Subtile dichotomie

par
von otter
Anne Sofie VON OTTER mezzo-soprano BROOKLIN RIDER, quatuor à cordes So Many Things 12 mélodies : Kate BUSH, John ADAMS, Caroline SHAW, Colin JACOBSEN, BJÖRK, Nico MUHLY, Anders HILLBORG, Brad MEDLAU, Elvis COSTELLO, STING, Rufus WAINWRIGHT Johnny GANDELSMAN, violon, Colin JACOBSEN, violon, Nicholas CORDS, alto, Eric JACOBSEN, violoncelle 2016-Textes de présentation en français et anglais-textes et chanté en anglais et français- Naïve V 5436 En présentant -fort bien d'ailleurs!- son disque d' Anne-Sofie von Otter, la firme Naïve est moins naïve qu'elle se dit. Car le charme ambigu du regard très « björkien » de la belle suédoise sur la couverture, opère d'emblée. Cette admirable musicienne démontre une fois de plus ses brillantes qualités : intelligence, diction parfaite, raffinement extrême des nuances, caresse du phrasé, goût sûr et audacieux... on en passe. Ici, dans ces « many things », elle va de la gravité au cynisme en renversant, au fil de rythmes épurés, les certitudes acquises. Le récital recouvre la période 1990 à 2015 s'appuyant sur des textes à l'ambitus extrême – allant du « Cant voi l'aube » d'un trouvère du XIIe siècle à Joyce Carol Oates, Lydia Davis ou Elvis Costello. Il s'en dégage néanmoins une forte unité esthétique parfois mordante avec ses frottis de seconde, ses accords jouant d'infimes dissonances, sa poésie flottante. L'accompagnement en quatuor de chansons connues comme celle de Kate Bush peut déconcerter. Que la glace acidulée qui court dans les veines de la sirène Islandaise, Björk, ait pu attirer l'interprète scandinave, on le comprend mais il faut admettre que cette sorte de perversité féline lui reste plus étrangère que la nonchalance androgyne des autres mélodies -en particulier celles composées spécialement pour ce disque. Rien n'y est laissé au hasard. Il n'y a plus là, de classique, de jazz, de pop ou de moderne. Tout y est « juste » et de « bon ton » en une époque qui ne l'est guère... Et c'est bien là, à travers même cette subtile dichotomie, qu'on retrouve ce qui séduit tant chez cette admirable artiste : une grande honnêteté intellectuelle servie par une sensibilité, une curiosité et une intelligence toujours en éveil. Bénédicte Palaux Simonnet Son 8 - Livret 8 - Répertoire 8 - Interprétation 8

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>