Le Journal

Concours International André Dumortier (CIAD) 2018

par

Tous les deux ans, à Leuze (Hainaut), le CIAD commémore le pianiste tournaisien André Dumortier, lauréat du concours Ysaÿe en 1938 et professeur de grande réputation.La limite d’âge des participants est fixée à 25 ans et les lauréats se partagent des prix d’un montant total de 17.000 euros.

La 8e édition s’est clôturée ce samedi. Les candidats représentaient 18 nationalités différentes et la finale a réuni trois lauréats (tous âgés de moins de 20 ans) pour un des 5 concertos de Beethoven avec la Chapelle Musicale de Tournai (dir. : Philippe Gérard) devant le jury composé de Michel Stockhem (Mons) dans le rôle de Président, Sergei Edelmann (Anvers), Alexander Gurning (Mons), Laura Mikkola (Paris), Christian Petersen (Berlin), Natalia Trull (Moscou), Jean-Claude Vanden Eynden (Bruxelles) et Boyan Vodenitcharov (Bruxelles).

Palmarès :
1er Prix : Federico Gad CREMA (°Milan 1999). Elève de Laura Palmieri à Vérone, il se perfectionne ensuite au Conservatoire de Milan où il poursuit actuellement ses études de master. Il s’est déjà illustré aux concours de Venise (Premio Venezia) et d’Athènes (Alkan-Zimmerman).
2e Prix  : Julian TREVELYAN (°Hemel Hempstead 1998). Il  a étudié en Angleterre avant de se fixer à Paris où il étudie à l’Ecole Normale de Musique. A 16 ans, il remportait déjà le 2e Grand Prix (1er non attribué) au Concours Long-Thibaud (Paris).
3e Prix :Gabriel YEO (°Münster 1998) travaille à Hanovre avec Bern Goetzke après Karl-Heinz Kämmerling. Il a déjà participé avec succès à de nombreux concours en Allemagne.

 

Une cheffe française à Halle

par

Le cheffe française Ariane Matiakh (38 ans) sera, dès la saison prochaine, Directrice Générale Musicale de la Staatskapelle, du Haendelfestspielorchester et de l’Opéra de Halle alors qu'elle vient tout juste de s'installer dans la fonction de professeur de direction d’orchestre au CNSMD
Mission multiple : développer le Depuis septembre 2018, Prépertoire de la Staatskappelle et, du côté du Haendelfestspielorchester (ensemble sur instruments anciens issu de la Staatskapelle), poursuivre et enrichir la longue tradition baroque.

Un record à Genève

par

Le Concours de Genève a connu cette année un record d’inscriptions pour la section piano (début des épreuves 29 octobre, avec la clarinette). Les 248 candidats inscrits représentent une augmentation de 43%.
Plusieurs raisons sont avancées par la Direction : un répertoire large, une plus grande liberté de choix qu’ailleurs (du baroque au contemporain en passant par la musique de chambre) et le coaching des lauréats après le Concours, la possibilité d’enregistrer un album et un bel agenda de concerts au cours des deux années suivantes.

Les 48 pianistes (15 pays) et les 14 clarinettistes (14 pays) retenus se présenteront devant des jurys constitués respectivement de Joaquín Achúcarro (Espagne, Président), Hortense Cartier-Bresson (France), Peter Donohoe (Grande-Bretagne), Kei Itoh (Japon), Björn Lehmann (Allemagne), Cédric Pescia (Suisse) et Andrei Pisarev (Russie) pour le piano et Sharon Kam (Israël, Présidente), Vincent Alberola (Espagne), Jerry Chae (Corée), Lorenzo Coppola (Italie), Romain Guyot (France), Kari Kriikku (Finlande), Richard Stoltzman (USA) pour la clarinette.

Naissance de la LSO East London Academy

par

Lors de la conférence de presse d'ouverture de la saison 2018-19 du London Symphony Orchestra, Sir Simon Rattle a annoncé la création d'une nouvelle école de musique pour jeunes musiciens dans l'est de Londres : la LSO East London Academy qui ouvrira ses portes au printemps 2019.

Développée par le LSO, en partenariat avec les centres d'éducation musicale de dix quartiers de l'est de Londres, elle s'assigne pour mission d'identifier et d'encourager les jeunes talents musicaux de la région et elle soutiendra ainsi la représentativité du London Symphony Orchestra dans sa communauté londonienne.

La LSO East London Academy offrira une formation musicale gratuite aux musiciens prometteurs âgés de 11 à 18 ans, quelle que soit leur situation financière.
Les frais de scolarité peuvent en effet aller jusqu'à 3 000 £ par an dans d'autres établissements et ils constituent un obstacle financier pou de nombreux jeunes musiciens talentueux.
Le programme de la première année de l'Académie sera axé sur le travail avec 20 instrumentistes à cordes. L'année suivante, 20 bois, cuivres et percussions viendront s'y ajouter pour créer un orchestre de chambre.
Tous bénéficieront de l'ensemble des ressources éducatives offertes par le LSO, y compris des ateliers de maître avec les musiciens de l'orchestre.
Et chaque cycle de programme se terminera par un concert public au LSO St Luke's où seront invités des professionnels des secteurs de la musique et de l'éducation.

Charles Dutoit, chef invité à Saint-Pétersbourg en 2019.

par

 L'Orchestre Philharmonique de Saint-Pétersbourg, le plus vieil orchestre philharmonique de Russie (plus de 200 ans) a annoncé que Charles Dutoit serait son principal chef d'orchestre invité à partir de la saison 2018-2019 et qu'il le dirigera pour la première fois les 29 et 30 mai 2019.
Le Philharmonique de Saint-Pétersbourg est actuellement dirigé par Yuri Temirkanov, familier depuis longtemps du Royal Philharmonic Orchestra que Charles Dutoit a dirigé de 2009 à 2018.

Charles Dutoit, on s'en souvient, fait face à une série d'allégations d'agressions sexuelles qui n'ont pas été prouvées en justice et qu'il rejette en bloc, mais qui ont mis fin à sa collaboration avec plusieurs orchestres.

Concours Enescu 2018, session violoncelle

par

C'est Marcel Johannes Kits (Estonie, 23 ans) qui a remporté le 1er Prix du Concours international de violoncelle George Enescu 2018.
Diplômé de l'Université de musique de Trossingen et de l'Université des Arts de Berlin où il a travaillé avec Francis Gouton et Jens Peter Maintz, Marcel Johannes Kits avait déjà eu la 1er Prix du Concours international de violoncelle Brahms.
Le Prix est doté de 15.000 EUR (17.000 $ US) et d'invitations sur d'importantes scènes internationales importantes.

Le 2e Prix va à Yibai Chen (Chine, 17 ans), le 3e à Stanislas Kim (France, 25 ans) et le 4e à Shizuka Mitsui (Japon, 26 ans).

Le jury était composé cette année de David Geringas (Président), Raphael Wallfisch, Leonid Gorokhov, Alexandra Guţu, Philippe Muller, Jian Wang, Tsuyoshi Tsutsumi, Myung-Wha Chung, Arto Noras et Marin Cazacu.

 

La Villa Viardot va revivre

par

La Villa Viardot à Bougival (Yvelines) a été sélectionnée pour le loto français du patrimoine.
La magnifique maison était à l'abandon depuis des années et la rénovation est évaluée à 3 millions d'euros.

Construite en 1830 puis achetée en 1874 par l'écrivain russe Ivan Tourgueniev pour Pauline Viardot (mezzo-soprano et une compositrice française, soeur de Maria Malibran, , c'est une de plus anciennes maisons de la commune.
Les grands esprits du 19e siècle y sont passés à l'invitation de Pauline Viardot et, inoccupée depuis longtemps, elle menace maintenant de s'effondrer.
Il faudra restaurer les peintures et les plâtres, et résoudre les problèmes des fondations et de la toiture.

Le loto du patrimoine est fondamental pour nous, explique Jorge Chaminé, Président du Centre européen de musique, qui se bat depuis 18 ans pour la sauvegarde de ce bâtiment historique.
C'est tellement d'argent pour sauver ce patrimoine que l'Etat ne peut pas répondre à tout. Les propriétaires privés n'ont eux-mêmes plus d'argent, donc il faut trouver d'autres solutions, a précisé Stéphane Bern, Président de la Mission patrimoine.
Jorge Chaminé espère que les premiers travaux débuteront d'ici la fin de l'année.

Concours international de carillon Reine Fabiola

par

Du 10 au 14 juillet 2019, le carillon baignera le centre ville de Malines : pour la 13e édition de ce concours quinquennal, l’Ecole Royale de Carillon Jef Denyn et l’Association Tour et Carillon y réuniront la crème des carillonneurs des quatre coins du monde.
Les épreuves de présélection auront lieu les mercredi 10 et jeudi 11 juillet. Un jury international désignera les 5 finalistes.
La nouveauté de cette édition est que les participants aux présélections pourront également s’inscrire à un concours d’improvisation s’ils le souhaitent.
Le samedi 13 juillet, premier jour de la finale, les finalistes joueront sur le carillon de concert de l’église Saint-Rombaut.
Moment-phare du concours : le concert des finalistes au Centre Culturel, le dimanche 14 juillet, sur le carillon de chambre en solo et en duo avec un ensemble de cuivres.

Des informations complémentaires seront disponibles en novembre et les inscriptions au Concours seront ouvertes à partir du 1er février 2019.

Concours International de trio pour piano ARD 2018

par

Les 3 ensembles qualifiés pour l'épreuve finale du Concours International de trio pour piano ARD 2018 (Munich) sont
- l'Aoi Trio (Japon)
- le Lux Trio (Corée du Sud)
- le Trio Marvin (Kazakhstan/Russie/Allemagne)

Ouvert aux jeunes musiciens de tous pays âgés de 17 à 35 ans et prêts à se lancer dans une carrière internationale, le Concours est doté de 10 000 euros et d'invitations pour un premier concert et un enregistrement.

Le jury 2018 est composé de Vincent Coq, Jens Elvekjær, Amiram All, Stefan Mendl, Sølve Sigerland, Tanja Tetzlaff et Quirine Viersen.

Au nombre des anciens lauréats, on compte Christian Tetzlaff, Jessye Norman, Natalia Gutman, Christoph Eschenbach, Mitsuko Uchida, Yuri Bashmet, Igor Ozim, Dora Schwarzberg, Bomsori Kim et Sarah Christian.

 

Le 150e anniversaire de la mort de Berlioz

par

La ministre de la Culture Françoise Nyssen vient de confier à Bruno Messina la direction des commémorations en 2019 du 150e anniversaire de la mort d’Hector Berlioz.

Né à Nice en 1971, Bruno Messina fait d'abord ses études de trompette au Conservatoire de Nice et au Conservatoire de Paris (classe de Pierre Thibaud) puis il étudie le jazz avec François Jeanneau) et le gamelan javanais, avant de faire un doctorat en ethnomusicologie à la Sorbonne.

Il mène conjointement une activité de musicien, de chercheur, d’enseignant et de directeur artistique.
De 2004 à 2008, il est directeur artistique de la Maison de la Musique à Nanterre.
Il devient ensuite directeur de l’AIDA (Agence iséroise de diffusion artistique) et porte de nombreux événements culturels parmi lesquels le festival Berlioz qui a lieu tous les ans à La Côte-Saint-André (Isère), ville natale du compositeur, et dont il est le directeur artistique depuis 2009.
Il a été professeur associé d’ethnomusicologie au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris et professeur d'histoire de la musique et art et civilisation au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon. Il est l'invité de plusieurs universités pour des conférences ou des cours, notamment à Buenos Aires (Argentine), Santiago (Chili) et Sao Paulo (Brésil).

Médiateur pour la musique auprès de la Fondation de France depuis 2012, il est ponctuellement sollicité en tant que conseiller artistique, notamment par les Musicales Actes Sud et le Musée Guimet.

Depuis le 28 mai 2018, il est président de MFA (Musique Française d’Aujourd’hui) où il a succédé à Michel Fano. Il a siégé dans maints conseils d’administration dont de La Fabrique Opéra, l’Orchestre de chambre de Paris et l'Orchestre d'Auvergne.