Transitional Metal

par

Fumiko MIYACHI
(°1979)

Co27 (Cobalt); Two Shakespaere Songs; Ag47 (Silver); L.S. N°1 et N°2; Au79 (Gold)
Cobalt Duo, pianos; Fumiko Miyachi, piano; Jack Mc Neill, clarinette; Birmingham Conservatoire Brass Band, dir. Ian Porthouse
2017 DDD 58’27 Livret anglais CD Metier MEV 28563

La japonaise Fumiko Miyachi, qui vit en Angleterre, est née en 1979. Active au sein du duo pianistique Cobalt, la première pièce du CD, Co27 (Cobalt), leur est destinée. Cette pièce très rythmique est suivie par Deux Chansons Shakespaere, l’une rythmique, l’autre lyrique avec clarinette. Ag47 (Silver) est une référence au métal (l’album est intitulé “Transitional Metal”). C’est à nouveau un duo pour le Cobalt Duo, la plus longue pièce de l’album. Les dissonances voisinent avec quelques consonances, et comme sa musique n’est pas surchargée de notes, agressives ou pas, elle reste toujours agréable. Mais c’est à nouveau rythmiquement qu’elle est la plus intéressante. Les sons se rencontrent, se télescopent de façon imprévisible, et cela contribue à maintenir l’intérêt de l’auditeur. Cette instabilité rythmique est à nouveau de mise dans les deux pièces pour piano solo L.S.N°1 et N°2, la première lente et rhapsodique, la deuxième rapide. C12, avec ses rythmes à nouveau imprévisibles, établit un contraste entre les accords ponctuels et les sons tenus. On n’est pas loin de la musique du minimaliste Louis Andriessen, malgré la brièveté de la pièce. Reste Au79 (Gold) pour ensemble de cuivres en trois mouvements, rapide – lent – rapide. C’est à mon avis la pièce la plus intéressante du disque, avec un petit goût Stravinsky dans le premier mouvement, mais sans que cela n’entrave la personnalité marquée de Fumiko Miyachi.
Dominique Lawalrée

Son 9 - Livret 7 - Répertoire 9 -Interprétation 9

Vos commentaires

Vous devriez utiliser le HTML:
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>