Laferrière a joué avec des formations telles que l’Orchestre Philharmonique de Radio France et l’Orchestre National d’Île-de-France, et des artistes comme Augustin Dumay, Renaud Capuçon, David Grimal ou encore Antoine Tamestit. Instrument : Unknown maker (Milan, 1720) DEUXIEME PRIX Prix du Gouvernement fédéral belge, offert par la Politique scientifique fédérale Prix Eugène Ysaÿe (20.000 euros) Yuya Okamoto, Japon, 22 ans Né en 1994 à Tokyo, Yuya Okamoto a reçu ses premières leçons de violoncelle à l’âge de six ans. En 2009, il reçoit le “Diploma of Merit” au Concours International Gaspar Cassado à Tokyo. Il a étudié à la Faculty of Music de la Tokyo University of the Arts (Geidai) auprès de Nobuko Yamazaki, puis à la Hochschule für Musik und Theater de Munich dans la classe de Wen-Sinn Yang. En outre, il a suivi de nombreuses masterclasses, notamment avec Wolfgang Boettcher, Natalia Gutman et Jens Peter Maintz. En 2011, il remporte le Premier Prix à la Music Competition of Japan et obtient la “Honorable Mention” au Witold Lutosławski International Cello Competition en 2015. Il a joué en soliste avec plusieurs formations japonaises comme l’Ensemble of Tokyo, le Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra, le Japan Philharmonic Orchestra, le New Japan Philharmonic Orchestra et le Tokyo Philharmonic Orchestra. Instrument : Paolo Antonio Testore (1746). Milan, 1700 - 1767. TROISIEME PRIX Prix Comte de Launoit (17.000 euros) Santiago Canon-Valencia, Colombie, 22 ans Santiago Cañón-Valencia s’est formé auprès de Henryk Zarzycki en Colombie, James Tennant en Nouvelle-Zélande et Andrés Díaz aux États-Unis. Il poursuit actuellement son master à la Hochschule für Musik Franz Liszt de Weimar dans la classe de Wolfgang Emanuel Schmidt. Il a remporté des prix dans plusieurs concours comme le Concours International de Beijing, la Johansen International Competition, le Concours Cassado, le Concours Pablo Casals, et plus récemment le Concours Prieto au Mexique. Santiago Cañón-Valencia a partagé la scène avec Yuri Bashmet, Maxim Vengerov, Li-Wei Qin et Philippe Muller, et a joué en soliste avec de nombreux orchestres, notamment les Moscow Soloists et l’Orpheus Chamber Orchestra. Il a enregistré plusieurs disques pour le label néozélandais Atoll et a été artiste invité du Cartagena International Music Festival et de la Verbier Festival Academy. Instrument : Wayne Burak, Texas. En activité depuis 1982. QUATRIEME PRIX Prix des Gouvernements Communautaires de Belgique, offert cette année par le Gouvernement de la Communauté germanophone (12.500 euros) Aurélien Pascal, France, 22 ans Aurélien Pascal est diplômé du Conservatoire National supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe de Philippe Muller et continue de se perfectionner auprès de Frans Helmerson et Gary Hoffman à la Kronberg Academy, et de Gautier Capuçon à la Fondation Louis Vuitton. Il a remporté le Deuxième Prix au Concours Paulo Cello à Helsinki en 2013, puis le Premier Prix et le prix du public au Concours Emanuel Feuermann à Berlin l’année suivante. Aurélien Pascal a participé à de nombreux festivals renommés : le Verbier Festival, les Flâneries de Reims, la Roque d’Anthéron, les Rencontres musicales d’Evian ou encore la Beethovenfest de Bonn. Parmi ses partenaires de musique de chambre, on peut citer Christian Tetzlaff, Augustin Dumay, András Schiff, Eric Lesage et Emmanuel Pahud. Il est lauréat de la fondation Banque Populaire et la Fondation Colas. Instrument : Charles-Adolphe Gand (1850). Charles Adolphe successeur de son père Charles François. CINQUIEME PRIX Prix de la Région de Bruxelles-Capitale (10.000 euros) Ivan Karizna, Biélorussie, 25 ans Né dans une famille de musiciens, Ivan Karizna est diplômé de la classe de Jérôme Pernoo au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. À seulement 19 ans, il décroche le Troisième Prix au Concours Tchaikovsky en 2011. Il a également remporté les premiers prix des concours internationaux Umanitaria à Milan en 2015 et Luis Sigall au Chili en 2016. Il s’est déjà produit en soliste avec plusieurs orchestres renommés tels que le Mariinsky Theatre Symphony Orchestra, les orchestres philharmoniques de Saint-Pétersbourg et de Strasbourg et le Slovenian Radio Symphony Orchestra. Ivan Karizna a aussi pris part à de nombreux festivals, notamment le Yuri Bashmet International Music Festival et le Festival International de Colmar. Depuis 2016, il étudie à la Kronberg Academy avec Frans Helmerson. Instrument : Gand & Bernardel Frères. Charles François Gand dit « Gand père » et Auguste Sébastien Bernardel dit « BERNARDEL père » sont deux luthiers nés respectivement en 1787 et 1798. Ils ont tous deux travaillé chez « le Stradivarius français », Nicolas Lupot. SIXIEME PRIX Prix de la Ville de Bruxelles (6000 euros) Brannon Cho, USA, 22 ans Brannon Cho a étudié avec Hans Jensen, Frans Helmerson, Clive Greensmith, Wei Yu, et Ralph Kirshbaum dans des académies aussi prestigieuses que le Heifetz Institute of Music, la Menuhin Festival Gstaad Academy, la Verbier Festival Academy et la Kronberg Academy Chamber Music Connects the World. Il s’est distingué dans plusieurs concours, en obtenant notamment le Deuxième Prix au Concours International de Naumburg en 2015, le Troisième Prix au Concours International Gaspar Cassado en 2013, le Grand Prix à l’ASTA National Solo Competition 2012, et le Premier Prix à la Johansen International Cello Competition la même année. Il a déjà collaboré avec des musiciens tels que Joshua Bell, Gidon Kremer ou encore Christian Tetzlaff. Brannon Cho a fait ses débuts au Carnegie Hall de New York en 2015 et s’est produit sur les scènes de New York, Miami, Washington, Chicago, mais aussi Londres et Tokyo. Instrument : Antonio Casini (Modena, 1668) Modène, 1630-1690. Fournisseur du duc de Modène. LAUREATS NON CLASSES (par ordre alphabétique) (sommes offertes par la Loterie Nationale) Sihao He , Chine, 23 ans Seungmin Kang, Corée, 30 ans Maciej Kulakowski, Pologne, 21 ans JeongHyoul (Christine) Lee, Corée, 25 ans Yan Levionnois, France, 26 ans Bruno Philippe, France, 23 ans Sihao He s’est formé auprès de Hans Jensen et Julie Albers au Robert McDuffie Center for Strings à la Mercer University de Macon aux États-Unis. Il achève à présent son master à la Bienen School of Music de la Northwestern University, toujours chez Hans Jensen. En tant que soliste, il s’est distingué lors de plusieurs concours en obtenant le Premier Prix au Concours Antonio Janigro en Croatie en 2006, le Quatrième Prix à l’International Tchaikovsky Competition for Young Cellists en Corée en 2009 et le Premier Prix au Concours Gaspar Cassado au Japon en 2013. Il a joué en soliste avec le Tokyo Philharmonic Orchestra, le Macon Symphony Orchestra et le Xiamen Philharmonic Orchestra. En musique de chambre, Sihao He a été membre du Simply Quartet qui s’est classé en première position à la Shanghai Chamber Music Competition. Instrument : Carl Becker (1919 - 2013), Chicago Seungmin Kang est diplômée de la Korea National University of Arts chez Myungwha Chung et Hyungwon Chang, et de la Hochschule für Musik Hanns Eisler de Berlin, dans les classes de David Geringas et Troles Svane. Elle a remporté de prestigieux concours en Corée et remporte le Deuxième Prix à l’International Tchaikovsky Competition for Young Cellists en Chine en 2002. En 2006, elle est arrivée première au Concours International de Violoncelle Gaspar Cassado à Tokyo et a reçu un prix spécial au Concours Rostropovitch en 2009. En 2015, elle décroche le Cinquième Prix au Concours Tchaikovsky à Moscou. Elle a déjà collaboré avec des orchestres aussi prestigieux que le Seoul Philharmonic Orchestra, le Seoul Chamber Orchestra, le Gettysburg Chamber Orchestra, le Tokyo Philharmonic Orchestra, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, le St Petersburg Philharmonic et le Mariinsky Theatre Orchestra. Instrument : Vincenzo Trusiano Panormo de 1811. Palerme-Crémone-Londres (1734-1813) Maciej Kulakowski a commencé le violoncelle à l’âge de six ans dans la classe de Jadwiga Ewald à Gdansk et etudie actuellement a l’Universitat der Kunste de Berlin aupres de Wolfgang Emanuel Schmidt et à l’Academy of Music de Gdansk chez Marcin Zdunig. En 2015, il a remporte le Deuxieme Prix au Concours TONALi, de meme que le Premier Prix et un prix special a l’International Witold Lutosławski Competition. En 2011, il a eu l’honneur de jouer dans le cadre du concert d’inauguration de l’European Centre for Music a Lusławice, sous la direction de Krzysztof Penderecki. Il a egalement suivi des masterclasses avec des musiciens renommes comme Mischa Maisky, Franz Helmerson, Truls Mørk, Gary Hoffman, Philippe Muller, Jens Peter Maintz et Ivan Monighetti. Avec le Clarinet Trio, Maciej Kułakowski a remporte le Premier Prix a l’International Brahms Chamber Music Competition en 2015 a Gdansk. Instrument : Charles Gaillard (1867) loaned by the Deutsche Stiftung Mu. Mirecourt - Paris. Diplômée du Curtis Institute of Music et de la Juilliard School, Jeonghyoun (Christine) Lee s’est formée auprès de Peter Wiley, Carter Brey et Joel Krosnick, et étudie à présent à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth chez Gary Hoffman et Jeroen Reuling. Finaliste du Grand Prix Emanuel Feuermann, elle a aussi remporté le Premier Prix à la Liszt-Garrison Festival & Competition et le Deuxième Prix à la Luis Sigall International Competition. Elle s’est produite avec l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, le Houston Symphony, le Philadelphia Orchestra et les orchestres philharmoniques de Séoul et Bergen, dans des salles aussi prestigieuses que l’Auditorium du Louvre, le Wigmore Hall de Londres et le Carnegie Weill Recital Hall à New York. Sa passion pour la musique de chambre l’a menée à participer à des festivals tels que Music@Menlo, la Seiji Ozawa Academy et Music from Angelfire. Instrument : Lorenzo Storioni (1744 - 1816), Cremone. Premier Prix du concours international André Navarra, Yan Levionnois a également obtenu deux prix spéciaux lors du dernier concours Rostropovitch, a été nommé aux Victoires de la Musique 2011, et est artiste associé à la Fondation Singer-Polignac depuis 2016. Il s’est formé à Paris avec Marc Coppey et Philippe Muller, à Oslo avec Truls Mørk, puis à New York avec Timothy Eddy. Il s’est produit en soliste avec notamment le London Philharmonic Orchestra, l’Orchestre National de France, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, sous la direction de Daniele Gatti, Dimitry Sitkovetsky, Jacek Kaspszyk, Jean-Jacques Kantorow, Heinrich Schiff, Arie Van Beek... Sa discographie compte déjà plusieurs enregistrements, notamment chez EMI. Parmi ses partenaires de musique de chambre, on peut citer Renaud et Gautier Capuçon, Augustin Dumay, Nicholas Angelich, Frank Braley, David Guerrier, Emmanuel Pahud et Richard Galliano. Instrument : Patrick Robin (France - En activité) Bruno Philippe est diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe de Jérôme Pernoo. Il s’est ensuite spécialisé au Mozarteum de Salzbourg auprès de Clemens Hagen. Depuis 2014, il étudie en tant que jeune soliste à la Kronberg Academy avec Frans Helmerson. Il a obtenu le Troisième Prix et le prix du public au Concours de l’ARD à Munich en 2014, ainsi que des Prix spéciaux aux concours Feuermann à Berlin en 2014 et Tchaikovsky à Moscou en 2015. Il a déjà joué en soliste avec le Bayerische Rundfunk, le Münchener Kammerorchester, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse ou encore le Radio- Sinfonie-Orchester de Francfort, sous la direction de chefs tels que Christoph Eschenbach, Bruno Mantovani et Michel Tabachnik. En 2016, Bruno Philippe a remporté le Prix pour la Musique de la Fondation Safran. Instrument : Carlo Tononi (1696), loaned by the Beare's International Violin Society. Bologne (1675 - 1730).

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>