Les archives de Rudolf Kempe vont à Dresde

par

La veuve du chef d'orchestre Rudolf Kempe (1910-1976), Cordula Kempe, a décidé de confier sa "succession artistique" aux Archives historiques des théâtres de l'État de Saxe, à Dresde : matériel musical, correspondance, programmes, critiques et courriers des fans. Les documents vont être catalogués et mis à la disposition du public.

Rudolf Kempe est né à Niederpoyritz, près de Dresde. Formé à la Staatskapelle, il revient à Dresde en 1949 après avoir travaillé comme hautboïste à Dortmund et Leipzig et comme chef d'orchestre à Leipzig, Chemnitz et Weimar. Jusqu'en 1953, il y est directeur général de la musique avant de diriger, entre autres, l'Opéra de Bavière à Munich, le Royal Philharmonic Orchestra de Londres et l'Orchestre de la Tonhalle de Zurich.
Il était resté en contact avec la Staatskapelle de Dresde qu'il avait encore dirigée quelques semaines avant sa mort à Zurich.

Les commentaires sont clos.