Le Journal

Barthold Kuijken présidera le Concours Telemann

par https://parjustrec.com/

Le Concours Telemann qui se déroulera à Magdebourg du 9 au 17 mars en est à sa 10e édition. Elle est destinée aux ensembles de musique de chambre.
Le jury international composé d' Ewald Demeyere (Belgique), Carin van Heerden (Afrique du Sus), Eva Maria Pollerus (Autriche), Rebeka Rusó (Suisse) et Michael Schneider (Allemagne) est placé sous la Présidence de notre compatriote Barthold Kuijken.

Le Concours International Telemann est organisé par la Société Internationale Telemann, en étroite collaboration avec le Centre Telemann basé aussi à Magdebourg, ville natale du compositeur et qui se consacre à la recherche et à la conservation du patrimoine musical du celui-ci.

 

 

 

 

 

 

 

 

Martha Argerich honorée à Vienne

par https://parjustrec.com/

La Société du Konzerthaus de Vienne a nommé Martha Argerich au titre de membre d'honneur.
Matthias Naske a rendu hommage à l'immédiateté absolue de son jeu et sa technique phénoménale, deux aspects qui font d'elle un phénomène particulier.
Il a évoqué ses liens avec la ville de Vienne et à le Konzerthaus où elle a joué pour la première fois à l'âge de 18 ans, en juin 1959, sous la direction de Karl Münchinger.
Au nombre des titulaires du même titre, Richard Strauss, Paul Hindemith, Pierre Boulez, l'Orchestre Symphonique de Vienne, Yehudi Menuhin,...

Ursule et Hirsute à Liège

par https://parjustrec.com/

Fidèle à sa politique visant à proposer au jeune public des spectacles de qualité, l’Opéra Royal de Wallonie-Liège a lancé en mai 2018 un Concours de composition en vue de la création mondiale en 2021 d’Ursule et Hirsute, opéra participatif pour le Jeune Public sur un livret d’André Borbé. Afin de découvrir et de soutenir les jeunes talents dans leurs débuts professionnels, ce concours était réservé aux compositeurs de moins de 35 ans issus ou en cours de formation dans les établissements d’enseignement supérieur de la musique en Fédération Wallonie-Bruxelles.

Les candidats ont été invités à composer un extrait imposé du livret original d’André Borbé, extrait comprenant notamment un chant participatif. 11 contributions ont été remises, émanant de 9 candidats belges, un espagnol et un français.

Le jury composé de Michel Béro (compositeur et musicologue), André Borbé (auteur-compositeur-interprète), Nicola Campogrande (compositeur), Pierre Iodice (Chef des Chœurs de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège), Stefano Mazzonis di Pralafera (Directeur général et artistique de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège et Président du jury), Speranza Scappucci (Chef d’orchestre et Directeur musical de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège) et Luc Van Hove (compositeur) s’est réuni ce dimanche 10 février 2019 à l’Opéra Royal de Wallonie-Liège.

C’est le compositeur et pianiste belge Lionel Polis qui a été désigné comme Lauréat du Concours de Composition Ursule et Hirsute. Né en 1988 et diplômé en composition et piano des Conservatoires Royaux de Mons et de Liège, Lionel Polis aborde pour la première fois l’opéra après avoir déjà composé pour le cinéma, le spectacle vivant, ou encore pour des événements sportifs et culturels.
Lionel Polis verra donc son œuvre créée sur la scène de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège en janvier et février 2021.

Une première de taille

par https://parjustrec.com/

Une grande première dans une Ecole supérieure des Arts ! Fruit de quatre années de réflexion, la formation en lutherie s'invite à l'IMEP.

Dès septembre 2020, cette nouvelle formation de pointe permettra d'accéder au métier de luthier. L'interdisciplinarité est omniprésente dans ce projet tissé autour de la trilogie "interprétation, composition et lutherie".

 

 

Steven Sloane nommé à Jérusalem

par https://parjustrec.com/

Le chef d'orchestre israélo-américain Steven Sloane a été nommé directeur musical du Jerusalem Symphony Orchestra à partir de la saison 2020-21 pour succéder à Frederic Chaslin. D'ici là, il occupera le poste de directeur musical désigné.

Steven Sloane veut établir et préserver les standards musicaux élevés et travailler à de nouvelles collaborations avec des institutions pour atteindre de nouveaux publics potentiels de tous âges, et en particulier ceux qui ne viennent jamais au concert.

Steven Sloane a également été récemment nommé chef invité principal et conseiller artistique de l'Opéra de Malmö en Suède. Le 2 février, il a dirigé la première d'une nouvelle production du Hollandais volant  de Richard Wagner saluée par la critique. Directeur musical général de l'Orchestre symphonique de Bochum pendant 25 ans Steven Sloane a réussi à planifier et à finaliser une nouvelle salle de concert et un centre musical uniques pour la ville et sa région - le Anneliese Brost Musikforum Ruhr, ouvert en octobre 2016.
Professeur de direction d'orchestre à l'Université des Arts de Berlin, il a fondé l' International Conducting Academy Berlin (ICAB).

Steven Sloane est régulièrement invité par le London Philharmonic Orchestra, le San Francisco Symphony, le Sydney Symphony, le Tokyo Metropolitan, le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, le Frankfurt Radio Symphony Orchestra, l'Orchestre Philharmonique de Radio France et le Chicago Symphony Orchestra. Il a dirigé des productions d'opéra au Royal Opera House Covent Garden, au New York City Opera, au Los Angeles Opera, au San Francisco Opera, au Royal Danish Opera, au Deutsche Oper Berlin, au Frankfurt Opera ainsi qu'à des festivals à Hong Kong, Edinburgh, Spoleto, Salzburg et au Lincoln Center Festival New York.

Concours Carl Nielsen 2019

par https://parjustrec.com/

Le Concours international Carl Nielsen 2019 a publié les noms des 24 violonistes (15 femmes et 9 hommes) qui présenteront l'épreuve finale.
Avec chacun 6 représentants, le Japon et la Corée du Sud occupent ensemble la moitié  des places.
Il s'agit de

- Yurina Arai (24 ans, Japon) 

- Ava Bahari (22 ans, Suède)
- Elina Buksha (28 ans, Lettonie) 
- Jiwon Choi (20 ans, Corée du Sud) 
- Wonbeen Chung (21 ans, Corée du Sud) 
- Johan Dalene (18 ans, Suède) 
- Anna Agafia Egholm (22 ans, Danemark) 
- Kornelia Figielska (22 ans, Pologne) 
- Michael Germer (16 ans, Pologne)
- Ariel Horowitz (22 ans, Etats-Unis) 
- Marie-Astrid Hulot (21 ans, France) 
- Hayato Ishibashi (27 ans, États-Unis) 
- Karen Kido (24 ans, Japon) 
- Paul Kropfitsch (18 ans, Autriche) 
- Heemyeong Lee (26 ans, Corée du Sud) 
- Kunwha Lee ( 25 ans, Corée du Sud) 
- Hina Maeda (16 ans, Japon) 
- Seina Matsuoka (25 ans, Japon) 
- Michiru Matsuyama (27 ans, Japon) 
- Kyumin Park (22 ans, Corée du Sud) 
- Sueye Park (18 ans, Corée du Sud) 
- Dmitry Smirnov (24 ans, Russie)
- Belle Ting (18 ans, Canada) 
- Arata Yumi (26 ans, Japon)

La Salle modulable de l'Opéra Bastille

par https://parjustrec.com/

L’Opéra National de Paris annonce sur son site que l’architecte qui parachèvera l’Opéra Bastille a été désigné : il s'agit du cabinet danois Henning Larsen Architects, accompagné de Reichen et Robert & Associés (architectes), CET Ingénierie (bureau d’études), Peutz & Associés (acousticien) et dUCKS scéno (scénographe).

Henning Larsen Architects a déjà  réalisé l’Opéra de Copenhague (Danemark) et la salle de concert de Reykjavik (Islande).

Le communiqué rappelle que l’aménagement de la Salle modulable et la construction de nouveaux ateliers doivent permettre le regroupement sur le site de Bastille des activités assurées jusqu'ici aux Ateliers Berthier (que l’Opéra quittera en 2020) et la réorganisation, pour une meilleure efficacité, du travail de certains services aujourd’hui distribués entre Garnier et Bastille.

La Salle modulable faisait partie du projet initial. Les musiciens (orchestre, chœurs et ballet) y proposeront des formes de spectacles plus légères à des prix accessibles. L’Académie de l’Opéra y mènera ses activités et ses spectacles jeune public. Et elle accueillera les répétitions lyriques et chorégraphiques à la place des ateliers Berthier.
Dans le même communiqué, l'Opéra de Paris précise encore que du point de vue économique, le projet permettra de générer des ressources propres pour l’établissement, avec des espaces dédiés à l’événementiel et la création d’un nouveau restaurant rue de Lyon.
Le budget total (aménagement de la Salle modulable, équipements techniques, ateliers, déplacement de la salle actuelle de répétition de l’orchestre…) est annoncé à hauteur de 59 M€, financés par une subvention d’investissement de l’État en complément du mécénat (4 M€ minimum).
Les travaux devraient débuteren 2020, la continuité des activités de l’Opéra sera garantie durant toute la durée du chantier, et l’inauguration est prévue pour le premier semestre 2023.

Petit rappel
L’objectif assigné par le Président François Mitterrand aux 757 architectes qui ont participé au concours international en vue de sa construction était de construire un opéra moderne et populaire, radicalement à l’opposé de l’opéra Garnier édifié à l’origine pour la bourgeoisie du Second Empire. C'est l’architecte uruguyao-canadien Carlos Ott qui remporta le concours.
Inauguré le 13 juillet 1989, l'Opéra Bastille revendique, avec ses 2745 places, le statut de plus grande salle d’opéra d’Europe. Outre le plafond de 700 m2 de verre qui éclaire la salle d’une lumière très blanche, rappelons les 750 m2  de la scène doublée d’une arrière-scène de même dimension, les deux scènes latérales de 500 m2 chacune, la salle de répétition de 2 500 m2  et les 22 rideaux métalliques coupe-feu (8 tonnes chacun), barrages acoustiques permettant de répéter plusieurs spectacles en même temps.

Das Lied, le palmarès

par https://parjustrec.com/

La deuxième édition à Heidelberg (*) du Concours international de chant Das Lied initié par Thomas Quasthoff a été remporté par la soprano allemande Nikola Hillebrand (26 ans).
Le 2e Prix est partagé entre la mezzo-soprano chinoise Yajie Zhang (25 ans) et le baryton allemand Konstantin Krimmel (26 ans).
Le 3e Prix va au baryton Michael Rakotoarivony (Madagascar, 25 ans).
Et c'est le pianiste Matthew Fletcher (Grande-Bretagne, 29 ans) qui emporte le prix du meilleur pianiste du concours.

Nikola Hillebrand a grandi à Munich et elle est membre de l'ensemble du Théâtre national de Mannheim depuis 2016. Elle y a été Gilda (Rigoletto), la Reine de la Nuit (Die Zauberflöte), Sophie (Der Rosenkavalier) et Poppea (L'Incoronazione di Poppea).
Invitée à l'Opéra National de Bavière, elle y a fait ses débuts en Azema (Semiramide) et, à Glyndebourne, en Blonde et Barbarina. On l'a retrouvée en Blonde sous la direction de Jérémie Rohrer au Musikfest Bremen et avec René Jacobs à la Mozartwoche Salzburg.

(*) Le concours s'est déroulé à Berlin jusqu'en 2015.

Concours International de Cheffes d’Orchestre à Paris

par https://parjustrec.com/

La Philharmonie de Paris et le Paris Mozart Orchestra organisent la première édition du Concours International de Cheffes d’Orchestre qui se tiendra à la Philharmonie de Paris du lundi 16 au jeudi 19 mars 2020.
Objectifs : donner aux talents féminins la visibilité qu’ils méritent, encourager les vocations et inciter les programmateurs à prendre en compte la diversité de nos sociétés.
Destiné aux cheffes d’orchestre professionnelles de moins de 40 ans, le concours réunira 12 candidates sélectionnées dans le monde entier.
La dotation du concours comprendra plusieurs prix, des engagements professionnels et un accompagnement de carrière.
Pour mettre en valeur la variété des propositions artistiques des candidates, le répertoire proposé pour chacune des épreuves associera des œuvres phares des 19e-20e siècles à une création contemporaine

Le concours sera codirigé par Claire Gibault, directrice artistique et musicale du Paris Mozart Orchestra, et Laurent Bayle, directeur général de la Philharmonie de Paris. Deborah Borda, directrice générale du New York Philharmonic, présidera un jury international et paritaire : trois cheffes et trois chefs d’orchestre.

Et on sait déjà que les premières épreuves se déroulent les 16 et 17 mars à 19h et le 18 mars à 14h30 et à 19h, au Studio de la Philharmonie (entrée libre).

David Afkham à Madrid

par https://parjustrec.com/

Le jeune chef allemand David Afkham (Fribourg, 1983) sera le chef titulaire de l'Orchestre National d'Espagne (ONE) et directeur artistique de l'Orchestre et du Chœur (OCNE) à partir du 1er septembre. Le contrat est court pour une durée de deux ans, renouvelable pour une troisième année.
Depuis la saison 15-16, il est déjà le chef principal de l'ONE. Au-delà des questions musicales, l'un des premiers défis à relever sera d'élaborer, avec le futur directeur technique (la procédure de sélection est lancée), un nouveau règlement "à convenir avec les musiciens".