Le Journal

En France, les Victoires de la Musique 2019

par rencontre femmes blanches

Sont nommés aux Victoires de la Musique Classique 2019 :

Dans la catégorie Soliste instrumental :
- Nicholas Angelich, piano
- Bertrand Chamayou, piano
- Jean-Guihen Queyras, violoncelle

Dans la catégorie Artiste lyrique :
- Stéphane Degout, baryton
- Elsa Dreisig, soprano
- Sandrine Piau, soprano

Dans la catégorie Révélation, soliste instrumental :
- Théo Fouchenneret, piano
- Thibaut Garcia, guitare
- Alexandre Kantorow, piano

Dans la catégorie Révélation, artiste lyrique :
- Bré Ambroisine, mezzo-soprano
- Eléonore Pancrazi, mezzo-soprano
- Guilhem Worms Bass-baritone, baryton basse

Dans la catégorie Compositeur :
- Benjamin Attahir : Adh dhohr, pour serpent et orchestre (création/France)
- Guillaume Connesson : Les horizons perdus, pour violon et orchestre (création / Belgique)
- Jean-Frédéric Neuburger : Concerto pour piano (création / France)

Dans la catégorie Enregistrement :
- Berlioz - Les Troyens  (J. DiDonato, M. Spyres, MN. Lemieux, S. Degout, N. Courjal, M. Crebassa, S. de Barbeyrac, C. Dubois, Choeur et Orchestre philharmonique de Strasbourg, direction : John Nelson / Erato - Warner Classics France)
- Bizet - Les pêcheurs de perles (Julie Fuchs, Cyrille Dubois, Florian Sempey, Luc Bertin-Hugault, Les Cris de Paris, direction : Geoffroy Jourdain - Orchestre National de Lille, direction : Alexandre Bloch / PENTATONE)
- Chimère - Loewe, Schumann, Debussy, Wolf, Gurney, Baksa, Poulenc, Barber, Previn (Sandrine Piau, Susan Manoff / Alpha Classics)

Début de règne à Pesaro

par rencontre femmes blanches

Olivier Descotes a pris ses fonctions ce matin en tant que Directeur Général du Festival d'Opéra de Rossini pour la période 2019-2020, mission qui lui a été confiée par le Conseil d'Administration du Festival selon une procédure de sélection publique et après évaluation du Comité Technique.

Né à La Rochelle en 1976, Olivier Descote a fait ses études à la Sorbonne et à l'Institut d'études politiques de Paris, ainsi qu'au Trinity College de Cambridge. Il est Inspecteur de la Musique au Ministère de la Culture et membre du Comité de promotion des célébrations du 150e anniversaire du décès de Gioachino Rossini.
Après avoir été directeur du Ministère français de la Culture et de la Communication (2002) et président-directeur général de Vivendi Universal (2003-2005), il a été nommé attaché culturel à l'Ambassade de France en Italie et secrétaire général de la Fondation Nuovi Mecenati (2005-2009), directeur de l'Institut français de Milan (2009-2011) puis de l'Institut français d'Athènes, conseiller pour la coopération culturelle et l'action de l'ambassade de France en Grèce (2011-2015)).
Il est nommé directeur du Musée Benaki d'Athènes en 2016, avant de devenir conseiller spécial du ministre grec de la Culture et des Sports.

Pour le président du ROF, Daniele Vimini, cette nomination, prise à l'unanimité, consolidera le processus d'internationalisation du Festival. Olivier Descotes est un manager culturel avec une grande expérience de la plateforme internationale, ayant été en charge de quatre institutions culturelles dans la région méditerranéenne. Il recueille l'héritage positif de l'expérience de Lorella Megani...[...] et trouve un Festival en bonne santé, qui obtient d'excellents résultats.

 

A l'Académie Charles Cros

par rencontre femmes blanches

La semaine dernière, l’Académie Charles Cros décernait ses Grands Prix du Disque et du DVD 2018.

Prix du Président de la République : le compositeur Gérard Pesson
Musique contemporaine : la contrebassiste Joëlle Léandre
6e prix "Filleul de l’Académie Charles Cros" : le pianiste François Moschetta
Soliste lyrique : le baryton Stéphane Degout
Musique instrumentale : Bartók par Vilde Frang et Mikko Franck (Warner Classics)
Prix DVD : Iolanta de Tchaïkovski et Wonderful Town de Bernstein (BelAir Classiques)
Musique contemporaine : Aurélien Dumont, pour le disque Stillness paru chez Odradek

Hantang Culture et l'Opéra de Paris

par rencontre femmes blanches

Stéphane Lissner a officiellement annoncé hier le partenariat entre l'Opéra de Paris et Hantang Culture, une société chinoise de services et de médias fondée en 2003, qui se consacre à la promotion des échanges culturels entre Orient et Occident.
Il précise que pour le 350e anniversaire de l'Opéra de Paris, Hantang Culture a proposé de financer intégralement la restauration des deux grandes loges d'avant-scène, dites de l'empereur et de l'impératrice. Au cours de l'été, les tentures seront remplacées par de nouvelles soieries réalisées par la manufacture lyonnaise Prelle, et les dorures seront ravivées.
Par ailleurs, l'Académie de l'Opéra National de Paris se produira en Chine à l'automne 2019, dans le cadre du Hantang International Music Festival.
Et enfin, Hantang Culture réalisera plusieurs documentaires sur l'Opéra de Paris (tournée chinoise du ballet et la restauration des loges impériales) et diffusera des films réalisés pour la « Troisième Scène ».

Barcelone a choisi une grande pointure

par rencontre femmes blanches

A Barcelone, le Gran Teatre del Liceu a nommé Víctor Garcia de Gomar au poste de Directeur Artistique à partir du mois de septembre.
Les arguments qui ont convaincu le jury (il y avait 15 candidats dont 3 candidates) ?
La qualité de son travail au Palau de la Música dont il est directeur artistique adjoint depuis 2011, ses talents créatifs, holistiques et de direction, ses aptitudes au travail en équipe, les perspective novatrices, internationales et contemporaines de son projet sans négliger l’essence traditionnelle et originale des lieux, les références constantes au développement de nouveaux publics, son approche rafraîchissante des maisons d'opéra mettant l'accent sur les interrelations entre l'opéra et tous les arts, et ses intentions de mêler différentes perspectives artistiques.

La formation sur laquelle s'appuie Victor Garcia de Gomar est solide et multiple: droit, gestion des institutions, des entreprises et des plateformes culturelles, plusieurs programmes de gestion à l'IESE et à la Kellogg School of Management de Chicago à quoi il faut ajouter des études supérieures de chant et de piano au Conservatori del Liceu et sa participation à l'Orfeó Català et à des productions lyriques semi-professionnelles qui lui ont permis de tisser de vastes relations dans les industries de la musique et de l'opéra depuis plus de 15 ans, son expérience dans les secteurs public et privé et sa contribution à la diffusion des connaissances sur la musique : il a trouvé le temps d'écrire et publier le livre Qu'écoutez-vous ? (2017) et il coanime l'émission du même nom sur la station de radio Catalunya Música.

Rien que celà ? Mais non ! le futur directeur artistique s'est impliqué dans plusieurs projets culturels : il était directeur du festival Nits de Clàssica, programmateur musical de l'auditorium des Palau de Congressos et directeur du Festival des musiques religieuses et des musiques du monde. Il a dirigé l'Orchestre baroque de Séville et a participé à des projets tels que le Festival de musique ancienne de Barcelone, le Conseil général de l'UNESCO pour la musique en Espagne et le département de musique de «La Caixa».

Victor García de Gomar dévoilera les détails de son projet ce jeudi. 

Un record pour Wolfgang

par rencontre femmes blanches

La Mozarthaus de Vienne a établi un nouveau record de fréquentation en 2018, avec 203 000 visiteurs. Par rapport à 2017, ce nombre a augmenté d'environ 15%, avec des pics de fréquenttion en juillet, août et décembre.
En plus de l'exposition permanente, le musée proposait une exposition spéciale, La route de Mozart vers l'immortalitéqui reste accessible jusqu'à la fin de ce mois et cèdera la place à la mi-février à Mozart : Voyageurs en Europe, consacrée aux expériences artistiques de Mozart en Europe.

La Mozarthaus jouxte la Cathédrale Saint-Étienne. Mozart y vécut au premier étage de 1784 à 1787.

ICMA 2019

par rencontre femmes blanches

C'est ce jeudi que le jury des International Classical Music Awards, dont Crescendo est membre depuis la création, annoncera les lauréats des Prix 2019.
Au-delà des Prix Spéciaux (Jeune aritiste de l'année, Label de l'année,...), 19 productions audio et video sont distinguées dans les différentes catégories.

Restez vigilants !

Plus que quelques heures...

par rencontre femmes blanches

C'est ce soir que seront clôturées les inscriptions à la première édition du Concours International d'Art Lyrique de Namur.
Nous communiquerons dès qu'ils seront disponibles les noms des candidats retenus par le jury des éliminatoires : Guido Jardon, Louis-Jean Goblet, Mady Urbain, Angélique Noldus, Stefano Mazzonis di Pralafera, Ayrton Desimpelaere et Camille De Rijck.

Le Grand Macabre dans les bras de Tito Ceccherini

par rencontre femmes blanches

Pour des raisons de santé, le chef italien Fabio Luisi a dû annuler à l'Opéra de Zurich : il ne dirigera pas Le Grand Macabre de Ligeti et c'est Tito Ceccherini qui le remplacera pour toutes les représentations.
Zurich est confiant : Ceccherini est familier de l'oeuvre, et des opéras modernes en général.

Tito Ceccherini est né à Milan en 1973. Il a étudié le piano avec Giovanni Carmassi, la composition avec Alessandro Saolbiati et la direction d'orchestre avec Vittorio Parisi au Conservatoirum de sa ville natale. Il a poursuivi ses études en Russie, en Allemagne et en Autriche. Il dirige des orchestres tels que le BBC Symphony Orchestra, le SWR Orchestra Stuttgart, le Tokyo Philharmonic Orchestra et le Klangforum Wien.
Son intérêt pour la musique contemporaine le mène à des collaborations avec les compositeurs Salvatore Sciarrino et Stefano Gervasoni et il a assuré la direction de nombreuses premières mondiales et d'enregistrements.
Tito Ceccherini est membre de l'Accademia di Montegral et il enseigne la direction d'orchestre au Landeskonservatorium Innsbruck.

Retour de la version originale du Bolero de Ravel

par

L’Orchestre royal du Concertgebouw d’Amsterdam, sous la baguette du chef d’orchestre George Benjamin, donnera cette semaine la première du Bolero de Ravel, selon le travail de la Ravel Edition. 

Le public amstellodamois pourra entendre la version ballet 1928 qui reproduit le texte musical tel qu’il fut donné en 1928 lors de la première du ballet Bolero à l’Opéra de Paris,  avec, entre autre : l’alternance de deux caisses claires, les castagnettes, la restitution des parties de harpe et de saxophone….

La Ravel Edition associe l'expertise musicologique et artistique dans une démarche scientifique originale et innovante.

Pierre-Jean Tribot, Rédacteur en chef de Crescendo Magazine, est fondateur et administrateur de XXI Music Publishing ASBL.