Quarante ans après Erewhon, Hugues Dufourt signe une nouvelle œuvre d’envergure pour les Percussions de Strasbourg

par
Dufourt

Hugues Dufourt
(° 1943)
« Burning Bright »

Les Percussions de Strasbourg
2016-64'24''-Textes de présentation en français et anglais-PDS116BB

Que telle soit ou non leur ambition, les œuvres pour percussions portent toujours en elles le souvenir ému des temps reculés où l’Humanité s’éveillait à la musique. Atteignant aujourd’hui des sommets de technicité, les compositions semées par l’avant-garde sur ce terrain tendent la main au passé autant qu’elles nous incitent à réfléchir sur le chemin parcouru depuis nos origines dans le domaine musical, ainsi qu’au devenir de l’art des sons.
Créée au Festival de Royan en 1977, Erewhon, pour 150 instruments à percussion, demeure l’une des œuvres les plus emblématiques de Hughes Dufourt. Déjà conçue pour les Percussions de Strasbourg, cette partition hors du commun marqua le début d’une collaboration de longue haleine entre le compositeur français et cette phalange mythique, qui n’a eu de cesse, depuis sa formation en 1961, de servir le répertoire contemporain (Quatre études chorégraphiques d’Ohana, Cycle d’Amy, Archipel III de Boucourechliev, Persephassa de Xenakis, Actuor de Malec, Cérémonial de Jolivet, Musik im Bauch de Stockhausen, Kriptogramma d’Aperghis,…), suscitant au passage la création d’un nombre impressionnant de pages dont plusieurs sont devenues incontournables. Il n’est guère étonnant que le collectif de percussionnistes strasbourgeois ait croisé le chemin de Dufourt, selon qui la musique de notre époque se doit de maîtriser de nouvelles sonorités. Au fil de sa carrière de compositeur, chercheur et philosophe, Dufourt, qui n’a jamais caché son admiration pour Varèse, découvre non seulement avec intérêt l’électroacoustique, mais explore surtout les propriétés spectrales des instruments traditionnels ou issus de contrées lointaines. Commande conjointe de l’Etat français et des Percussions de Strasbourg, écrite pour le cinquantième anniversaire de cet ensemble prestigieux, Burning Bright emprunte son titre à un poème de William Blake, The Tyger. Burning Bright nous ouvre les portes d’un monde de « secousses telluriques », collisions d’harmoniques résultant d’une multitude de modes de jeu et d’attaque. C’est rien moins qu’un nouveau cosmos qui paraît se nimber de ces écheveaux de timbres souvent inouïs. « Conçu d’un seul tenant, tel un immense adagio à la manière de Bruckner, Burning Bright est une vision poétique en rupture avec les types de délimitation propres à la tradition, contours ou clôtures. La musique s’élève par couches, par nappes, ou se déploie par émergences amples et diffuses » (Dufourt). Comme le confie avec élégance le directeur artistique des Percussions de Strasbourg, Jean Geoffroy, « jouer Burning Bright c’est avant tout entrer dans un temps différent, en décalage avec la verticalité qui nous entoure, espace où le temps devient élastique, horizontal, secret comme un souffle, une respiration. Espace dans lequel le silence n’est jamais loin, ce silence fragile, sorte d’écrin révélant ça et là des émergences sonores, silence toujours présent, sous-jacent. » Rien de très inattendu pour qui connaît les grandes pièces pour percussions de Dufourt – Erewhon, naturellement, mais aussi Sombre journée, La Nuit face au ciel ou encore Plus-oultre. Les performances des six solistes strasbourgeois sont, comme à l’accoutumée, et dans tous les sens du terme, sensationnelles ! Au disque, on regrette évidemment l’absence de deux ingrédients qui auraient aidé à maintenir l’attention de l’auditeur en éveil au fil de cette œuvre de plus d’une heure: la spatialisation du son et le jeu fascinant des interprètes. Nul doute cependant que les amateurs du genre trouveront ici leur bonheur.
Olivier Vrins

Son 10 - Livret 7 - Répertoire 7 - Interprétation 10

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>