Dutilleux fêté à Londres par le BBC Symphony Orchestra

par gay and lesbian dating website

Pascal Rophé © B.Ealovega

Le dernier des week-ends « Total Immersion » 2015-2016 du BBC Symphony Orchestra au Barbican Center de Londres était dédié à Henri Dutilleux à l’occasion des 100 ans de sa naissance. Comme traditionnellement lors de ces fins de semaines thématiques, le concert du soir était introduit par différents évènements : une projection du film L’Amour d’une femme de Jean Grémillon (1953) avec la musique d’Henri Dutilleux ; un concert de musique de chambre en collaboration avec les étudiants de la Guildhall School of Music&Drama et une conférence de la musicologue Caroline Potter, spécialiste britannique de l’œuvre de Henri Dutilleux.L’évènement se clôturait par un concert en apothéose autour de grands chefs d’œuvres symphoniques du compositeur : la Symphonie n°1, le concerto pour violoncelle « Tout un monde lointain », The Shadows of Time et les illustres Métaboles. Le BBC Symphony Orchestra avait fait appel à la baguette experte de Pascal Rophé dont la proximité avec l’œuvre d’Henri Dutilleux n’est plus à démontrer. Dans la Symphonie n°1, œuvre du début des années 1950, on admire déjà la science orchestrale du compositeur, sa finesse dans l’orchestration et son brio technique. Très exigeante, l’œuvre reste un défi pour l’orchestre tant la précision requise est exigeante. Brillant violoncelliste de la scène actuelle, Alban Gerhardt propose une lecture assez noire et tendue de Tout un monde lointain dont on retient la force parfois plus dramatique que foncièrement narrative.
En seconde partie, l’orchestre offre une prestation d’anthologie dans les émouvants épisodes pour orchestre The Shadows of Time et dans les saisissantes Métaboles. Ces dernières sont un véritable feu d’artifice instrumental où les sections de l‘orchestre rivalisent d’engagement et de flamboyance. Le public fit un triomphe à l’orchestre et à Pascal Rophé, ce dernier acclamé par des musiciens qu’il connaît bien (c’est sa seconde apparition de la saison au pupitre de l’orchestre).
On admire, encore et toujours, l’intelligence de la programmation du BBC Symphony Orchestra et la curiosité du public londonien qui font de ces week-ends thématiques des évènements majeurs ! Rendez-vous la saison prochaine autour de Rodney Bennett, Philip Glass et Edgar Varèse !
Pierre-Jean Tribot  
Londres, Barbican Center, le 30 avril 2016

Les commentaires sont clos.