La vie d’un héros

par
Bersntein
Leonard Bernstein : Larger than Life Georg WÜBBOLT (réalisation), Bernhard FLEISCHER (production) 2016–76’–anglais (langue originale), allemand, français, coréen, japonais–C MAJOR 735908 Comme le dit le lieu commun, on ne présente plus Leonard Bernstein, homme-orchestre dans tous les sens du terme, puisque aussi bien il a été un extraordinaire chef d’orchestre, un compositeur, un pédagogue, un animateur d’émissions télévisées, un écrivain, un lecteur boulimique (quand il voyageait, il emportait toujours dans ses bagages une vingtaine de livres) et même un apôtre de la cause juive. Tous ces aspects de sa personne – de sa personnalité –, on les retrouve dans le film réalisé par Georg Wübbolt, mais le plus souvent à travers des esquisses et des petits bouts d’interviews, qui se succèdent les uns autres, notamment ceux de ses deux filles, de son fils ou encore de Kent Nagano, un de ses disciples les plus célèbres. Si quelques séquences sont émouvantes, par exemple les images où on voit le jeune Leonard Bernstein aux côtés de ses maîtres, Dimitri Mitropoulos, Serge Koussevitzky et Aaaron Copland, l’ensemble reste sinon superficiel, du moins très général et s’adresse à un large public désireux de savoir un peu plus sur le compositeur de l’indémodable West Side Story, auquel pour beaucoup reste attaché le nom de Leonard Bernstein, depuis sa mort survenue à New York en 1990. Mais, en même temps, ce DVD a le mérite d’inciter le mélomane à aller réécouter ses enregistrements discographiques, à commencer par les symphonies de Gustav Mahler, peut-être le musicien auquel il s’est le plus identifié. Jean-Baptiste Baronian

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>