Still Schubert, musiques de l’esprit 

par https://www.deckardsdream.com/

Franz Schubert (1797-1828) : quatuor à cordes D.810 “Der Tod und das Mädchen” ; Franz Schubert (1797-1828) / Jean-Luc Fafchamps (né en 1960) : Erster Verlust, Dass sie hier gewesen, Gretchen am Spinnrade, Du Bist die Ruh, Abendstern, Nur wer die Sehnsucht kennt, Wandrers Nachtlied. Quatuor Alfama, Albane Carrère, mezzo-soprano. 2017 et 2018-Livret en français et anglais-58’42-Cyprès CYP 4653

L’attraction de Schubert sur ses confrères compositeurs reste, au fil des ans, toujours aussi forte que particulièrement étonnante. Que ce soit à travers l’orchestration de lieder (par Britten, Brahms, Reger, Liszt ou Berlioz) ou à travers une inspiration directe ou une recomposition. Pour ce dernier cas, on pense au Rendering de Luciano Berio qui mixe les esquisses de la Symphonie n°10 avec la propre inventivité du compositeur. Avec ce nouvel album Cyprès, nous sommes dans une libre interprétation de l’univers de Schubert par Jean-Luc Fafchamps. Six lieder de Schubert sont arrangés pour quatuor à cordes et les mélodies schubertiennes se télescopent avec l’univers de Fafchamps, jusqu’à un dernier lied Wandrers Nachtlied exclusivement composé par notre compatriote. L’expérience est musicalement intéressante d’autant plus qu’elle est servie par la haute compétence de la mezzo-soprano Albane Carrère accompagnée du Quatuor Alfama. 

En introduction à ce cycle de sept lieder, le quatuor Alfama est seul sur scène pour une interprétation juste et équilibrée de “la jeune fille et la mort”. 

Un disque intéressant et original, frise du temps musical qui montre que Schubert ne cesse de parler aux compositeurs et de questionner leurs créativités. 

Son 10 – Livret 10 – Répertoire 10 – Interprétation 10

 

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.