Une partition casse-gueule

par
Strauss

Richard STRAUSS
(1864 - 1949)
Symphonie des Alpes
Göteborgs Symfoniker, dir. : Kent NAGANO
DDD–2016–51’ 01’’–Texte de présentation en allemand et en anglais–Farao Classics B 108091

Créée en 1915 à Berlin – donc en pleine Première Guerre mondiale –, par Richard Strauss lui-même, la Symphonie des Alpes est souvent considérée comme la plus réchauffée, pour ne pas dire comme la plus triviale, des œuvres orchestrales du compositeur bavarois. Ni véritable poème symphonique, ni véritable symphonie, elle contient vingt-deux séquences qu’on pourrait qualifier de sentimentales et qui traduisent les émotions et les sensations qu’un voyageur pourrait éprouver s’il se trouvait au milieu des Alpes, selon le temps qu’il fait : sous le soleil, sous la pluie, durant un orage, dans le brouillard, dans le vent, etc. Autant dire que les effets sonores, pour ne pas dire les effets climatiques, y abondent et que c’est précisément ceux-ci que certains commentateurs et mélomanes ont l’habitude de dénigrer et de discréditer. En réalité, la Symphonie des Alpes est par excellence une partition casse-gueule, qu’une mauvaise exécution peut massacrer ou rendre désagréable, presque vulgaire.
C’est à ces écueils qu’échappe Kent Nagano à la tête du Göterborgs Symfoniker – Kent Nagano qui n’est pas à son premier enregistrement d’une œuvre de l’auteur et dont la discographie est, chaque année davantage, de plus en plus éclectique et de plus en plus impressionnante. En écoutant ce disque, on se dit que le maestro américain peut aujourd’hui tout diriger avec un égal bonheur et exceller dans tous les genres : les opéras (y compris les opéras contemporains comme Saint François d’Assise d’Olivier Messiaen, Les Trois Sœurs de Peter Eötvös ou L’Amour de loin de Kaja Saariaho), les symphonies, les ballets, les concertos (par exemple les cinq concertos pour piano de Beethoven avec sa femme, Mari Kodama)… Une belle et réjouissante Symphonie des Alpes.
Jean-Baptiste Baronian

Son 7 – Livret 6 – Répertoire 9 – Interprétation 9

Un commentaire

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>