Un Van Immerseel réédité. Le fallait-il ?

par
Van Immerseel
Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791) Concerto n°10 pour 2 pianos et orchestre en mi bémol majeur, KV. 365 - Concerto pour flûte et harpe en do majeur, KV. 299 - Concerto n°3 pour cor et orchestre KV. 447 Anima Aetarna, Frank Theunis, flûte, Marjan de Haer, harpe, Ulrich Hübner, cor, Yoko Kaneko, pianoforte, Jos Van Immerseel, pianoforte et direction 2017- DDD-66'33"-Textes de présentation en français, anglais et allemand - Alpha-Classics Alpha 339 Ce CD de la firme Alpha est la réédition d'enregistrements parus en 2006 sous l'étiquette Zig Zag Territoires. Jos Van Immerseel est régulièrement soit porté aux nues, soit voué aux gémonies de l'enfer. Pour nous, ce CD est la parfaite illustration de ces deux avis diamétralement opposés. Le concerto pour deux pianos est inutilement martial avec la domination insolente des vents sur deux pianofortes timidement confinés dans le lointain. Le concerto pour harpe et flûte touche lui au divin Mozart avec une superbe complicité de la harpe et de la flûte et un orchestre plus attentif à la partition de ses solistes. Le concerto pour cor de par sa facture particulière rencontre idéalement les volontés de vigueur voulues par le chef. C'est bien le cas avec ce troisième concerto où la virtuosité de Mozart se mêle parfaitement aux contraintes de l'instrument. Peut-être le prix semi doux justifie t-il l'investissement. Après les 24 minutes du concerto pour 2 pianos avec, à mon avis, un déséquilibre trop important entre l'orchestre et les deux forte(!)pianistes, il reste 42 minutes de vrai plaisir mozartien. Jean-Marie André Son 8 – Livret 6 –  Répertoire 10 – Interprétation 6 (concerto pour 2 pianos) - 9

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>