Mots-clé : Dmitri Hvorostovsky

Pavé d‘Histoire à la Viennoise 

par

150 years Wiener Staatsoper. The Anniversary Edition. Wozzeck-Fidelio-Elektra-Le Nozze di Figaro-Il Viaggo a Reims-Tristan und Isolde-Eugene Onegin-Ariadne auf Naxos-Un Ballo in Maschera-Legendary Voices of the Wiener Staatsoper. 1955-2016-Livret en anglais et allemand. 22 CD Orfeo C 980120.

Read Full Article

par https://sarahcraigphoto.com/

Nicole Car en Tatyana © ROH Bill Cooper

Bien qu’il suive son traitement pour combattre une tumeur du cerveau, Dmitri Hvorostovsky poursuit aussi sa carrière par intermittences. Il était donc au Royal Opera de Londres pour quatre représentations de la série de Yevgeni Onegin de Tchaikovski dans la mise en scène de Kasper Holten, dirigé par Semyon Bychkov.

Un mausolée pour Traviata

par

La Trviata de Verdi, mise en scène de Benoît Jacquot © E. Bauer / Opéra National de Paris

Aucune œuvre n'a célébré aussi superbement l'agonie du bel canto et le crépuscule de la voix humaine, en cette fin du XIXe siècle. Broyé comme l'héroïne par la poigne de fer de l'argent, de la corruption, de la rentabilité, l'art du beau chant s'y éteint avec le dernier cri de la mourante :  « Oh gioia ! ».