Un Wozzeck texan de chanteurs

par
Berg, Wozzeck
Alban BERG (1885 - 1935) Wozzeck, opéra en trois actes Roman Trekel, Wozzeck-Anne Schwanewilms, Marie-Marc Molomt, Hauptmann-Nathan Berg, Doktor-Gordon Gietz, Tambourmajor-Robert McPherson, Andres-Katherine Ciesinski, Margret-Members of Houston Grand Opera Children’s Chorus-Chorus of Students and Alumni Shepherd School of Music Rice University-Houston Symphony Orchestra, dir.: Hans Graf 2013-DDD-Livret et synopsis en anglais-36’22 et 61’30-Naxos 8-660390-91 Avec un retard certain, le label Naxos nous propose un Wozzeck texan, illustrant la dernière année du mandat du chef Hans Graf, avant qu’il ne cède le podium ou bouillant Andres Orozco-Estrada dès la saison 2014-2015. Chef peu médiatisé, Hans Graf a pourtant gravé avec ses différents orchestres un imposant legs discographique (intégrale des symphonies de Mozart à Salzbourg, des symphonies de Schubert à Aarhus ou intégrale des œuvres de Dutilleux à Bordeaux) sans qu’aucun de ses enregistrements ne soit considéré comme une référence ! A Houston, avec la complicité des micros de Naxos il a pu enregistrer du grand répertoire germanique : Mahler, Zemlisky ou Berg…Au final, on tient un chef précis, rythmicien mais souvent peu inspiré au-delà d’une lisse perfection technique. C’est le défaut qu’il faut reprocher à ce nouveau Wozzeck capté en concert : une direction linéaire qui manque d’arrêtes dramatiques. C’est dommage car les pupitres de l’Orchestre de Houston sont excellents ! Fort heureusement, la distribution vocale est superlative ! Elle est menée par deux grands chanteurs actuels, fins connaisseurs des rôles : Roman Trekel en Wozzeck et Anne Schwanewilms en Marie dont ils rendent les facettes musicales et dramaturgiques face à la violence de leurs destins. Les autres chanteurs sont excellents et poursuivent les satisfactions vocales de la distribution Au final, on retient de cet album son côté bancal : une excellence vocale mais une lecture orchestrale trop lisse. Curieusement, cet album s’ajoute à l’épais catalogue Naxos qui comptait pourtant un Wozzeck de très haut rang, édité en 2002, sous la baguette du chef finlandais Leif Segerstam. Pierre-Jean Tribot Son 9 – Livret 5 – Répertoire 10 – Interprétation 8

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>