Le Journal

Palmarès du 3e Concours de Composition de Bâle

par

Le 3e Concours de Composition de Bâle a eu lieu du 4 au 7 mars. Parmi les 355 partitions soumises, le jury a sélectionné 12 œuvres (7 pour orchestre symphonique et 5 pour orchestre de chambre) qui ont été créées à Bâle.
En voici le palmarès :

1er Prix (60 000 CHF) : Yiqing Zhu (Chine) pour DeepGrey ;
2e Prix (25 000 CHF) : Artur Akshelyan (Arménie) pour Trois pièces pour orchestre ;
3e Prix (15 000 CHF) : Miguel Morate (Espagne) pour Comme s'en va cette onde.

Le Concours (bisannuel depuis 2017) veut promouvoir les compositions contemporaines pour orchestre symphonique et de chambre, donner une visibilité à l'écriture de nouvelles œuvres pour de grandes formations. Il est soutenu par la Fondation Paul Sacher.

La Sonnambula, 190 ans

par

Il n'est pas interdit de se faire du bien, même (surtout !) si les salles et les spectacles manquent cruellement aux mélomanes.
Au moment où Milan et le Théâtre de la Scala sont à nouveau frappé par l'épidémie, souvenons-nous qu'il y a 190 ans, La sonnambula de Bellini séduisait le public pour la première fois.
L'opéra semi-seria en deux actes sur un livret de Felice Romani est créé au Teatro Carcano de Milan le Succès immédiat pour l'ouvrage considéré, avec Les Puritains et Norma, comme l’un des trois chefs-d’œuvre du compositeur. Il sera rapidement représenté dans les principaux théâtres italiens et étrangers : outre New York et Paris, il est mis en scène à Londres avec Maria Malibran dans le rôle-titre (version partiellement traduite en anglais).

Nouveau deuil pour la musique ancienne espagnole

par

Nous vous annoncions la semaine dernière le décès de Genoveva Gálvez. Puis c'est le claveciniste Esteban Mazer, de nationalité argentine mais basé à Barcelone, qui s'en est allé. Aujourd'hui, nos confrères de Scherzo annoncent un nouveau deuil :  celui du violoniste et violoniste José Vázquez, Cubain de naissance mais résidant en Espagne hors de ses séjours à Vienne où il a enseigné la viole de gambe à l'Université de musique.

Collaborateur d'innombrables groupes espagnols et internationaux dont Musica Antiqua Köln, Vázquez possédait la plus grande collection privée d'instruments anciens au monde, par l'intermédiaire de la Fondation Orpheon : deux cents instruments originaux (de 1560 à 1780) dont des violes de gambe, des violes d'amour, des violons, des altos, des violoncelles, des violons, des barytons, des luths et des instruments à clavier, avec les archets originaux correspondants.
Né à Cuba, son éducation s'est déroulée aux États-Unis avant de poursuivre la viole de gambe avec Hannelore Müller et de violon baroque avec Jaap Schroeder à la Schola Cantorum Basiliensis (Suisse).

Arrivé en Espagne (1974) avec l'intention d'étudier la médecine, il s'était rapidement rendu à l'évidence : la musique était l'affaire de sa vie.

L'opéra de Lyon voit son budget raboté

par

C'est la stupéfaction à l'Opéra de Lyon : la subvention de la ville va passer de 7,5 millions d’euros (2020) à 7 millions en 2021.
"En termes de politique culturelle, nous ne pouvons que nous inquiéter de l'idéologie anti-opéra qui semble sous-tendre cette décision", a déclaré le Directeur Général, le Belge Serge Dorny.
La Mairie de Lyon évoque, elle, un rééquilibrage qui lui permet de venir en aide à d'autres structures culturelles.

La Maestra, 2e édition

par

Ce lundi 8 mars, le Paris Mozart Orchestra et la Philharmonie de Paris célèbreront la Journée internationale des Droits des Femmes avec l’ouverture des inscriptions pour la 2e édition du concours La Maestra du 3 mars au 6 mars 2022.
Les cheffes d’orchestre professionnelles du monde entier, sans limite d’âge, auront jusqu’au 3 septembre 2021 pour soumettre leur candidature.
Le jury présidé par Deborah Borda (Directrice générale de l'Orchestre Philharmonique de New York), comprendra Marin Alsop, Claire Gibault, Kwame Ryan, Markus Stenz et Wing-Sie Yip.

Rififi à Turin

par

Nous avions évoqué, in illo tempore, les soupçons relatifs à de la corruption au Teatro Regio de Turin, mettant en cause l'ancien Directeur William Graziosi et l'agent Alessandro Ariosi. Ce dernier dirige Ariosi Management -qui représente entre autres Placido Domingo et Sonya Yoncheva- dont les revenus sont passés de 200.000 à 700.000 € l'année où William Graziosi était soprintendente.
Selon les quotidiens La Stampa et Il Corriere della sera, l'enquête préliminaire épingle cinq suspects : William Graziosi, Alessandro Ariosi, l'expert en marketing Andrea Paolo Maulini, le ténor et ancien choriste brusquement promu Roberto Guenno, et la consultante Priscilla Alessandrini. Ils sont accusés de corruption, d'extorsion, de trafic d'influence et de manipulation des marchés publics. Ariosi aurait reversé une partie des cachets des artistes à Graziozi en échange de rôles, "arrangement"en vigueur aussi avec d'autres théâtres.

Changement à la tête du Zug Sinfonietta

par

Lion Gallusser (30 ans) succédera à Simon Müller à la direction artistique du Zug Sinfonietta à partir du le 1er juin 2021.

Gallusser s'est déjà familiarisé au public du Zug Sinfonietta ces dernières saisons en assurant les introductions aux concerts.
Il vient d'obtenir son Doctorat en musicologie et, jusqu'à présent, il était directeur administratif du Musik-Collegium Schaffhausen, comme chef de projet et dramaturge pour le nouvel orchestre suisse, et comme dramaturge (adjoint) à la Tonhalle Society de Zurich.

Une page se tourne chez Bärenreiter

par

Wendelin Göbel, le Directeur de publication de l'éditeur de musique Bärenreiter à Kassel depuis août 1996, prend sa retraite.

Après avoir étudié la philosophie, l'histoire de l'art et la musicologie, le clavecin et la musique de chambre ancienne, Wendelin Göbel s'était fait une expérience de l'édition au sein du groupe Holtzbrinck avant de rejoindre Bärenreiter.

C'est à lui que sont dus le label "Bärenreiter Urtext", la deuxième édition de l'encyclopédie musicale MGG ("Die Musik in Geschichte und Gegenwart") publiée par Bärenreiter et Metzler entre 1994 et 2008, et l'édition en ligne "MGG Online". En bref, la réussite de la maison d'édition !

Mais Wendelin Göbel ne restera pas sans rien faire : à titre bénévole, il est d'ores et déjà vice-président du Landesmusikrat Hessen et président de l'association "Bürger pro A" qui milite pour la préservation de l'orchestre A du Staatstheater de Kassel et donc pour la pérennité de la culture orchestrale dans la grande ville du nord de la Hesse.

Roger Englander a rejoint les étoiles

par

On vient d'apprendre le décès à l'âge de 94 ans de Roger Englander, directeur de CBS en 1958 et bras droit de Leonard Berstein aux commandes des "Young People's Concerts" avec le New York Philharmonic, la série télévisée qui s'était donné pour mission d'éduquer les enfants aux joies de la musique.
Avec le succès que l'on sait : d'abord organisés au Carnegie Hall puis au Philharmonic Hall du Lincoln Center, ils sont rapidement devenus un classique de la programmation éducative et une puissante présence dans la vie de nombreux musiciens et mélomanes.

Leonard Bernstein en était l'axe central, écrivant lui-même les scénarios, discutant avec les musiciens invités, s'installant au piano pour illustrer ses commentaires et dirigeant l'orchestre pour approcher la musique classique, folk, jazz et pop.

Vigilance à la Scala

par

Trente-cinq danseurs du ballet de la Scala et trois membres de la direction de la danse ont été testés positifs au coronavirus. Toutes leurs activités sont interrompues.
Testés régulièrement aussi, l'orchestre et les choeurs ne sont pas touchés et poursuivent répétitions et représentations.