Un tambour qui va vous retourner le cœur

par creative writing book

Cœur Tambour – Scolastique Mukasonga – La Blanche – Gallimard
Tendez l’oreille. Vous entendez un grondement entêtant ? Un martèlement lancinant ?
Il s’agit probablement du son des tambours qui accompagnent la diva Kitami, l’Amazone noire, en 1935, juste avant l'invasion de l'Ethiopie par les fascistes.
Sur le fil du passé, ce magnifique personnage de chanteuse foudroyée est né de l’imagination de Scholastique Mukasonga – Prix Fémina 2012 et écrivaine rwandaise – dans Cœur tambour, son dernier roman. Une perle. Un bijou.
L’écriture lumineuse de l’auteure déroule une histoire qui nous envoûte et nous emmène de la Jamaïque au Rwanda, en passant par la Caraïbe et l’Amérique, sur les traces de Nya Binghi, la mystérieuse Reine réputée tueuse de blancs. Devenue Nyabinghi en Jamaïque, elle a vu son agressivité fondre dans les vapeurs de l’herbe sacrée, emportée au son des tambours ancestraux.
Si une des questions du roman est : qui a tué la diva Kitami ? Elle se trouve presque mise entre parenthèses quand on plonge dans la magie du récit.
Récit par lequel j’ai été complètement et absolument aspirée. Au point que je l’ai avalé d’un trait, en apnée, sans me souvenir vraiment de l’avoir lu. J’en suis ressortie sonnée, hébétée, avec juste l’impression de m’être immergée dans cet univers légendaire et d’avoir profité avec bonheur d’une longue visite dans ce monde qui m’est tout à fait étranger et où je me suis trouvée tellement chez moi.
Deborah Danblon

Les commentaires sont clos.