Le Journal

Remplacement

par

Pour raison de santé, le baryton allemand Christian Gerhaher s'est désisté du rôle du Comte dans Les Noces de Figaro (janvier) qui aurait dû être son début tardif au Met.
Il sera remplacé par le baryton tchèque Adam Plachetka, un habitué du Met dans les rôles mozartiens.

Lahav Shani remplace Kirill Petrenko

par

Le Berliner Philharmoniker a annoncé que le chef israélien Lahav Shani remplacera Kirill Petrenko pour le concert du Nouvel An le 31 décembre. Kirill Petrenko ne pourra pas diriger pour des raisons médicales.
Le programme sera considérablement modifié (Korngold, Richard Strauss, Johann Strauss et Stravinsky), avec la violoniste Janine Jansen en soliste.
Lahav Shani revient ainsi diriger les Berliner Philharmoniker avec lesquels il a fait ses débuts en septembre 2020.

A la recherche de trésors oubliés

par

Acclamée ou huée, la première représentation décide souvent de l'avenir d'un opus. Mais l'histoire de la musique l'a montré : il existe aussi des oeuvres qui, malgré -ou peut-être justement à cause- de grands scandales lors de leur création, sont restées dans la mémoire et continuent de fréquenter le répertoire. L'histoire de la musique est remplie d'exemples où la première a été ratée et où les œuvres ont malgré tout connu un grand succès par la suite.
Mais qu'en est-il des œuvres "entre les deux" ? Jouées une fois, elles ont ensuite rejoint les archives des salles de concert -sans enregistrement, sans succès, sans scandale. Pour quelles raisons n'ont-elles pas survécu au temps ?

L'Orchestre Philharmonique de Duisbourg se considère comme un orchestre de création et fait désormais appel à des musicologues pour explorer des archives et en extraire des trésors de partitions. Dans le cadre de cet échange entre artistes et scientifiques, des œuvres composées entre 1700 et 2000 et qui n'ont pas encore été jouées ou qui n'ont été jouées que quelques fois seront interprétées à nouveau. L'"Appel à la musique" souhaite reconsidérer la possibilité de répertorier ces œuvres peut-être perdues ou méconnues et remettre en lumière des compositeurs moins connus.

Les propositions soumises seront examinées selon les critères suivants puis jouées au cours de la saison 2022-23 :
- composée entre 1700 et 2000
- n'a jamais été jouée ou seulement quelques fois
- innovante pour l'époque avec des approches de composition uniques
-  œuvre orchestrale d'une durée de 20 à 30 minutes
- ne devrait idéalement pas encore faire l'objet d'un enregistrement de haute qualité.

 

Décès de la contralto Gwendoline Killebrew

par

Le Deutsche Oper am Rhein a annoncé le décès de la contralto américaine Gwendolyn Killebrew le 24 décembre à Düsseldorf. Elle avait 80 ans.
Gwendoline Killebrew a fait partie de la troupe de l'Opéra du Rhin de 1976 à 2006. Elle a connu le succès international avec des rôles importants dont Carmen, Fricka, Erda et Waltraute, ainsi que les rôles verdiens d'Ulrika, Maddalena et Azucena.

En 1988, elle reçut le titre de Kammersängerin de la Deutsche Oper am Rhein. Elle a fait sa dernière apparition sur la scène de Düsseldorf en 2009 dans le rôle de Bacchis dans La Belle Hélène d'Offenbach. En 2011, elle a été nommée membre d'honneur de la maison.

Médailles d'Or du Mérite des Beaux-Arts en Espagne, une compositrice et une soprano

par

En Espagne, le Conseil des Ministres, sur proposition du ministre de la Culture et des Sports, a approuvé l'attribution des médailles d'or du mérite des beaux-arts pour l'année 2021 à 31 personnalités et institutions culturelles. Parmi elles, la compositrice Teresa Catalan Sanchez et la soprano Saioa Hernández del Río.

Teresa Catalán Sánchez (Pampelune, 1951) est compositrice et professeur, docteur en philosophie de l'art et lauréate du Prix national de musique 2017.
Teresa Catalán a étudié la musique au Conservatoire Pablo Sarasate de Pampelune où elle s'est formée auprès de Fernando Remacha, Luis Morondo, Juan Eraso, Luis Taberna et Pilar Bayona, et elle a obtenu un diplôme de piano et de composition.
En 1985, elle a cofondé le groupe de compositeurs de Pampelune Iruñeako Taldea Musikagilleak. Cinq ans plus tard, elle obtient la chaire de composition, d'instrumentation et de formes musicales au Conservatoire Royal de musique de Madrid. Elle dirige des études doctorales en collaboration avec différentes universités et donne régulièrement des cours et des conférences dans diverses institutions. Elle collabore aussi régulièrement, comme membre du jury, à des prix et des concours nationaux et internationaux de composition et d'interprétation.
Teresa Catalán a obtenu une maîtrise en esthétique et création musicale en 2000 et elle est titulaire d'un doctorat en philosophie de l'art de l'Université de Valence depuis 2005. Elle est l'auteur de plusieurs livres, articles et communications. Elle a publié certaines de ses compositions en Espagne et en Allemagne, qui font partie du programme d'études de différents conservatoires. Elle est membre du Consejo Estatal de las Artes Escénicas y de la Música, du Consejo Artístico de la Música et du Consejo del Teatro Real. Elle a également été membre du Conseil de la culture de Navarre et est membre titulaire de Jakiunde, l'Académie des sciences, des arts et des lettres du Pays basque, de Navarre et d'Aquitaine depuis 2015.
Lauréate de plusieurs prix de composition et d'interprétation, le Ministère de l'Éducation, de la Culture et des Sports lui a décerné en 2017 le Prix national de la musique dans la catégorie composition. En 2018, elle a été nommée professeur émérite au Real Conversatorio Superior de Música de Madrid. En 2021, à l'occasion de son 70e anniversaire, la Fondation Baluarte a annoncé la première de El canto de Atenas. La même année, elle a reçu le Premio Príncipe de Viana de la Cultura, un prix accordé par le gouvernement de Navarre.

Saioa Hernández (Madrid, 1979) est la soprano la plus internationale du pays depuis ses débuts en 2018 au Teatro alla Scala di Milano en ouverture de saison dans le rôle d'Odabella dans Attila de Verdi sous la baguette de Riccardo Chailly. Depuis lors, elle s'est produite dans de nombreux théâtres du monde entier : le Royal Opera House de Londres, le Gran Teatro del Liceo de Barcelone, le Teatro Real de Madrid, le Deutsche Oper Berlin, le Melbourne Recital Center, le Dresden Semperoper, l'Arena di Verona et le Maggio Musicale Fiorentino et elle fera bientôt ses débuts au Wiener Staatsoper en Tosca, au Staatsoper Unter den Linden dans le rôle de Madama Butterfly, à l'Opera de Montecarlo avec un spectacle de zarzuela à l'occasion de la Fête Nationale, et elle donnera de nombreux concerts et récitals avec Plácido Domingo au Festival de Ljubljana, à Belgrade et à Vienne, et avec Francesco Pio Galasso au Festival de La Corogne.
Premier Prix dans plusieurs concours (le Manuel Ausensi au Gran Teatre del Liceu de Barcelone en 2009, le Vincenzo Bellini à Puteaux en 2010, et le Jaume Aragall à Barcelone la même année), elle a reçu aussi le Prix de la meilleure voix féminine de l'année 2016 en Espagne.

Paolo Pinamonti, nouveau directeur artistique du festival d'opéra de Macerata

par

Le musicologue italien Paolo Pinamonti (°1958) a été nommé directeur artistique du festival d'opéra de Macerata pour une période de trois ans (2022-24).
Outre ses travaux musicologiques (dont l'édition critique du Sigismondo de Rossini pour la Fondation Rossini de Pesaro), Paolo  Pinamonti a mené une longue carrière dans le domaine de la gestion théâtrale.

Directeur artistique du Teatro la Fenice à Venise (1997-2000), surintendant et directeur artistique du Teatro São Carlos à Lisbonne (2001-2007), du Festival Mozart à La Corogne (2007-2010) et du Festival de Música Sacra "Terras sem Sombra" dans le Baixo Alentejo (2011-2014), Pinamonti a également été le premier directeur artistique étranger du Teatro de La Zarzuela de Madrid (2011-2015) où il a remporté deux Premios Líricos Teatro Campoamor de Oviedo dans la catégorie "Meilleure production de zarzuela" avec El gato montés (2012) et Curro Vargas (2014).
De novembre 2015 à mars 2020, il a été directeur artistique du Teatro di San Carlo à Naples. Depuis janvier 2009, il est membre du conseil d'administration de la Fundación Archivo Manuel de Falla à Grenade.

Les 85 ans de l'Orchestre Philharmonique d'israël

par

L'Orchestre Philharmonique d'Israël a organisé un gala virtuel gratuit pour célébrer son 85e anniversaire.
Le 26 décembre 1936, l'Orchestre a donné son premier concert à Tel Aviv, sous la direction d'Arturo Toscanini. Un anniversaire que l'orchestre célébre avec son chef actuel, Lahav Shani. Le gala virtuel propose des images d'archives inédites de chefs d'orchestre légendaires tels que Bernstein, Toscanini et Zubin Mehta.
Les célébrations se poursuivront tout au long de l'année 2022.

Susanna Mälkki à New York

par

La cheffe finlandaise Susanna Mälkki fera ses débuts au Carnegie Hall avec le New York Philharmonic le 6 janvier.
Rappelons que son nom a été évoqué comme possible prochain chef principal.

Le concert de Nouvel An aussi !

par

L'Orchestre Philharmonique de Vienne doit réduire le nombre de spectateurs à un maximum de 1.000 alors que la grande salle du Musikverein offre normalement 1.700 places assises et quelque 300 places debout.

Lors du traditionnel concert du Nouvel An, la règle "2G-Plus" sera appliquée : tous les invités doivent être vaccinés ou rétablis, présenter un test PCR récent et porter un masque FFP2.

On imagine sans peine le  défi logistique et diplomatique ! Il est déjà prévu que toutes les personnes  qui ne peuvent pas être présents dans la salle cette année en raison de la réduction auront leur place sera réservée pour l'année prochaine.

Pour rappel, c'est Daniel Barenboim qui dirigera cette année (comme en 2009 et 2014).

Décès de la soprano Martha Arapi

par

Nous avons appris décès de la soprano grecque Martha Arapi, suite à des complications liées au COVID.

Elle a participé à plus de 40 productions à l'Opéra National de Grèce et a également chanté avec l'Orchestre Philharmonique de Dresde, l'Orchestre Symphonique de Budapest, l'Opéra de Sofia et l'Orchestre Symphonique de Prague. En collaboration avec l'ensemble Capriccio Stravagante Renaissance, elle a chanté le répertoire baroque, classique, romantique et contemporain, ainsi que des oeuvres de compositeurs grecs anciens et contemporains.