Le Journal

Création du nouvel opéra de Pierre Bartholomée

par read more

Nous sommes éternels, l'opéra de Pierre Bartholomée, sera créé à l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole ces 16, 18 et 20 novembre 2018

Sur un livret de Pierrette Fleutiaux et Jérôme Fronty, adaptation libre du roman éponyme de Pierrette Fleutiaux (Prix Femina 1990), l’oeuvre plonge dans les mondes perdus de l’enfance. Il évoque des personnages en grand désarroi, liés par un pacte secret. Estelle, seule survivante de sa famille, cherche à comprendre le mensonge de son enfance et la destruction des siens. Dan et Estelle, élevés comme frère et sœur, se sont aimés d’un amour fou, qu’ils pensaient interdit. Le destin s'est abattu sur eux comme sur le reste de la famille. Nous sommes éternels, disaient-ils lorsqu’ils étaient enfants, dans la certitude magique de leur complicité…

La direction de l'Orchestre National de Metz est confiée à Patrick Davin et la mise en scène à Vincent Goethals.
Avec Karen Vourc’h, Sébastien Guèze, Mathieu Gardon, Aline Metzinger, Joëlle Charlier, Benjamin Mayenobe, Mikhael Piccone, Thomas Roediger, Tadeusz Szczeblewsky, Samy Camps, Paul Bougnotteau, Sébastien Amblard, Mathieu Duval, Melina Dumay, élèves du Conservatoire à Rayonnement Régional de Metz Métropole

Vendredi 16 novembre à 20h
Dimanche 18 novembre à 15h
Mardi 20 novembre 2018 à 20h
Tarifs : à partir de 15 €

 

Genève, piano 2018

par read more

C'est ce jeudi soir que se déroulera à Genève la Finale du Concours de piano.

Les trois pianistes qui se partageront la soirée sont
- San JITTAKARN (26 ans, Thaïlande)
- Dmitry SHISHKIN (26 ans, Russie)
- Théo FOUCHENNERET (24 ans, France)

Quand on retrouve Zeffirelli

par read more

A 95 ans, le réalisateur italien Franco Zeffirelli est invité à mettre en scène un opéra de Verdi à l'Opéra Royal de Mascate, à l'occasion du 50e anniversaire du Royaume d'Oman (2020).
Il s'agit d'une coproduction avec l'Opéra de Rome et le Ministre italien de l'Enseignement supérieur voit là un geste garant des investissements du Golfe dans la culture italienne.

 

Un nouveau directeur artistique au DNO

par read more

La direction de l'Opéra National Néerlandais (DNO) a annoncé la nomination de Damià Carbonell Nicolau au poste de directeur artistique à compter de janvier 2019, pour  succéder à Jesús Iglesias Noriega qui occupe le poste depuis mai 2012.

Damià Carbonell Nicolau (1977) a étudié le piano et la théorie musicale au Conservatoire de Barcelone. Il a étudié aussi la gestion culturelle et la gestion des entreprises musicales à l'Université Pompeu Fabra de Barcelone.
Sa carrière débute en 2004 comme coordinateur des activités culturelles de la Fondation Les Amis du Liceu. En 2006, c'est le départ pour le département des affaires artistiques du Gran Teatre del Liceu de Barcelone où il sera nommé directeur artistique adjoint en 2011. Depuis novembre 2013, Damià Carbonell est directeur artistique adjoint au Teatro Real de Madrid et responsable du casting et de la programmation avec Joan Matabosch.

Décès d'Eric Daubresse

par read more

Le compositeur français Eric Daubresse est mort lundi à Paris, des suites d'un cancer, à quelques jours de son 64anniversaire.

Né à Arras, Eric Daubresse y entreprend des études musicales et scientifiques, rejoint Lille puis le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Et il poursuit sa formation en divers lieux : le CEMAmu, l’INA-GRM...

Au sein de l'ensemble 2e2m, il participe à la création du studio électronique Premis dont il assure la direction, et il y réalise plusieurs enregistrements discographiques et des créations avec des compositeurs.
Il crée, avec le percussioniste Alain Huteau, l’Ensemble percussion évolutive, un duo percussion et électronique et collabore également avec l'Ensemble Itinéraire à des créations de musiques mixtes avec de nombreux compositeurs.
Depuis 1991, il assurait à l'Ircam la réalisation informatique d’œuvres en création.
Compositeur aussi, on lui doit des musiques instrumentales, électroacoustiques ou mixtes. Il a participé aux premiers ateliers pédagogiques de l’Ircam, été chargé de cours à l’Université de Paris VIII et, depuis 2006, il enseignait l’informatique musicale à la Haute Ecole de Musique de Genève au sein de la classe de composition de Michael Jarrell et Luis Naón.

 

Pekka Kuusisto avec Greenpeace

par read more

Le violoniste et chef finlandais Pekka Kuusisto a décidé de s'associer au réalisateur Juho Kuosmanen pour soutenir la campagne mondiale de Greenpeace pour le sauvetage de la Grande Forêt du Nord avec le lancement du nouveau film The Elegy of the Forest.

La Grande forêt boréale, ceinture forestière boréale qui s'étend de l'Alaska (Canada) à la Scandinavie en passant par la Sibérie, est gravement menacée par la déforestation, les incendies de forêt incontrôlés et la perte de biodiversité.
Le film a été tourné à Orivesi (Finlande) où de lourdes coupes à blanc ont détruit de vastes étendues auparavant intacte.

Pekka Kuusisto
espère ainsi mobiliser l'attention de ses publics sur le rôle important que les forêts ont toujours joué dans nos vies et sur la lutte actuelle de Greenpeace contre les causes des changements climatiques.

20 millions pour la salle Wagner à Riga

par read more

La Ministre des Finances Dana Reizniece-Ozola a annoncé que la salle de concert du nom de Richard Wagner à Riga (Lettonie) va faire l'objet d'une rénovation et que le gouvernement y investira quelque 20 millions d'euros provenant du budget de l'Etat et de l'Union européenne.
Après les travaux, la salle sera mise à la disposition de l'agence nationale de concerts Latvijas Koncerti.

Ce bâtiment historique où Wagner a été Kapellmeister à partir de 1837 (avant la composition) a déjà été reconstruit plusieurs fois et a aussi été fermé pendant une dizaine d'années.

Né en 1813 à Leipzig, Richard Wagner commence ses études musicales à Dresde et prend des cours avec le Thomaskantor Theodor Weinlig avant de devenir répétiteur à Würzburg en 1833. Puis il est Kapellmeister à Magdebourg, Königsberg, Dresde et Munich, avant de rejoindre la cour et le Deutsches Theater de Riga de 1837 à 1839.
A la fin de son séjour à Munich (1866), il s'installe à Triebschen (Lucerne) où il vit avec Cosima (fille de Liszt et épouse de von Bülow) qu'il épousera 4 ans plus tard. Ils s'installent à Bayreuth en 1872. Le premier Ring complet y sera donné en 1876.

Témoin des années Karajan

par read more

On vient d'apprendre le décès, à l'âge de 91 ans, de Walter Hagen-Groll qui était resté à la tête du choeur de Deutsche Oper Berlin de 1961 à 1984.

C'est Karajan qui l'avait engagé en 1962 pour occuper la même fonction à Berlin et aux festivals de Salzbourg. Il avait pris sa retraite en 1988 quand Karajan s'est retiré.
Son chœur berlinois était le plus important d'Europe et il était resté professeur au Mozarteum de Salzbourg.

Soirées spéciales Choeur de Chambre

par read more

La RTBF va consacrer deux soirées spéciales aux 30 ans du Chœur de Chambre de Namur.
Le 9 novembre à 21h, la Trois proposera le reportage Voix Royales, les 30 ans du Chœur de Chambre de Namur présenté par Vincent Delbushaye.
Le documentaire sera suivi du concert Les Grands Motets de Lully en différé de la Chapelle Royale de Versailles.

Et le 16 novembre à 22h, toujours sur la Trois, vous pourrez retrouver le concert Arcadelt et redécouvrir ce compositeur baroque namurois, auteur de musique sacrée et de madrigaux. Dirigé par Leonardo García Alarcón, le Choeur de Chambre de Namur invite à une immersion dans les meilleures pages du répertoire de celui que toutes les histoires de la musique citent comme l'un des créateurs du madrigal italien.

Par ailleurs, le Samson de Handel enregistré à Namur en juillet dernier sera diffusé sur France Musique, le 11 novembre.

La musique parmi les droits de l'Homme

par read more

En Allemagne, un trompettiste professionnel poursuivi par son voisin pour trouble de l'ordre public, s'est retrouvé devant la Cour fédérale de justice
Verdict ? Les juges considèrent que la musique est une activité de loisir normale et une forme de développement de la personnalité protégée, et toute personne normale devrait être capable de tolérer la musique dans son voisinage.
Le tribunal autorise donc le trompettiste du Théâtre National d'Augsbourg, à travailler son instrument deux à trois heures par jour en semaine et une à deux heures les dimanches et les jours fériés.

Ce conflit de voisinage durait depuis plusieurs années.
Précédemment, l'affaire avait été entendue par l'Amtsgericht et le Landesgericht de Augsburg qui n'avaient autorisé que dix heures de travail par semaine (du lundi au vendredi entre 10 et 12 et 15 et 19 heures) et une heure au cours de 8 week ends sur l'année.
La Cour suprême fédérale a donc estimé ce jugement trop restrictif. Mais le voisin exige toujours que le musicien isole une pièce de sa maison.