Le Journal

Concours Reine Elisabeth 2019, le palmarès

par https://monsieur-de-coudicanne.com/monster-hunter-world-matchmaking-not-working/

C'est donc Gilles Ledure, le nouveau président du jury qui a annoncé le palmarès.

1er Prix,  Grand Prix International Reine Elisabeth - Prix Reine Mathilde
Stella Chen 

25000 euros et le prêt pour 4 ans du Stradivarius Huggins (1708) par la Nippon Music Foundation.

2e Prix,Prix du Gouvernement Fédéral Belge offert par la Politique scientifique fédérale - Prix Eugène Ysaÿe
Timothy Chooi
20.000 EUR

3e Prix, Prix Comte de Launoit
Stephen Kim
17.000 EUR

4e Prix, Prix des Gouvernements communautaires de Belgique offert cette année par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles
Shannon Lee
12.500 EUR

5e Prix, Prix de la Région de Bruxelles Capitale
Júlia Pusker
10.000 EUR

6e Prix, Prix de la Ville de Bruxelles
Ioana Cristina Goicea
8.000 EUR

Lauréats non classsés : Luke Hsu, Sylvia Huang, Seiji Okamoto, Eva Rabchevska, Ji Won Song et Yukiko Uno
4.000 EUR

La lauréate belge Sylvia Huang reçoit le Prix Musiq'3 etle Canvas Klara Prize décernés par le public.

 

Renaissance du Concours Rachmaninov

par https://monsieur-de-coudicanne.com/monster-hunter-world-matchmaking-not-working/

Le pianiste Denis Matsuev, c'est ce musicien qui est toujours à la gauche du président Poutine quand Valery Gergiev est à sa droite ou le contraire.
Et cette fois, c'est lui qui prend la parole pour annoncer que le Concours Rachmaninov va reprendre du galon en 2021 et proposera trois catégories : piano, direction et composition.

Matsuev explique d'ailleurs que c'est lui qui en a parlé dès décembre 2017 avec... Vladimir Poutine et qu'il vient de recevoir le feu vert.

 

Daniele Gatti ne chôme pas

par https://monsieur-de-coudicanne.com/monster-hunter-world-matchmaking-not-working/

Loin d'Amsterdam qu'il a quitté précipitamment pour des raisons jamais clarifiées, on sait Daniele Gatti à la tête de l'Opéra de Rome.
Et l'Accademia Filarmonica di Bologna vient de le nommer directeur musical de l'Orchestre Mozart pour 3 ans à partir de Pâques 2020.
Cette collaboration représente une opportunité fondamentale et décisive pour notre avenir, explique Mattia Petrilli, pour intensifier toutes nos activités : projets, résidences et tournées. [...] Daniele Gatti figurait dans la liste des noms que Claudio (NDLR : Abbado) a lui-même désignés comme ses successeurs possibles.

La version originale de Bolero à Toulouse

par

L'Orchestre national du Capitole de Toulouse, dirigé par le jeune prodige de la baguette Klaus Mäkelä donne, ce samedi 25 mai, à la Halle aux grains, la version originale de Bolero de Maurice Ravel.

La version originale de Bolero n'avait plus été jouée en France depuis  la création du ballet sur la scène de l'Opéra Garnier à Paris. Cette restitution de la version "Ballet 1928" est rendue possible par le travail de la Ravel Edition, d'après le manuscrit conservé à la Morgan Library de New York.  

La Ravel Edition est la première édition monumentale française réalisée par une équipe de musicologues et chefs d’orchestre tricolores. Elle associe expertise musicologique et artistique dans une démarche scientifique innovante.

Pierre-Jean Tribot, Rédacteur en chef de Crescendo Magazine, est fondateur et administrateur de XXI Music Publishing ASBL.

Mobilisation pour la défense de la musique contemporaine sur France Musique

par

Crescendo Magazine s'est fait l'écho de l'émotion suite à l'annonce de la disparition des émissions de musique contemporaine des ondes de France musique. Il nous revient aujourd'hui qu'un rassemblement est prévu devant la Maison de la Radio à Paris, le mardi 28 mai, à 11h pour demander le maintien des émissions consacrées à la création musicale.

Un air d’Italie à l’Opéra de Paris

par https://monsieur-de-coudicanne.com/monster-hunter-world-matchmaking-not-working/

Organisée par la Bibliothèque Nationale de France et l’Opéra National de Paris, l'exposition Un air d’Italie. L’Opéra de Paris de Louis XIV à la Révolution s’inscrit dans le cadre du 350e anniversaire de la maison et retrace son histoire, souvent tumultueuse, dans ses rapports avec la culture italienne.

Né à Florence vers 1600, l’opéra de cour gagnera la France grâce à la politique culturelle de Marie de Médicis puis de Mazarin qui s’emploient à faire la promotion du spectacle italien.
En 1669, l’opéra français voit enfin le jour quand Louis XIV fonde le premier théâtre d’opéra, destiné à un public payant son droit d’entrée. Il accorde alors un privilège d’opéra à un entrepreneur de spectacles qui doit former une troupe et louer une salle.
Conçu à l’imitation des Italiens, l’Opéra de Paris a pour mission de promouvoir des « représentations en musique et en vers français » et, jusqu’à la Révolution, il la poursuivra dans une tension permanente entre référence à un modèle transalpin et affirmation d’une ambition nationale. Ce sont ces années flamboyantes que propose l'exposition où se croisent les figures de Louis XIV, Lully, Campra, Rameau, Gluck et Salieri alors que Paris sambitionne de devenir l’une des capitales musicales de l’Europe.

(Du 28 mai au 1er septembre 2019 au Palais Garnier)

Les archives de Jessye Norman

par https://monsieur-de-coudicanne.com/monster-hunter-world-matchmaking-not-working/

La Bibliothèque du Congrès a annoncé que la soprano Jessye Norman lui avait fait don de plusieurs milliers documents relatifs à sa carrière : arrangements musicaux à son intention, pièces administratives liées à ses concerts, matériel publicitaire, programmes de concerts et d'opéras, maquettes d’albums, courriers de fans, enregistrements, photos professionnelles et amateurs, de la correspondance, des horaires et des itinéraires pendant sa carrière sans oublier ses débuts au Metropolitan Opera, sa prestation aux Jeux olympiques d'été de 1996 et son engagement auprès des jeunes. 

Santtu-Matias Rouvali peut voir loin

par https://monsieur-de-coudicanne.com/monster-hunter-world-matchmaking-not-working/

Le chef finladais Santtu-Matias Rouvali (33 ans), qui a entamé son mandat à la tête de l'Orchestre Symphonique de Göteborg en 2017, vient de voir déjà son contrat prolongé jusqu'en 2025.

En effet, il compte à son actif déjà une longue série de concerts loués par le public et la critique, des tournées en Scandinavie, en Allemagne et en Autriche qui ont impressionné le monde musical international et le premier volume d'une intégrale des symphonies de Sibelius (Alpha Classics) fort bien accueilli.

Originaire de Lahti, Santtu-Matias Rouvali est né dans une famille de musiciens : ses deux parents jouent au sein du Lahti Symphony Orchestra. Enfant, il apprend les percussions et poursuit son apprentissage à la Sibelius Academy. Comme percussionniste, il participe en 2004 à l’Eurovision Young Soloists Finnish Qualifier et se produit avec le Mikkeli City Orchestra, le Lahti Symphony Orchestra et le Finnish Radio Symphony Orchestra. C’est à partir de vingt-deux ans qu'il se consacre véritablement à la direction d’orchestre : il se forme à la Sibelius Academy auprès de Jorma PanulaLeif Segerstam et Hannu Lintu.
Un parcours qui illustre parfaitement les propos récents de Hannu Lintu en nos pages.

Dernière minute : Le Philharmonia de Londres aurait annoncé ce matin qu'il y succédera à Esa Pekka Salonen. A confirmer

 

Gala des ICMA en radio, suite...

par https://monsieur-de-coudicanne.com/monster-hunter-world-matchmaking-not-working/

Après la Radio suisse, d'autres stations annoncent la retransmission du concert de gala à Lucerne :

- MDR Kultur (Allemagne) le vendredi 24 mai à 20:05.
- Radio 100,7 (Luxembourg) le jeudi 06 juin à 20:00, dans la série Euroradio
- Radio Orpheus (Russie) le même jour.

Deutsche Welle (Allemagne/international) diffusera le concert dans le monde entier en anglais, en russe, en espagnol et en podcast en chinois. Les dates seront annoncées ultérieurement.