Le Journal

On ne change pas...

par

Le directeur général du Deutsche Oper am Rhein, Christoph Meyer, et la directrice exécutive Alexandra Stampler-Brown ont prolongé leurs contrats jusqu'au 31 juillet 2027. L'assemblée des associés a confirmé une recommandation unanime du conseil de surveillance en ce sens. Le duo de direction reste ainsi responsable de la communauté théâtrale des villes de Düsseldorf et Duisburg jusqu'à la fin de la saison 2026-27.

Christoph Meyer est intendant général depuis 2009. Il prolonge de trois ans son contrat qui court jusqu'en 2024. Stampler-Brown dirige les affaires depuis 2014 et prolonge de cinq ans son contrat qui court jusqu'en 2022.

Le duo a fait avancer avec succès le développement artistique et économique de l'Opéra du Rhin, a déclaré le président actuel du conseil de surveillance, le maire de Düsseldorf Stephan Keller (CDU). La continuité ainsi que la flexibilité et la capacité d'innovation, particulièrement nécessaires en période de pandémie, continuent donc de caractériser la direction de l'institution à deux villes. [...] Lorsqu'il s'agira de l'avenir du nouvel opéra de Düsseldorf, nous aurons un besoin urgent de son expérience et de sa vision pour mener ce processus sur de bonnes voies.
Le conseil municipal doit se prononcer sur un nouveau bâtiment le 16 décembre. Les coûts sont estimés à au moins 716 millions d'euros.

Il piccolo Marat ressuscite à Livourne

par

Livourne, la ville natale de Pietro Mascagni fait revivre un opéra presque oublié du compositeur italien : Il piccolo Marat retrouve la scène au Teatro Goldoni en cette année qui marque le centenaire de sa création.

L'avant-dernier opéra de Mascagni, Il piccolo Marat, a été créé le 2 mai 1921 au Teatro Costanzi de Rome, où le musicien avait déjà créé ses deux œuvres les plus connues : Cavalleria rusticana et L'amico Fritz. Le ténor espagnol Hipólito Lázaro assurait le rôle-titre aux côtés d'une autre star de la scène lyrique de l'époque, la soprano Gilda Dalla Rizza.

L'opéra, écrit sur un livret de Giovacchino Forzano (le même librettiste qui a fourni à Puccini le texte de Gianni Schicchi), a d'abord été bien accueilli, mais comme la plupart des œuvres de Mascagni, il est progressivement tombé dans l'oubli. Il piccolo Marat s'insère dans la double veine vériste et historique (le thème est la Révolution française), en essayant de reproduire la formule à succès de l'Andrea Chenier d'Umberto Giordano.

Le Teatro Goldoni de Livourne propose Il piccolo Marat dans une nouvelle production sous la direction scénique de Sarah Schinasi et la direction musicale de Mario Mencagli à la tête de l'Orchestra della Toscana. Samuele Simoncini en sera le protagoniste dans une distribution qui comprendra notamment Andrea Silvestrelli, Valentina Boi et Silvia Pantani.

Trois nouveaux Reporters de l'Imep

par

Lea Diadori, Thimothée Grandjean et Alex Quitin ont intégré l'équipe rédactionelle de Crescendo au titre de Reporters de l'Imep.
Nous les félicitons pour leur dynamisme et leur enthousiasme, nous leur souhaitons la bienvenue et nous nous réjouissons déjà de leur rencontre avec nos lecteurs.

Rénovation du Theater an der Wien

par

Le Theater an der Wien fermera ses portes en mars prochain pour une rénovation générale : assainissement des fondations, travaux sur la charpente, rénovation de l'électrotechnique, installation d'un ascenseur et d'une cantine, réaménagement du foyer et modifications de la façade.
C'est un monument culturel qui doit être préservé, explique Franz Patay, directeur des scènes unies de Vienne. Les étapes de travail nécessaires sur le bâtiment, dont le cœur a été construit en 1801, ont été analysées au cours des deux dernières années, a-t-il ajouté. Les coûts sont actuellement estimés à un peu plus de 60 millions d'euros dont 39 millions  devraient provenir d'une subvention des actionnaires et 21 millions d'un prêt du groupe Wien Holding auquel appartiennent les scènes unies de Vienne.

La réouverture du Theater an der Wien est prévue pour la saison 2024/25. D'ici là, les représentations auront lieu dans le hall E du quartier des musées. Pour la location et la transformation de ce site, les coûts s'élèvent à 2,3 millions d'euros pour cette année. En 2022, la subvention annuelle de la maison devrait passer de 40,2 à 49,9 millions d'euros.

Le Theater an der Wien se trouve dans le 6e arrondissement de Vienne, Mariahilf, et est géré par l'association Vereinigte Bühnen Wien. Le théâtre dispose de 1.129 places assises et de 50 places debout.

Marguerite Yourcenar à l'opéra

par

Le Festival d’opéra de Québec, l’Opéra de Montréal et Les Violons du Roy ont annoncé la création d’un opéra québécois en première mondiale, Yourcenar – Une île de passions. L’œuvre en deux actes, pour six solistes, chœur et orchestre, est composée sur une musique d’Éric Champagne et un livret des dramaturges Hélène Dorion et la regrettée Marie-Claire Blais. La mise en scène sera conçue par Angela Konrad, tandis que Les Violons du Roy en assureront la partie orchestrale.

Les directeurs artistiques de l’Opéra de Québec, Jean-François Lapointe, de l’Opéra de Montréal, Michel Beaulac, et des Violons du Roy, Laurent Patenaude, se disent particulièrement ravis d’offrir au public cette œuvre à la fois contemporaine et accessible, qui viendra enrichir le patrimoine lyrique du Québec : Une création mondiale offre toujours des moments de réjouissances. Il s’agit d’une œuvre remplie d’humanité, largement inspirée de la vie à la fois fascinante et mouvementée de la célèbre écrivaine à la plume visionnaire, Marguerite Yourcenar, née en Belgique, naturalisée américaine et première femme élue à l’Académie française. La musique d’Éric Champagne ainsi que la mise en scène d’Angela Konrad sauront donner vie aux propos si pertinents des auteures, Hélène Dorion et Marie-Claire Blais, ont déclaré les trois directeurs artistiques.

Des ateliers de création sont en cours. L’œuvre sera présentée au public de Québec et de Montréal à l’été 2022 : les dates précises des représentations, la distribution complète ainsi que d’autres informations complémentaires au sujet de cette production seront dévoilées au printemps prochain.

Projet mort-né à Genève

par

La Fondation pour la Cité de la Musique de Genève (FCMG), l'Orchestre de la Suisse romande (OSR) et la Haute école de musique de Genève ont déclaré forfait. Il n'y aura pas à Génève de Cité de la Musique regroupant, comme à Paris, une salle philharmonique, un Conservatoire, des salles de concert et des espaces pédagogiques comme ils en portaient le projet.
Avec 50,86% des Genevois qui ont voté contre, ils ne bénéficient pas du soutien suffisant.

Coup dur pour la presse people

par

L'Opéra d'État de Vienne a reçu l'ordre d'annuler son bal de l'opéra.
Le directeur Bogdan Roscic a déclaré : Nous avons fait tout notre possible pour que le bal de l'Opéra puisse avoir lieu. Mais la situation actuelle n'offre tout simplement pas les conditions nécessaires. Le bal nécessite désormais des mois de préparation, avec des partenaires et des fournisseurs. Ces délais ne pouvaient plus être respectés. À cela s'ajoute l'incertitude causée par l'Omikron, l'incertitude des participants étant chaque jour plus grande. Je suis donc très heureux de la décision claire prise aujourd'hui. Nous allons maintenant planifier un programme de remplacement pour la semaine concernée et, sinon, continuer à travailler sur nos idées pour le Bal de l'Opéra 2023.

Concours International de violon de Wajnberg

par

Le Concours se déroulera du 4 au 12 décembre à l’Académie de musique Karol Szymanowski, à Katowice.
Les 12 candidats qualifiés pour la demi-finale sont :
Karolina Górny (Pologne)
Eimi Wakui (Japon)
Christine Bernsted (Danemark)
Magdalena Sypniewska (France)
Takako Yumiba (Japon)
Bartłomiej Fraś (Pologne)
Magdalena Nawojska (Pologne)
Marika Ikeya (Allemagne)
Dmitry Serebrennikov (Russie)
Evgenii Artemenkov (Russie)
Sara Dragan (Pologne)

Le concours a été fondé en l’honneur du compositeur polonais Mieczysław Weinberg, considéré aujourd'hui comme l’un des plus grands compositeurs polonais du 20e siècle, aux côtés de Karol Szymanowski, Witold Lutosławski, Henryk Mikołaj Górecki et Krzysztof Penderecki.

Le jury 2021 est composé de Szymon Krzeszowiec (président), Andreas Verziger, Bartłomiej Nizioł, Maria Sławek, Aleksander Trostiansky et Jennifer Pike, artiste VC.

Concours International de piano de Tallinn, le palmarès

par

La 4e édition du Concours international de piano de Tallinn s'est déroulée du 25 novembre au 3 décembre. Le 1er Prix (10 000 euros) a été attribué au pianiste danois David Munk-Nielsen, le 2e Prix (7 000 euros) à la pianiste française Théotime Gillot et le 3e Prix (4 000 euros) à la pianiste japonaise Misora Ozaki.
David Munk-Nielsen vit à Helsinki et étudie à l'Académie Sibelius avec Erik T. Tawaststjerna.
Le jury était composé de Eteri Andjaparidze, Igor Cognolato, Juris Kalnciems, Antti Siirala et Ivari Ilja.

Doubles débuts pour Marina Monzo

par

La soprano espagnole Marina Monzó fait ces jours-ci ses débuts dans le rôle de la Reine de la nuit (La Flûte enchantée) et sur la scène du Bayersiche Staatsoper de Munich.
A la direction, Ivor Bolton, mise en scène d'August Everding. A ses côtés, le Tamino de Pavol Breslik, la Pamina d'Olga Kulchynska, le Papageno de Sean Michael Plumb et le Sarastro de Günther Groissböck.