Ravel par Svetlanov

par
Maurice Ravel (1875 - 1937) Pavane pour une infante défunte-Daphnis et Chloé-Ma mère l’Oye-Rhapsodie espagnole Orchestre symphonique d’Etat de Russie, Evgueni Svetlanov ADD-1975-2016-57’33-Textes de présentation en russe, anglais et français - Melodyia MEL CD 10 02338 Le légendaire chef d’orchestre russe Evgueni Svetlanov avait une passion pour la musique française. Elle se manifesta dès son examen de direction au Conservatoire de Moscou quand il dirigea la suite n°2 de Daphnis et Chloé de Ravel. On lui doit les créations soviétiques d’œuvres françaises majeures comme Jeanne d’Arc au bûcher d’Honegger ou la Turangalîlia-Symphonie d’Olivier Messiaen. Par ailleurs, il programmait régulièrement des œuvres françaises dans ses concerts et ce boulimique des studios laisse ainsi plusieurs enregistrements de La Mer de Claude Debussy (dont un aussi grandiose que méconnu avec le Philharmonia Orchestra pour Collins Classics). En 1975, il rend hommage à Maurice Ravel, à l’occasion du centenaire de sa naissance, en dirigeant un programme intégralement dédié au compositeur du Boléro. Cet évènement est désormais disponible grâce au travail éditorial du label Melodyia. Bien naturellement, il s’agit d’un témoignage « à la marge » de la discographie de Ravel : les sonorités très typées des instrumentistes et la culture stylistique globale manquent aux lectures de la Pavane pour une Infante défunte et de Ma mère l’Oye que l’on peut rêver plus magiques et ensorcelantes. Cependant, Svetlanov reste un chef charismatique qui fait tout exploser dans une Suite n°2 de Daphnis et Chloé et dans une moindre mesure à travers les épisodes de la Rapsodie espagnole. La leçon de direction n’est pas moins épatante et spectaculaire. Certes, les références sont aussi nombreuses qu’indiscutables, mais les fans du chef et les amateurs de direction d’orchestre spectaculaire sauront faire leur miel de cette galette. Pierre-Jean Tribot Son 7 – Livret 7 – Répertoire 10 – Interprétation 8

Les commentaires sont clos.